ESCP > Vie associative > ESCP : EachOne - Épisode 3. Retour sur le parcours d’Arafat

ESCP va E3 réduite.png

Lundi 12 septembre 2016, 6h15. Arafat* quitte sa colocation en Corbeille Essonne pour se rendre sur le campus de l'ESCP à République. Le jeune soudanais de 26 ans est le seul à quitter l’appartement de si bonne heure, mais le jeu en vaut la chandelle ! Il rejoint pour la deuxième année consécutive le programme d’EachOne (anciennement Wintegrate) au sein de l’ESCP.

MEDC N°1 - 3.png

L’accès à une formation de qualité

 

Le cours de français niveau B1 commence à 8h et il ne peut pas se permettre d'arriver en retard. En classe, il retrouve ses camarades, 14 réfugiés régularisés aux parcours très divers, mais animés par la même envie d'apprendre et de s'intégrer dans la société française. Il suit avec assiduité les cours de français et participe avec intérêt aux sessions intitulées « apprendre à vivre ensemble ».

 

 

La formation d’un binôme de confiance ...

 

Tous les jeudis, il retrouve dans les locaux de l'ESCP Léa*, l'étudiante qui endosse le rôle de coach EachOne et qui l’épaulera au cours du semestre. Lors des premières entrevues, la barrière de la langue constitue une difficulté de taille pour le binôme, Léa ne parlant pas soudanais et Arafat ne maîtrisant pas encore les rudiments du français. Un étudiant marocain joue alors le rôle d'interprète, ce qui permettra à Léa de comprendre les raisons qui ont poussé Arafat à tout quitter pour rejoindre la France. Elle prend connaissance de ses motivations et ses aspirations pour sa nouvelle vie à Paris, loin des conflits religieux qui sévissent à la frontière nord du Sud-Soudan.

 

 

… qui s’adapte à ses besoins

 

Le binôme instaure un rendez-vous hebdomadaire d'environ deux heures pour passer en revue les devoirs de la semaine, reprendre les points non assimilés, et gérer les sujets administratifs qui s'avèrent de plus en plus complexes. À force de persévérance, l'étudiante parvient à joindre l'assistante sociale pour obtenir des informations plus précises sur la situation du logement de Arafat.

 

Ils se lancent également dans les démarches de recherche d'emploi. Après avoir listé les compétences de l'intéressé, le binôme passe en revue les offres qui pourraient correspondre à son profil.

 

 

EachOne : un réel tremplin pour l’avenir !

 

Les cours proposés dans le cadre du programme EachOne, ainsi que le soutien sans faille de Léa, ont permis à Arafat d'effectuer des progrès notables. Son année se clôture par la remise de son diplôme de niveau B2 en français. Aujourd'hui Arafat est salarié à temps plein dans un service de restauration d'entreprise, à 15 minutes de marche de son nouveau domicile. Il continue à suivre des cours de français chaque lundi soir pour renforcer ses acquis. Il a noué une fidèle amitié avec l'étudiante et ils prennent plaisir à se retrouver pour parler de leurs nouveaux projets respectifs !

 

N’hésite pas à consulter le site de l’association (https://www.eachone.org/) ou à lire les deux articles complémentaires sur les missions des membres permanents de l’asso et sur la présentation du rôle de coach!

 

 

*Pour des questions de respect de l’anonymat, les prénoms ont été modifiés.

Solène Bernardini - ESCP