ESCP > Parcours candidat(e)s > Dinan V. Hanitra (MSc Finance)

Prénom : Dinan 

Nom : Ranaivosoa

Série de baccalauréat : S mention assez-bien (13/20 de moyenne)

Etudes supérieures : ​2 ans de classe prépa ECS, puis Master in Management de Burgundy School of Business (ex ESC Dijon) puis Advanced Master in Finance (MS Finance) de l’ESCP Business School. 

Score TAGE MAGE : 340/600 

Score TOEIC : 960/990

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Master in Finance (MS Finance) de l’ESCP Business School. 

ADMIS dans quelles écoles ? MS Finance de l’ESCP Business School. 

 

Choix définitif ? MS Finance de l’ESCP Business School. 

MEDC N°1 - 3.png

Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ? 

Bonjour à vous ! Après deux années de classe préparatoire ECS, j’ai intégré le Master in Management de l’ESC Dijon, désormais renommée Burgundy School of Business. Durant mon parcours à BSB, j’ai eu 4 expériences professionnelles qui m’ont permis de commencer mon chemin en finance.

 

Un Master in Management étant par définition généraliste, j’ai ressenti le besoin de me spécialiser un peu plus en finance. C’est pour cela que j’ai décidé de passer les concours et d’intégrer l’ESCP Business School au sein de l’Advanced Master in Finance (MS Finance).

 

 

A ton avis, quels sont les éléments forts de ton dossier, qui t’ont permis d’intégrer ton école ?

 

1) Mon expérience professionnelle : S’agissant d’un mastère spécialisé en Finance, le but est de pouvoir intégrer rapidement et convenablement les étudiants dans la vie professionnelle. J’ai donc décidé de beaucoup insister sur les expériences professionnelles de mon dossier. En première année, j’ai fait un stage Administration des Ventes chez Orange Business Services. Ce stage m’a permis d’être recommandé pour intégrer l’équipe des Relations Investisseurs au siège du groupe Orange pour ma première partie de césure. J’ai ensuite continué ma césure chez Mainfirst en Equity Research. Enfin, souhaitant financer mes études tout en continuant à travailler, j’ai choisi le parcours « apprentissage » de mon école en alternance en M&A et Stratégie chez TDF.

2) La diversité de mon profil : Afin de montrer l’avantage compétitif de mon dossier, j’ai démontré mon profil éclectique en mettant en exergue les différentes activités extra-scolaires (sport et musique) que je pratiquais. Il s’agit ici d’un point important, qui prouve une capacité d’adaptation et une ouverture d’esprit, valeurs importantes à l’ESCP BS.

3) Mon dossier : L’ESCP BS est assez exigeante sur le dossier. Ainsi, le Tage Mage et le TOEIC sont des épreuves à ne surtout pas négliger. Mes scores n’ont pas été exceptionnels (340 au Tage Mage et 960 au TOEIC), mais ont été suffisants pour qu’ils continuent la lecture de mon dossier. Pas vraiment un point fort en tant que tel ;) 

 

 

Comment se sont déroulés tes oraux ? Quel projet professionnel as-tu présenté ? 

 

Pour ma part, je n’ai passé que l’oral de l’ESCP BS.

L’oral du MS Finance de l’ESCP BS est assez différent d’une personne à une autre. Les ingénieurs ont souvent le droit à des questions quantitatives tandis qu’un candidat avec un parcours business aura le droit à des questions directement un peu plus axées sur le projet professionnel. Cependant, il n’y a pas de règle, cela varie beaucoup d’une personne à l’autre.

 

Les questions les plus redoutées sont les « brainteasers », qui sont des questions semblables aux parties « Raisonnement » ou « Calcul » du TAGE MAGE.

 

Pour ma part, mon oral a beaucoup tourné autour de mon projet professionnel. Ayant exprimé mon souhait de travailler en Banque d’Investissement, j’ai dû prouver ma connaissance du secteur. Il s’agit ici pour le jury de s’assurer que le projet est sérieux qu’ils arriveront à nous accompagner pour le réaliser. Par ailleurs, j’ai été très étonné par la bienveillance du jury

 

J’ai aussi été beaucoup interrogé sur mon expérience en musique. Il faut donc être prêt à défendre n’importe quel point de son dossier.

 

 

Parle-nous de la vie à l’école… 

 

Le MS Finance est un programme très exigeant en termes de travail personnel. Nous sommes très bien formés en finance et très bien préparés aux entretiens pour les stages. Ce dernier point est d’ailleurs très important puisque nous sommes tous très impliqués dans nos recherches respectives de stage.

 

Cela étant dit, j’ai quand même eu l’occasion de participer à la vie étudiante de l’école. Le premier semestre se déroule sur l’un des campus parisiens et le deuxième semestre sur le campus londonien. Sur le campus parisien, j’ai eu l’occasion de faire partie de l’équipe de volley de l’ESCP, ce qui m’a permis de prendre du temps pour moi malgré le rythme intensif du début d’année. Sur le campus londonien, j’ai intégré la London Music Society en tant que pianiste, dont l’objectif principal était la prestation sur scène lors du Gala annuel de l’ESCP BS de Londres.

 

Le fait que le second semestre soit à Londres est un grand plus dans mon choix de l’ESCP BS. Dans mon parcours précédent, ayant choisi l’apprentissage, je n’avais pas eu l’occasion de partir à l’étranger. Vivre dans un autre pays est une expérience enrichissante et formatrice, notamment sur le plan linguistique.

 

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant, futur candidat aux admissions parallèles ? 

 

Conseil n°1 : Préparez-vous en avance : Qu’il s’agisse d’Admission sur Titre ou de Mastère Spécialisé, ce type d’école a énormément de candidats et requiert donc un dossier de très bonne qualité. Cela n’est pas inatteignable mais nécessite une longue préparation.

 

Conseil n°2 : Focalisez-vous sur le TAGE MAGE et le TOEIC : Les tests (Tage Mage et TOEIC) doivent être absolument préparés et passés le plus tôt possible, dans la limite de la validité des tests, afin de disposer de plusieurs tentatives en cas d’échec.

Le TAGE MAGE a été vraiment une épreuve très compliquée pour moi, et j’ai dû m’y prendre à plusieurs reprises pour atteindre un score convenable pour l’intégration de l’ESCP BS.

 

Conseil n°3 : Renseignez-vous et soyez ambitieux : Il est impératif de se renseigner et de connaître les attentes des écoles vis-à-vis de leurs candidats, afin de pouvoir orienter son dossier et se montrer sous « le meilleur jour ». 

La tendance actuelle est au recrutement profils atypiques, il ne faut donc pas avoir peur de ne pas être à la hauteur.

 

En particulier sur le TAGE MAGE, comment l’as-tu travaillé ? 

 

Pour intégrer l’ESCP BS en Septembre 2019, j’ai commencé à me travailler le Tage Mage en Janvier 2018. 

 

Lorsque j’ai commencé à travailler, j’ai débuté avec les fiches du Grand Manuel du TAGE MAGE. Le TAGE MAGE y est décrypté par une approche par méthodologies que l’on retrouve dans des fiches. Il est très recommandé d’apprendre par cœur les différentes méthodologies. Ensuite, j’ai commencé à faire les différents tests blancs, mais j’étais bloqué à des scores peu flatteurs pendant quelques semaines.

 

Par ailleurs, il est parfois démoralisateur d’entendre beaucoup de personnes n’ayant pas fourni beaucoup d’effort obtenir de très bons scores. Il ne faut pas abandonner, et continuer à travailler.

La première fois que j’ai passé le TAGE MAGE, j’ai obtenu le score de 293. Pour mon profil, ce n’était pas suffisant pour obtenir l’école que je voulais. J’ai donc décidé de préparer la session d’octobre 2018. Cependant, je venais de passer mes partiels et je suis arrivé complètement épuisé à l’épreuve, ce qui explique mon 243 à l’épreuve officielle.

 

Cela m’amène à mon prochain point. Il est impératif d’arriver en forme à l’épreuve. En effet, l’épreuve est très rapide et donc très intense. Il faut ainsi être en mesure de mobiliser toutes ses facultés pendant deux heures.

 

La dernière ligne droite en 2019 a été axée sur la revue et la consolidation de ce que j’avais appris. Donc en plus de faire de nouvelles annales, j’ai refait toutes les annales du GMTM. J’ai appris par cœur les réponses de conditions minimales et de logique, si bien que je ne réfléchissais plus lors de l’épreuve finale.

Cela m’a permis de compenser les parties Expression et Compréhension de Texte que je trouvais plus aléatoires.

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : Mes 10 conseils pour réussir son TAGE MAGE - Martin Berton - 490/600 au TAGE MAGE.

Lire : Les 3 mots qui caractérisent l'ESSEC sont... - Daphné Olivaux - Admise ESSEC.

Lire : Qu'apprend-on réellement en école de commerce ? - Jonathan Cosperec - Admis Audencia.