Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

"Comment j’ai choisi entre un Programme Grande École et un Master Spécialisé" , par Coline Hermann, admise en PGE à l'emlyon et à l'EDHEC et en MS à l'ESCP

Mon parcours

Après le baccalauréat, j’ai commencé par une licence en droit après laquelle j’ai enchainé avec une maitrise en droit des affaires. 

Mon cursus ne me plaisant plus et ne me suffisant plus, j’ai décidé de me tourner vers les nombreuses possibilités qu’offrent les écoles de commerce.

J’ai toujours été attirée par les métiers du chiffre, je me suis donc renseignée sur quel parcours je pouvais suivre et je me suis alors confrontée à deux possibilités : un Master Spécialisé ou un Programme Grande École. Etant incapable de choisir au début, j’ai décidé de déposer ma candidature pour les deux. J’ai postulé dans plusieurs écoles à la fois en PGE et en Master Spécialisé. 

Après avoir passé mes oraux, j’ai été admise en PGE dans 2 écoles (emlyon et EDHEC) ainsi que dans un MS à l’ESCP. J’ai dû faire un choix. 

Deux choix très différents 

Ayant seulement un cursus en droit, je ne connaissais pas tous les métiers du chiffre, j’avais peu de connaissances dans certains domaines. Il fallait donc choisir entre me spécialiser rapidement en 1 an dans un MS ou repartir pour 3 années d’écoles plus généralistes.  

Quelle meilleure façon d’y voir plus clair qu’en faisant un tableau récapitulatif des "plus" et des "moins" de chaque formation ?

D’un coté, un MS rapide, efficace, précis mais moins reconnu et de l’autre une formation en grande école reconnue, plus longue, moins précise mais offrant plus de possibilités. Pour ma part, j’hésitais principalement entre le MS Audit et Conseil à l’ESCP et le PGE de l’emlyon, deux très bonnes écoles mais l’une plus reconnue que l’autre : l’ESCP.

Ma prise de décision

Cependant, outre le classement des écoles, il faut se concentrer sur les cursus proposés et sur nos ambitions.

 

Le PGE, très généraliste, propose tout de même généralement des parcours permettant de choisir ses matières et donc de se spécialiser d’une autre manière. Cela permet également de se diversifier et de suivre des enseignements supplémentaires. J’étais admise au MS Audit et Conseil de l’ESCP, deux domaines qui me plaisaient énormément mais après m’être informée et renseignée j’ai pu constater que l’emlyon à travers son PGE proposait de nombreux enseignements pour se spécialiser dans ces deux secteurs. Mais pourquoi se contenter de suivre des enseignements propres à l’Audit et au Conseil alors que l'on peut également suivre des enseignements plus vastes, plus diversifiés nous permettant d’avoir une valeur ajoutée par rapport à des étudiants de ce MS ?

 

Intégrer un PGE signifie également repartir pour plusieurs années et donc devoir valider plus de prérequis au diplôme, vivre plus d’expériences que dans un MS : plusieurs périodes de stage, des expériences internationales, une vie associative. 

C’est de cette façon que j’ai fait mon choix, j’ai surpassé mes préjugés sur la concurrence entre les deux écoles et je me suis concentrée sur le parcours que je voulais suivre et sur la façon dont j’allais rentabiliser le programme que je choisirais. Après avoir bien réfléchi, posé des questions, demandé conseils j’ai choisi de poursuivre mon parcours à l’emlyon en PGE pour les opportunités que cela apporterait et sur les diverses expériences que je pourrais ainsi vivre. 

 


Il n'y a pas de choix par défaut

 

Une fois de plus, je ne pense pas qu’il y ait de bons ou de mauvais choix, tout dépend de la façon dont vous rentabilisez et vous appréhendez votre cursus.

 

Si vous êtes sûr(e) de votre projet de vie et que vous désirez être diplômé rapidement les Masters Spécialisés représentent un très bon choix.

 

Si, comme moi, vous estimez ne jamais savoir assez de choses, ne jamais avoir assez d’expérience et que vous n’êtes pas contre poursuivre encore et encore vos études, les Programmes Grande École vous permettent de découvrir de nouveaux secteurs, de participer à la vie d’une école et éventuellement de faire évoluer vos ambitions.

 

Si vous hésitez entre un MS et un PGE, n’hésitez pas à vous renseigner en profondeur sur les opportunités que vous offrent les deux écoles, sur le parcours détaillé et sur les enseignements que vous allez ou que vous pourrez suivre. Construisez-vous un parcours personnalisé et pas nécessairement classique, c’est ce qui fera la différence lors de votre arrivée dans le monde du travail. 

Nous vous recommandons également les articles suivants :  

Lire : "J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien" par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : "J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes" par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.