HEC Paris > Parcours candidat(e)s > ASTI : Hermine Paulhac

Prénom : Hermine 

Nom Paulhac

Série de baccalauréat : S spécialité SVT — Mention Très Bien. 

Etudes supérieures Bachelor of Science (BSc.) in International Economics & Finance, avec la note finale de 106/110 — Università Bocconi.

Score GMAT : 720/800 (Top 6%).

Score TOEIC : Je n’ai pas eu besoin de passer le TOEIC ni le TOEFL puisque j’avais obtenu un BSc. enseigné en anglais.

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ​LSE, Bocconi, HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, Skema, Audencia.

ADMIS dans quelles écoles ? LSE, Bocconi, HEC, ESCP, EM Lyon, Skema, Audencia.

 

Choix définitif ? HEC.

MEDC N°1 - 3.png

Question n°1 : Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

Après un bac S obtenu à Paris en 2015, je suis partie étudier à l’Università Bocconi, à Milan. J’ai suivi un BSc. in International Economics & Finance, pendant lequel j’ai eu l’occasion de faire plein de choses ! En plus de tout ce que j’ai appris en cours, j’ai perfectionné mon anglais, découvert l’italien, réalisé des stages, effectué un échange à Singapour et j’ai même monté une start-up avec ma colocataire ! Après ces 3 années riches en émotion, j’ai pris une année de césure pour faire un stage de 6 mois en Private Equity et préparer les concours. Une fois les concours passés, je suis partie quelques mois au Mexique pour apprendre l’espagnol avant de faire ma rentrée en Programme Grand École — Master in Management à HEC en septembre dernier. 

Question n°2 : Quelles étaient tes expériences au moment de passer les concours ?

 

- Expériences professionnelles : En plus de l’entreprise que ma colocataire et moi avions fondée en 2016, j’avais 4 expériences professionnelles à présenter au jury : 
- Un poste de Student Ambassador de Bocconi ; 

Un stage d'été en Fusions-Aquisitions dans une boutique parisienne ; 

- Un stage d'été en Services Financiers à Maurice ; 

- Un stage de 6 mois en Private Equity à Paris que j'étais en train de réaliser au moment des concours ; 

 

-Expériences internationales : J'avais réalisé mon BSc. in International Economics & Finance à Milan et étais partie en semestre d’échange à Nanyang Technological University à Singapour.

 

-Expériences associatives : J'ai toujours été impliquée sur le plan associatif : 

- SUF (Scouts Unitaires de France) pendant plus ou moins toute ma vie ; 

- Professeure de français auprès de demandeurs d’asile pendant 1 an ; 

- Association humanitaire à Bocconi (Students For Humanity) pendant 2 ans ; 

- Bocconi Ski Club. 

-Expériences culturelles : J'étais membre du Bocconi Philosophy Club, et j'avais participé, au lycée, au Concours général de Philosophie.  

 

-Expériences sportives : Équitation à l’École Militaire à Paris. 

Question n°3 : Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

- Points forts : Mon excellence académique et expérience professionnelle.

- Points faibles : Française qui revient de l'étranger (pas les profils les plus recherchés sur le papier). 

Question n°4 : Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

Les profils comme le mien ne sont souvent pas très appréciés par les jurys, qui ont l’impression qu’on a fait le choix de partir dans le seul but d’éviter de faire une prépa.

J’ai donc appuyé sur les nombreuses raisons pour lesquelles j’avais choisi d’aller à la Bocconi à l’époque, en insistant sur le fait que présenter les concours pour les écoles françaises ensuite ne faisait absolument pas partie de mes plans initiaux ! Je n'avais donc pas "prévu de contourner" le système. 

 

Question n°5 : Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

En plus du fait d’être seule, ce que j’ai trouvé le plus difficile dans la préparation du GMAT c’était de le préparer en parallèle de mon stage. Il faut non seulement se motiver, mais surtout s’organiser et faire preuve de discipline ! 

Question n°6 : Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ? 

En octobre, j’ai passé gratuitement un GMAT blanc (verbal + quantitative) en ligne sans m’être jamais entraînée avant. J’ai vu que j’avais un score très correct pour un premier essai (610 — top 35%), avec une excellente note en verbal et une note moyenne en quantitative. J’ai acheté le GMAT Official Guide (GMAC) et le GMAT Advanced Math (Manhattan) et je me suis focalisée sur les maths pendant deux mois, avec l’objectif d’obtenir un score de 700 — top 10%. J’étais en stage à ce moment-là donc j’étudiais seulement le soir, le weekend et quelques fois pendant ma pause déjeuner. C’était une période intense ! J’ai finalement passé mon GMAT fin décembre et j’ai obtenu la note de 720 ­— top 6%. 

Question n°7 : Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

De manière générale, il ne faut pas se laisser déstabiliser ! Plus spécifiquement, l’oral de la procédure Join a School in France (ex-SAI) est assez particulier : il s’agit d’un unique oral pour les 5 écoles (HEC, ESCP, EM Lyon, Skema, Audencia), devant un jury composé de seulement deux alumni !

Question n°8 : Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

Je savais pertinemment que le jury me demanderait si je n’avais pas essayé de "court-circuiter la prépa". J’ai donc préparé ce sujet-là avec beaucoup d’attention, en faisant la liste des raisons pour lesquelles je présentais les concours d’entrée des Grandes Écoles françaises après avoir quitté le système français quelques années auparavant.

Avec du recul, je pense que cette préparation minutieuse a joué un rôle clef dans mes admissions ! 

 

Question n°9 : Quelle est l’école qui t’as le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

Je n’ai visité que l’ESSEC ! 

L’oral de Join a School in France avait lieu dans les locaux de la CCI, porte de Champerret à Paris. Il n’y avait pas d’oraux ni à Bocconi, ni à LSE.

 

Question n°10 : Quel était ton projet professionnel aux oraux ? 

 

Je fais partie de ces gens qui veulent tenter 1 000 choses différentes. J’ai été très honnête sur le sujet pendant les oraux. J’ai expliqué au jury que j’étais en stage de césure en Private Equity mais que je comptais découvrir un bon nombre de secteurs différents avant de parler de projet professionnel ! 

 

Question BONUS 1 : Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours. Lesquels ?


Conseil n°1 :​ Commencez le plus tôt possible !!!!  

Conseil n°2 :​ Commencez le plus tôt possible !!!! 

Conseil n°3 :​ Commencez le plus tôt possible !!!! 

 

Question BONUS 2 : As-tu travaillé les concours en solo ou accompagnée ?

J’ai étudié le GMAT avec une amie (Louise, si tu passes par là !). 

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : Mes 10 conseils pour réussir son TAGE MAGE - Martin Berton - 490/600 au TAGE MAGE.

Lire : Les 3 mots qui caractérisent l'ESSEC sont... - Daphné Olivaux - Admise ESSEC 2019.

Lire : Qu'apprend-on réellement en école de commerce ? - Jonathan Cosperec - Admis Audencia 2019.