TÉMOIGNAGE : "Mes 10 conseils pour réussir le TAGE MAGE" - Martin Berton, 490/600 au TAGE MAGE

Conseil n°1 : "Vivre, Manger, Dormir TAGE MAGE"

"Ce conseil peut paraître banal et cliché mais est d’autant plus vrai pour le Tage Mage. On ne parle pas ici d’une classe préparatoire où l’engagement doit être sans faille pendant deux voire trois ans, mais d’une période relativement courte et intense, souvent entre quatre et six mois (maximum). Beaucoup préparent ce test en parallèle de leurs études et considèrent ce cycle d’études comme la priorité. Me concernant, je pense que le Tage Mage et les études doivent être mis sur un pied d’égalité et requièrent le même niveau d’investissement."

Conseil n°2 : Connaître par coeur les bases du TAGE MAGE, sans exception

"Connaître par cœur toutes les formules mathématiques requises, les points de grammaire, d’orthographe (les exceptions, etc.) et être capable de les appliquer très rapidement, de façon automatique est une condition sine qua non pour dépasser la barre des 400."

Conseil n°3 : Travailler le plus régulièrement possible sur une période de 3 à 6 mois

"Il vous faudra être le plus régulier possible. A ce titre, il convient de travailler tous les jours ou tous les 2 jours son Tage Mage. Je ne vous conseille pas de vous arrêter pendant plusieurs jours d’affilée (maximum 2-3 jours d'arrêt), car les automatismes disparaissent rapidement."

Conseil n°4 : Les fiches "indispensables"

"Se faire des fiches « indispensables » avec toutes les formules mathématiques, expressions, règles de grammaires, processus de raisonnement, etc. qui sont rencontrés de façon quasi-systématique dans chaque sous-test.

Dès qu’un nouvel élément est abordé lors d’un sous-test, il doit être retranscrit dans ces fiches. Ces fiches sont des mémos qui ne sont pas à revoir tous les jours, mais à consulter en cas de besoin. Une fois l’élément inscrit dans ces fiches, celui-ci doit être appris par cœur.

Procurez-vous le Grand Manuel du TAGE MAGE - N°1 des ventes  dans lequel le cours est dores et déjà décomposé en fiches avec des vidéos explicatives."

Conseil n°5 : Réaliser les sous-tests d'entraînement en conditions réelles (20 minutes par sous-test).

"Le moyen le plus efficace de connaître au mieux les subtilités du Tage Mage est de se mettre en situation d’examen et de réaliser le test dans son intégralité.
Attention : une fois le temps imparti écoulé, ne vous précipitez pas sur la correction, prenez le temps de revenir sur les questions difficiles ou non traitées du sujet. Seulement ensuite, consultez la correction."

Conseil n°6 : Retravailler les corrections.

"Pour chaque test réalisé, passez le même temps sur la correction en ajoutant à vos fiches tous les nouveaux raisonnements rencontrés. Les fiches doivent être complètes le plus tôt possible dans votre préparation et ne doivent normalement être que rarement modifiées. Toutes les questions où vous avez une réponse fausse ou bien pas de réponse ou alors qui vous ont fait perdre du temps doivent être revues. Notez leur numéro dans un carnet pour vous forcer à les refaire à J + 7. Tant qu’elles ne sont pas maîtrisées, ne passez pas au test suivant. Profitez des corrections vidéo du Grand Manuel du TAGE MAGE - N°1 des ventes, a minima pour les questions de « Calcul » et « Conditions Minimales »."

Conseil n°7 : Refaire les TAGE MAGE blancs déjà réalisés

"La banque de TAGE MAGE blancs disponibles n’est pas illimitée mais largement suffisante (16 tests complets et à jour dans le Gand Manuel du Tage Mage - N°1 des ventes) et selon la durée de votre préparation, vous arriverez peut-être à bout de ces tests. Ce n’est pas un obstacle et refaire les tests déjà réalisés vous permettra de mieux les appréhender et surtout, de travailler vos automatismes. Le but n’est surtout pas de les enchaîner le plus vite possible, mais de ne passer au suivant que lorsque les tests passés sont maîtrisés « sur le bout des doigts »."

Conseil n°8 : Répondre à (presque) toutes les questions, même en cas d'incertitude (hésitation entre 2 réponses maximum).

"Le travail fourni doit systématiquement permettre d’identifier les questions auxquelles vous allez être confrontés. Ainsi, à chaque question, une question déjà traitée dans un test précédent devra automatiquement vous venir à l’esprit. Dès lors, même en cas d’hésitation entre deux réponses, vous pouvez répondre (mon objectif personnel était par exemple d’au moins 80 questions sur 90).

Si vous hésitez entre plus de 2 réponses (trois ou quatre), alors ne répondez pas, il y a sûrement un problème dans votre raisonnement.

Ce conseil est à prendre avec des pincettes dans la mesure où pour être appliqué, il faut avoir fourni un travail suffisant qui permet d’identifier systématiquement toutes les questions rencontrées."

Conseil n°9 : Solliciter Arnaud ou Joachim en cas de point bloquant.

"Dans la mesure du possible, ne pas hésiter à prendre contact avec les auteurs pour résoudre un problème. De par leur expérience et leur expertise, ils auront nécessairement déjà rencontré la situation et leurs explications se révéleront très utiles. C’est ce que j’ai fait avec Arnaud et Joachim via la communauté d'entraide Facebook ou Instagram Monsieur TAGE MAGE et je ne peux que vous recommander de faire de même. Ce sont de vrais experts en la matière."

Conseil n°10 : Se faire confiance.

"La barre symbolique des 400, malgré toute la bonne volonté du monde, ne sera pas atteinte au bout de 2/3 semaines. Ce n’est pas une raison pour se décourager : la courbe de progression sera linéaire tout au long de votre préparation si l’investissement et la motivation restent constants. Ce score est tout à fait atteignable en respectant les conseils présentés et peut devenir votre score « minimum » à réaliser lors de vos entraînements au bout de quelques mois."

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : "J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien" par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : "J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes" par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.