SKEMA > Parcours candidat(e)s > Emma Biret - AST2

Prénom : Emma                              

Nom : Biret

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique ; 15.28/20

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) :

DUT Techniques de Commercialisation IUT Paris Descartes (14/20)

Licence professionnelle 3 Commerce International Sorbonne Université (14/20)

 

Score TAGE MAGE ? TOEIC ? TAGE MAGE : 280/600 et TOEIC : 975/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? emlyon, SKEMA, Audencia, toutes les écoles du concours ECRICOME, toutes les écoles du concours Passerelle, IÉSEG

ADMISE dans quelles écoles ? Toutes les écoles dans lesquelles j’étais admissible


Choix définitif ? SKEMA Business School

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

Après un baccalauréat Scientifique, j’ai décidé de m’orienter vers le commerce car c’est la seule filière qui m’intéressait réellement. Ne souhaitant pas faire de classe préparatoire je me suis orientée vers une école de commerce post-bac, mais, n’ayant pas été admise à l’IESEG (meilleure école post-bac, j’ai été admissible mais ai raté mes oraux) j’ai décidé de me diriger vers les AST après un bac+3.

 

Je suis donc rentrée en DUT Techniques de Commercialisation à l’IUT de Paris, une formation très diversifiée et reconnue. Ensuite, j’avais envie d’avoir une véritable expérience en entreprise, j’ai donc postulé en licence professionnelle Commerce International à Sorbonne Université qui m’a permis de décrocher une alternance en Marketing chez L’Oréal.

 

La même année j’ai passé mes concours et j’ai ainsi pu être admise aux différentes écoles citées plus haut. J’ai choisi SKEMA et non l’emlyon car cette dernière a décidé de supprimer le parcours alternance M1+M2 et j’avais réellement envie de poursuivre le cursus apprentissage. De plus, SKEMA est une école qui m’a beaucoup plu en termes d’excellence, d’ambiance et contenu des cours (et elle monte même dans les classements !).

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

- Stage en tant que Conseillère de vente pour la marque SEPHORA (3 semaines)

- Stage à l’étranger en tant qu’Assistante Marketing pour une entreprise de restauration à Hanoi au Vietnam (stage réalisé en télétravail) (2 mois)

- Hôtesse d’accueil et gestion de la relation client pour le GTHP (Groupement Technique des

Hippodromes Parisiens)

- Alternance en tant qu’Assistante Chef de Projet Marketing au sein du groupe L’Oréal pour la marque Lancôme (1 an)

 

Expériences associatives :

- Organisation d’un événement de récolte de fonds pour l’association du Rotary International.

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Expériences professionnelles (en particulier l’alternance pour L’Oréal et le stage au Vietnam)

- Score du TOEIC (975/990)

- Je souhaitais faire le parcours apprentissage et j’avais déjà trouvé mon contrat

 

Points FAIBLES :

- Score du TAGE MAGE (280/600)

- Mes moyennes académiques

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai beaucoup accentué sur mes expériences professionnelles et internationales et sur mon projet professionnel en montrant que je savais où j’allais et que toutes mes expériences professionnelles étaient en cohérence avec ce projet.

 

De plus, le fait d’avoir déjà décroché un contrat d’apprentissage m’a permis de beaucoup appuyer et justifier ma volonté de candidater au parcours en alternance.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Le TAGE MAGE a été particulièrement difficile pour moi, en particulier la partie Calcul qui m’a beaucoup pénalisée. J’ai pourtant toujours été assez douée en Mathématiques mais la logique de l’épreuve m’a donné du fil à retordre. L’épreuve de Conditions Minimales et d’expression étaient également mes points faibles.

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

Je suis passé par un organisme de préparation afin de m’aider à préparer mon TAGE MAGE, à raison d’une session de 2h chaque samedi et j’ai également acheté deux livres (dont Le Grand Manuel du TAGE MAGE) sur lesquels je m’entraînais chez moi les soirs en semaine.

J’ai commencé ma préparation du TAGE MAGE début octobre et je l’ai passé 2 fois, début décembre et début avril. Je n’avais pas de planning particulier mais je révisais environ 1h30 chaque jour de la semaine et 2 heures les samedis.

En ce qui concerne le TOEIC, j’ai toujours eu un très bon niveau d’anglais donc j’ai seulement passé 4 TOEIC blancs trouvés sur internet en prenant le temps de bien revoir les corrections.


 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

Je dirais que la principale difficulté des épreuves orales c’est de savoir se démarquer dans ses réponses. Je pense qu’aujourd’hui répondre à une question n’est pas dur mais bien y répondre et marquer l’esprit du jury est le vrai challenge, surtout lors des questions un peu plus créatives.

Ensuite, la difficulté était de ne pas se laisser déstabiliser.

À KEDGE on m’a par exemple demandé la parité de l’euro et du dollar, j’ai eu du mal à cacher ma surprise face à cette question.

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

Pour préparer mes oraux j’ai acheté le livre Le Manuel des Entretiens de Motivation et je me suis rendue sur les sites internet de toutes les écoles dans lesquelles j’avais décidé de passer les oraux afin d’y récolter des informations sur l’école, les programmes, les professeurs, les associations, le slogan, les campus etc.

Je me suis ensuite créé une fiche pour chaque école avec toutes les informations qui me semblaient importantes. J’ai également contacté des étudiants des écoles via Facebook ou StudyAdvisor afin d’avoir des conseils sur la préparation des oraux et sur leurs écoles respectives.

Enfin, je me suis constitué un projet professionnel sur 10 ans et j’ai effectué tous les tests de personnalité du Manuel afin de pouvoir parler de moi lors des oraux.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

L’école qui m’a le plus marqué est SKEMA. Par manque de places, j’ai dû passer mes oraux sur le campus de SOPHIA ANTIPOLIS. Ce fut une véritable surprise. Le cadre était idyllique (la Côte d’Azur, la mer, le soleil) et l’ambiance était au rendez-vous. On a été très bien acceuillis : on est venus nous chercher à la gare, même à 23 heures, on nous a proposé un hôtel partenaire à deux (l’occasion de rencontrer une personne), une navette nous a déposés au campus. On nous a également proposé un repas, des boissons et des petits jeux tout au long de la journée.

Les admisseurs avaient également préparé un amphi style jeu télévisé très drôle qui s’est fini sur une chorégraphie pour nous détendre.

Le soir, une petite soirée sur la plage a clôturé cette expérience magique. Pour ce qui est du jury, ils étaient très bienveillants et n’ont pas posé de questions « piègeuses ». Ils se sont beaucoup appuyés sur le CV projectif.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Le projet professionnel que j’ai présenté aux oraux était le suivant : après mes 2 années de Master en alternance (j’avais déjà trouvé mon contrat), je souhaitais intégrer un poste de Chef de Projet Marketing dans le secteur de la cosmétique, puis après quelques années sur le poste évoluer vers un poste de Brand Manager. Ensuite, je souhaite devenir entrepreuneur et lancer ma propre marque de cosmétiques naturels de luxe grâce à l’expérience que j’aurais acquise sur mes précédents postes.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

Si je devais changer quelque chose c’est ma préparation au TAGE MAGE. Tout d’abord, j’aurais dû débuter ma préparation bien avant, consacrer mon été à la préparation du test et ensuite davantage écouter les méthodes conseillées dans les livres (notamment l’apprentissage des carrés, cubes, des formules de géométrie, etc).


En effet, je pense qu’avec un score d’au moins 320 et + j’aurais pu être admissible à l’EDHEC et peut-être même à l’ESCP.

 

 

12)  Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Commencer la préparation du TAGE MAGE très tôt et y consacrer au moins 1 à 2 heures par jour.

Conseil n°2 : Ne pas négliger la préparation aux oraux qui peut permettre de complétement remonter un classement.

Conseil n°3 : Avoir un projet professionnel solide, ambitieux mais tout de même réaliste (compliqué je sais).

 

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Pour décrire SKEMA, je dirais : Ambitieuse, internationale et bonne ambiance (ça fait 4 mince…)

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagnée ?

 

J’étais accompagnée seulement pour la partie Tage Mage !