Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

ESSEC > Parcours candidat(e)s > Mon admission au SMIB de l'ESSEC

J’ai intégré le MS SMIB (Strategy & Management of International Business) de l’ESSEC, à la suite d’un DUT Mesures Physiques et d’un diplôme d’ingénieur à l’Ecole Centrale de Lyon. Je pense que c’est mon profil équilibré et complet qui m’a permis d’intégrer ce master spécialisé sélectif. 

 

Parcours académique

J’ai obtenu mon baccalauréat scientifique en 2013. Suite à 2 années de PACES compliquées, je me suis réorienté vers un IUT Mesures Physiques avec pour objectif d’intégrer une école d’ingénieur. A la fin de l’IUT, j’étais dans le top 5% des étudiants de ma promotion, ce qui m’a permis de postuler et d’être accepté dans toutes les écoles d’ingénieurs du top 10 (à l’exception des parisiennes) et de passer des concours pour intégrer l’Ecole Centrale de Lyon. 

Faire un DUT Mesures Physiques était donc un choix qui a payé pour moi, mais avec du recul, je pense qu’il est plus facile et moins risqué d’intégrer une école d’ingénieur après avoir fait une licence à l'université.

J’ai effectué, par la suite, mes trois années d’études à l’Ecole Centrale de Lyon dans un cursus en alternance spécialisé en Energie.

MEDC N°1 - 3.png

Au sein de cette école j’ai réussi à faire une transition du statut de technicien à celui d’ingénieur et cela m’a permis au travers des différents semestres de découvrir des matières et des projets différents des sciences « dures ».
J’ai pu découvrir le management, des notions de finances, d’économie et de marketing et j’ai pu développer mon leadership au travers des différents projets que j’ai pu avoir. Cela m’a donné envie de poursuivre dans ce sens et de travailler dans l’univers du conseil en stratégie. C’est la raison pour laquelle j’ai postulé au MS SMIB de l’ESSEC. 

 

Concours / Sélection 

La sélection se fait uniquement sur dossier. Le dossier comprend : 

  • CV

  • Lettres de recommandations (1 pro, 1 académique)

  • Test d’anglais (TOEIC, TOEFL)

  • Test d’aptitude (TAGE MAGE, GMAT) 

  • 7 Essais de motivations 

 

Les scores à viser pour les tests sont selon moi : 

  • TOEIC : Score > 950 / 990 

  • TAGE MAGE : Score > 375 / 600 (400+ idéalement)

  • ou GMAT : 700 / 800

Les scores que j'ai obtenus et qui m'ont permis d'intégrer : 

  • TOEIC : 965 / 990

  • TAGE MAGE : 377 / 600

Préparation
 

Je m’y suis pris environ une année en avance pour avoir le temps de construire un CV et un dossier les plus complets possible. C’est un processus assez long et plein de rebondissements donc je conseillerais aux personnes qui souhaitent postuler dans des MS assez sélectifs de s’y prendre à l’avance
 

J’ai voulu jouer la carte de l’extra-scolaire et de l’associatif, je me suis donc investi en tant que trésorier dans une association étudiante au sein de mon école et en parallèle je faisais du tutorat pour des collégiens et lycéens en difficultés scolaires. 

 

J’ai aussi passé le TOEIC, c’est un test d’anglais assez abordable avec peu de préparation nécessaire. Pour ma part, je l’ai préparé en regardant des séries en anglais sous-titrées en anglais combiné à 3-4 TOEIC blanc 1 mois avant l’épreuve et j’ai obtenu un score de 965/990

J’ai ensuite effectué un stage à l’étranger en Chine, ce qui a contribué grandement à l’amélioration de mon dossier. 

En rentrant de Chine, j’ai préparé le TAGE MAGE. Pour ma préparation au TAGE MAGE, j’ai utilisé le Grand Manuel du TAGE MAGE de Joachim Pinto et Arnaud Sévigné, un week-end intensif ainsi que quelques heures de coaching avec Joachim, ce qui m’a permis d’obtenir un score de 377/600. Le stage intensif m’a été très utile tout comme le coaching et le livre, je recommande fortement de combiner ces méthodes pour toutes les personnes visant 375 ou plus, d’autant plus si comme moi vous n’avez pas beaucoup de temps. 

J’ai ensuite travaillé avec Joachim Pinto sur la constitution de mon dossier pendant environ 3 semaines. Ses conseils avisés m’ont permis de construire un CV propre, complet et attrayant. La partie la plus longue et fastidieuse était celle des essais de motivations. Je pense qu’il est vraiment primordial de s’appliquer sur ces essais. Ils doivent être rédigés dans un anglais parfait. Il est nécessaire également d’exposer un projet professionnel mûrement réfléchi et cohérent, et pour finir de vraiment montrer que l’on est vraiment motivé. Je pense que c’est ce que l’on a réussi à faire avec Joachim et le résultat n’aurait clairement pas été le même sans son aide. Je le remercie particulièrement pour son accompagnement du début à la fin ! 


 

​Mes conseils

Pour bien préparer son admission je dirais qu’il faut être prêt à s’investir à 100%. C’est un processus long, difficile et qui demande du travail. En résumé, pas de miracle ni de secret, pour avoir une chance d’être admis il faut se préparer au maximum, être généreux dans l’effort et mettre toutes les chances de son côté car la sélection est rude. 

Théo Poggi, admis ESSEC.
 

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.