Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

SKEMA > Parcours étudiant(e)s > Zoé Meunier - Échange à l’international : Chung Yuan Christian University (Taïwan)

Nom + localisation de l’université de l’échange : Chung Yuan Christian University, Zhongli, Taoyuan.

Durée de l’échange : 6 mois (de février à juin).

MEDC N°1 - 3.png

1) Pourquoi as-tu choisi ce pays / cette université pour ton échange à l’international ?

Raison n°1 : Attirance pour les pays d’Asie du Sud-Est : des paysages magnifiques, de nombreuses opportunités de voyage, une culture très différente, une gastronomie originale.

Raison n°2 : Attirance pour Taïwan : le pays a une histoire très particulière avec la Chine, il m’a attiré par son histoire. Culturellement parlant, Taïwan offre de nombreuses richesses et une grande diversité de paysages (forêts, hautes montagnes, îles paradisiaques, grandes villes).

Raison n°3 : Proximité avec la capitale Taipei.

 

2) Quel a été le processus d’admission pour réaliser cet échange (moyenne de notes, entretiens, etc.) ?

La sélection se fait sur la base des éléments suivants : les bulletins sur les semestres précédents, le score TOEFL, le CV et la lettre de motivation.

 

3) Quels sont les 3 principaux cours que tu as suivis au cours de cet échange ? Combien d’heures de cours as-tu eues par semaine ? Quel a été ton cours préféré et pourquoi ?

  • Cours n°1 : Current Affairs on International Politics and Economics (3 heures/semaine)

  • Cours n°2 : Asia Pacific Security Issues (2 heures/semaine)

  • Cours n°3 : Environmental Change & Sustainable Development (2 heures/semaine)

 

J’ai préféré le cours de Current Affairs on International Politics and Economics car il se déroulait sous forme d’échanges et la professeur était très dynamique. Durant le semestre, nous avons eu très peu de théorie, mais davantage d’échanges et de présentations orales. Personnellement, j’aimais beaucoup discuter avec ce professeur, elle avait vécu en France et avait adoré. Nous avons même mangé plusieurs fois au restaurant ensemble.

 

 

4) As-tu rencontré beaucoup d’étudiants internationaux ? De quelles nationalités ?

J’ai eu la chance de rencontrer des locaux, surtout ma buddy Peggy, et une grande majorité d’étudiants internationaux asiatiques (Vietnamiens, Indonésiens, Coréens, Japonais, Indiens, etc.).

 

5) Quelle est ton expérience (académique, personnelle, associative, etc.) la plus marquante durant cet échange ? As-tu eu beaucoup de temps libre pour profiter du pays ?

J’ai beaucoup aimé voyager à travers le pays. Nous avons essentiellement voyagé entre Français, mais nous avons fait quelques sorties autour de Taipei avec le groupe d’étudiants asiatiques. Il n’a pas été facile d’organiser des activités avec le groupe asiatique, car nous n’avions pas le même rythme de vie ni les mêmes attentes. Les quelques sorties que nous avons faites avec eux étaient tout de même très enrichissantes.

 

6) Le coût de la vie (logement, nourriture, transports, etc.) est-il élevé dans cette ville / ce pays ?

Le coût de la vie est environ 1/3 moins cher à Taïwan par rapport à la France. Partir en week-end à l’autre bout de l’île en train ou en bus et dormir à l’hôtel ne coûtait rien, ce qui nous permettait de le faire très souvent. De même pour la nourriture, mais pour autant, je me faisais souvent à manger chez moi. J’adorais me faire de grands plats de légumes cuits au wok avec de la sauce soja, oyster oil, coriandre, miel, etc. Cependant, les Taïwanais ont l’habitude de manger dehors tous les jours, car cela est bien moins onéreux que de se faire à manger.

 

 

7) As-tu dû régler les frais de scolarité de l’université en échange ? Si oui, quel est le montant ?

Je n’ai eu aucun frais de scolarité à payer puisqu’il s’agit d’un partenariat avec mon école. En revanche, j'ai continué à payer mes frais de scolarité habituels.

 

8) Cet échange a-t-il modifié / confirmé ton projet professionnel ?

J’ai beaucoup apprécié mon séjour à Taïwan, pour autant, cela n’a eu aucune incidence sur mon projet professionnel.
 

9) Quels conseils donnerais-tu à des étudiant(e)s qui souhaitent réaliser cet échange à l’international (voyages, vie quotidienne, logement, transports, etc.) ?

Conseil n°1 : S’ouvrir aux étudiants locaux. Même si la différence culturelle est grande, cela a été très enrichissant pour moi. Il ne faut pas rester entre Français, même si c’est tentant et rassurant au début.

Conseil n°2 : Ne pas s’obstiner à vouloir visiter brièvement un maximum de pays. Il vaut mieux approfondir la découverte du pays dans lequel on est. Taïwan est une petite île et je n’ai pas réussi à tout faire en 5 mois et demi !

Conseil n°3 : Rester ouvert d’esprit. Se laisser tenter par un maximum d'expériences avec un maximum de personnes différentes et surtout rester bienveillant.

 

 

10) Traditionnellement, les Skemiens partent sur les campus (Suzhou, Raleigh, Belo Horizonte, Stellecboch) plutôt qu’en université partenaire. Pourquoi as-tu fait le choix de partir en université partenaire ?

 

À SKEMA, nous avons la chance de pouvoir partir très facilement sur les campus sans condition de résultats scolaires ou de score minimum au TOEFL, et surtout autant de fois que nous le voulons. Un grand nombre d’étudiants fait donc ce choix par facilité et aussi parce qu’il est très tentant de partir avec tous ses amis.

Partir en échange en université partenaire est une expérience de découverte et permet plus d’ouverture d’esprit, puisque l’on part généralement avec un ou deux étudiants de l’école. Même si j’aurais adoré partager certains souvenirs de Taïwan avec mes amis de SKEMA, je suis certaine que je n’aurais pas vécu toutes ces expériences et rencontré autant de monde si j’avais été entourée de mes copains français en permanence !