Intégrer une école du TOP 4-10 après 2 ans en prépa + une 3ème année de Licence. Est-ce possible ?

Intégrer une école du TOP 4 à 10 est tout à fait possible après avoir effectué 2 ans en classe prépa et avoir bifurqué à l’université (3ème année de Licence).

Pour HEC, c’est quasiment impossible. Pour l’ESSEC et l’ESCP, c’est - administrativement - impossible. Lire notre article : Intégrer une école du TOP 3 après 2 ans de prépa + une 3ème année de Licence. Est-ce possible ?

En revanche, les choses n’ont rien à voir en ce qui concerne les écoles du TOP 4 à 10 (EDHEC, emlyon, GEM, Audencia, Neoma, Skema, TBS, Kedge). En effet, ces écoles recrutent beaucoup d’anciens prépas. Pourquoi ?

Car les élèves en prépa acquièrent une forte capacité de travail et réussissent donc bien les épreuves écrites (TAGE MAGE, TOEIC, synthèse, etc.) et oraux (motivation, LV1, LV2). L’école ne vous reprochera pas votre bifurcation à condition d’être capable de l’expliquer sans tabou. Lire notre article : Comment justifier une bifurcation de la prépa vers l'université ?

Si vous choisissez de bifurquer, vous devrez faire preuve d’organisation car votre année sera chargée : acclimatation au format de l’université, préparation des concours d’admissions parallèles, implication dans la vie associative, élaboration d’un projet professionnel. En effet, les anciens prépas ont souvent un déficit en termes de réalisations personnelles (par manque de temps) qu’il faut tenter de compenser au cours de votre L3 : investissement associatif, petits boulots, conférences, etc. 

En résumé, il est tout à fait possible d’obtenir une meilleure école via les concours d’admission parallèle que celle obtenue après 2 ans de prépa. Ne vous mettez pas de barrière. Toutefois, la préparation aux concours des admissions parallèles doit se réfléchir en amont.

Je vous recommande également les articles suivants :

Lire : Mon projet professionnel est différent de ma formation initiale. Est-ce grave ?

Lire : J'ai plusieurs projets professionnels. Que faire ?

Lire : A quel point mon projet professionnel doit-il être défini à Bac+2 / +3 et plus ?

Articlé rédigé par Joachim Pinto : Voir son profil.