Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

Audencia > Parcours candidat(e)s > Romain Ritoux

Prénom : Romain

Nom : Ritoux

Série de baccalauréat : Scientifique, mention Assez Bien

Etudes supérieures : Licence Economie-Finance à l'université de Cergy-Pontoise (12,5 de moyenne générale en L3)

Score TAGE MAGE : 303 / 600

Score TOEIC : 825 / 990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Audencia, Skema, Neoma, Kedge

ADMIS dans quelles écoles ? Audencia, Skema, Neoma, Kedge

Choix définitif ? Audencia

MEDC N°1 - 3.png

Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ? 

 

Bonjour, je m’appelle Romain Ritoux, j’ai 21 ans et j’ai intégré Audencia BS en 2019

 

Après un Bac S, je décide d’intégrer l’Université de Cergy-Pontoise en économie finance, convaincu de pouvoir relier la finance et le raisonnement scientifique. Motivé par le métier d’analyste en fusions-acquisitions, je décide alors de passer le concours des écoles de commerce.

 

Parallèlement, je rejoins l’Armée de l’Air en 2018 en tant qu’aviateur réserviste. Je le suis toujours aujourd’hui.  

 

Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?
 

- Expériences professionnelles :  J’avais 3 principales expériences professionnelles à faire valoir sur mon CV : 

1) Surveillant dans un lycée et un collège pendant environ 2 ans.

2) Stage chez Initiactive 95 en tant qu’analyste financier interne au moment des concours.

3) Mon expérience de réserviste dans l’Armée. 

- Expériences culturelles : 16 années de piano dont 14 ans en école de musique avec la réalisation de nombreux concerts et auditions.

- Expériences sportives : J’ai pratiqué pendant plusieurs années des sports de combat (Taekwondo et TIOR) ainsi que le CrossFit.

Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points forts : Le point fort de ma candidature était clairement mon expérience militaire qui a suscité systématiquement une montagne de questions lors de tous mes oraux

Points faibles : Mon principal point faible était l’anglais. Mon score de TOEIC m’a fermé la porte de plusieurs écoles et les oraux d’anglais par la suite n’ont d’ailleurs pas été évidents. 

 

Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’avais participé à la préparation des oraux d’anglais avec Admissions Parallèles. Je m’étais inscrit à toutes les sessions d’entrainement que nous avions à disposition. Si mon niveau n’a pas fait un bond miraculeux vers le haut, cela m’a tout de même permis de mieux maîtriser la méthode et d’appréhender un peu mieux les oraux, qui, sans entrainement, aurait été encore beaucoup plus compliqués. 

 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

La principale difficulté des épreuves écrites est d’arriver à assimiler toutes les méthodes pour toutes les épreuves qui sont parfois spécifiques en fonction de l’école (Analyse de situation à Audencia, les épreuves Tremplin ou Passerelle) sans oublier de bien travailler le TAGE MAGE et le TOEIC également. 

Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

J’avais suivi la formation d’Admissions Parallèles ce qui m’avait permis d’effectuer un travail régulier sur les différentes épreuves et d’être au point sur les deadlines des concours. 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

La principale difficulté des épreuves orales est la gestion du stress. 

Pas un entretien ne se ressemble au suivant. Les examinateurs peuvent faire vriller l’entretien dans n’importe quel sens pour le meilleur comme pour le pire et il s’agit alors de rester le plus calme possible. Lors de l’un de mes oraux, avec un projet tourné vers la finance je me suis finalement retrouvé à devoir vendre à mon jury un steak in-vitro ! 

 

Le jury aura souvent pour but de vous tester au travers de questions ambiguës parfois loufoques mais il faut garder à l’esprit que ce n’est qu’une sorte de jeu et que les personnes en face de vous n’ont quoi qu’il arrive, rien de personnel contre vous. 

 

Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

De mon côté. Je m’entrainais régulièrement à voix haute, devant un miroir ou simplement face à un mur en imaginant un correcteur en face. J’essayais d’anticiper toutes les questions classiques ou tordues que l’on aurait pu me poser. 

 

Avec Admissions Parallèles, nous avions des sessions d’oraux blancs devant un vrai jury avec quelques élèves de la prépa qui observaient notre passage. C’est sans doute le meilleur entrainement possible même si c’est toujours très intimidant de se faire observer par d’autres personnes pendant un oral qui est finalement assez personnel. 

 

Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

Il y a 2 écoles qui m’ont marqué pour différentes raisons. 

 

1) Skema : J’ai passé mes oraux à Lille et j’ai super bien accroché avec le groupe de musique. Nous avons commencé à jouer du Queen ensemble (à la batterie, au piano et la guitare) juste avant mes oraux. C’était vraiment super. En plus, Skema annonçait son nouveau campus en Afrique du Sud et par conséquent il y avait une certaine euphorie qui se faisait sentir et qui était super sympa.

 

2) Audencia : Je passais mes derniers oraux et j’étais plus stressé que d’habitude parce qu’Audencia était ma cible principale. Ce qui m’a marqué, c’est la différence d’ambiance avec les autres écoles. Ici, à Audencia la tension était palpable chez la plupart des candidats (peut-être due au format des oraux qui sont un peu particuliers dans cette école). Lors du discours de bienvenue, l’accent a été mis sur l’insertion professionnelle et les différentes carrières possibles. J’ai ressenti beaucoup plus de "sériosité" ce qui était à la fois stressant mais aussi très motivant pour réussir les oraux du jour. 

 

Quel était ton projet professionnel aux oraux ? 

 

Mon projet professionnel était celui d’analyste en fusions-acquisitions et c’est toujours un projet que je porte aujourd’hui en année de césure. 

 

Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Indéniablement, je changerais ma manière de préparer le TOEIC.

Je ne me suis pas assez investi dans ce test probablement par défaitisme parce que je n’avais pas confiance en mes capacités linguistiques. C’était clairement une erreur et ceci n’est à surtout pas à reproduire.

Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

1) Ambition : Audencia est une école qui revient souvent sur cette idée de l’ambition et qui est fière de ses formations. Notre devise étant "Never stop daring".

 

2) Proximité : Audencia est une école à taille humaine dans laquelle le corps professoral et la direction est proche de nous.

 

3) Solidarité : Rentrer à Audencia, c’est faire partie d’une communauté : L’Odence. Une communauté qui vit très bien au travers de nombreux événements sportifs comme l’organisation du triathlon de la Baule mais aussi au travers d’un réseau professionnel très complet avec des carrières diverses et variées.

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : Les points forts / points faibles d'Audencia.

Lire : J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.