TÉMOIGNAGE : "Les 3 mots qui caractérisent l'ESSEC sont...". Par Daphné Olivaux - ESSEC

"Étudiante à l’ESSEC au sein du master in Management, les 3 mots reflétant le mieux l’ESSEC selon moi sont : flexibilité, opportunités et singularité."

Mot n°1 : Flexibilité

"Tout d’abord, la flexibilité qui constitue l’ADN même du cursus de formation à l’ESSEC. En effet, chaque étudiant à son entrée au sein du Programme Grande École a des prérequis à remplir pour être diplômé : nombre de cours dits « cours fondamentaux », nombre de cours dits « cours électifs » (dont un nombre défini à prendre en anglais), cours de langues, mois d’expériences professionnelles, mois passés à l’étranger. À cela viennent s’ajouter pour les étudiants AST des cours de mise à niveau à valider lors du premier trimestre passé à l’ESSEC (qui remplacent l’année de pré-master des étudiants sortants de prépa). Le cursus à l’ESSEC ressemble ainsi à un contrat entre l’école et l’étudiant que ce dernier doit remplir pour être diplômé. C’est là que la flexibilité intervient. Chaque étudiant à l’ESSEC peut décider de valider des cours sur le campus de Cergy, de suivre des « tracks » sur les campus de Singapour ou de Rabat, de réaliser un stage ou une alternance, ou encore de partir à l’étranger pour un échange académique ou pour une expérience professionnelle et cela quand il le souhaite et dans l’ordre qu’il choisit. Néanmoins pour garantir le bon fonctionnement d’un système de ce type, l’ESSEC impose des règles et il est donc nécessaire d’avoir une vision globale de ce que l’on souhaite faire à l’école pour ne pas être bloqué par des incompatibilités de cursus. Malgré cela, tout est optimisé pour permettre aux étudiants de bénéficier des meilleures opportunités de réussite."

Mot n°2 : Opportunités

"L’ESSEC rime également avec opportunités en proposant à ses étudiants de nombreuses expériences dans des domaines et des cadres divers permettant à chacun de trouver sa voie et d’atteindre ses ambitions professionnelles. Parmi ces opportunités on compte : les chaires d’entreprises, les doubles diplômes, les programmes pluridisciplinaires, les échanges avec des écoles à l’étranger ou en France ou encore les très nombreuses associations étudiantes.

Dès ma première année à l’ESSEC, j’ai eu la chance de prendre part à un des programmes pluridisciplinaires proposés par l’école : le programme CPI (Création d’un produit innovant). Le CPI, en collaboration avec le centre d’innovation Schoolab permet à des étudiants de porter un projet innovant en rupture à la demande d’une entreprise. Cette mission de conseil en groupe avec des étudiants de formations diverses (ESSEC, École Centrale Paris et Strate école de design) s’écoule sur plusieurs mois. À la suite de ces projets, les entreprises proposent régulièrement aux étudiants des opportunités pour poursuivre le travail réalisé. Cela a été mon cas, RTE (gestionnaire du réseau de transport d’électricité en France), l’entreprise pour laquelle je travaillais, m'a proposé de réaliser un stage de 6 mois pour développer le projet en interne.

Comme énoncé précédemment, en plus des échanges universitaires à l’étranger, l’ESSEC propose de nombreux échanges académiques avec des écoles françaises de renom dans divers domaines. Cela permet aux étudiants de l'ESSEC de découvrir une nouvelle discipline non couverte par l’offre de formation de l’ESSEC.

J’ai la chance de saisir cette opportunité en intégrant dans quelques mois et pour une durée de 3 mois un Master sur les énergies au sein d’une école d’ingénieur. Avec des opportunités de ce type, l’ESSEC étoffe davantage les possibilités de personnalisation du cursus permettant à chacun des étudiants de construire un programme unique et diversifié."

Mot n°3 : Singularité

"Enfin, l’ESSEC a à cœur de cultiver la singularité des étudiants en leur permettant de construire un cursus à leur image. La flexibilité du programme et la diversité des opportunités et expériences permettent à chaque étudiant de suivre un parcours unique en adéquation avec ses envies et ses objectifs.

Pour ce faire, l’ESSEC valorise les expériences de ses étudiants qu’elles soient académiques, professionnelles, associatives, sportives, culturelles ou entrepreneuriales, permettant à chacun de cultiver sa différence et de réussir au mieux son entrée dans le monde professionnel. Ainsi, chaque ESSEC diplômé du Master in Management aura un socle de connaissances commun complété par des connaissances et des expériences supplémentaires suivant ses goûts et ses ambitions professionnelles.

 

Pour finir l’ESSEC est une école « humaine » constituée d’étudiants aux envies et parcours différents. Malgré son classement, l’ESSEC ne cherche pas à « pousser » ses étudiants vers des voies dites « prestigieuses ». lLobjectif de l’ESSEC est au contraire de nous apporter les clefs pour devenir des acteurs performants capables de proposer des idées et de créer de la valeur pour la société. Cette singularité est selon moi la valeur ajoutée clef de l’ESSEC en permettant à chacun de suivre un cursus personnalisé, de valoriser ses compétences et de saisir les nombreuses opportunités tout en s’inspirant des parcours de chacun des étudiants."

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : "J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes" - Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.

Lire : "Mes 10 conseils pour réussir son TAGE MAGE" - Martin Berton - 490/600 au TAGE MAGE.