Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

"Pourquoi choisir l'ESCP BS", par Antoine Donnarumma, étudiant à l'ESCP BS. 

Je vais vous donner ci-dessous les 3 raisons qui, pour moi, font que l'ESCP BS est une des toutes meilleures écoles de commerce d'Europe

La plus parisienne des écoles

L’ESCP BS c’est d’abord l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris comme on peut le voir gravé en toute lettre sur le fronton de son campus près de la place de la République, où se situe son siège historique.

 

Paris est un symbole qui montre la valeur de l’école de par son implantation au cœur de la capitale : dans le 11ème arrondissement, près du quartier du Marais où se situe le lycée Henri IV, près de la place des Vosges, où se situe la maison de Victor Hugo, près de l’Hôtel de Sully, où se situait le premier campus de l’ESCP à son commencement, et bien sûr à 5 minutes à pied des places de la République et de la Bastille, cœurs révolutionnaires de l’esprit parisien.

Mais son implantation parisienne, à la fois au 79, avenue de la République pour la plupart de ses programmes et à son campus de Montparnasse, près du Jardin du Luxembourg, de Sciences Po et anciennement de l’ENA, sont avant tout un choix qui montre l’ambition de l’école d’être à la fois très présente dans les milieux d’affaires parisiens tout autant que dans les décisions internationales grâce à ses campus « en région » (i.e. dans d’autres pays européens).


La plus internationale des écoles

 

L’ESCP BS a une stratégie résolument internationale depuis son commencement : en 1824, sur 118 étudiants, 36 sont de nationalités étrangères.

Dès lors, l’internationalisation constituera la règle d’or de l’ESCP BS et l’Europe son terrain de jeu : d’abord l’ouverture d’un campus à Londres dans le quartier huppé de Hampstead où se côtoient universitaires, politiques et personnalités des médias, puis à Madrid, Berlin, Turin et plus récemment dans la capitale polonaise, Varsovie. 

Une spécificité unique à l’ESCP BS est la possibilité d’obtenir d’autres diplômes avec les universités affiliées au campus en région. En d’autres termes, par le fait d’étudier sur un campus européen autre que Paris et de réussir certains cours dans les langues des campus respectifs, les étudiants qui en font la demande peuvent obtenir d’autres prestigieux diplômes comme le « UK European MSc in management » de la City University à Londres.

Par ailleurs, les étudiants du Master in Management sont "obligés" de changer de campus trois fois depuis le prémaster jusqu’au M2 et de faire 40 semaines de stage dans au minimum deux pays différents (pas forcément ceux où l’école est présente), ce qui offre une capacité d’adaptation et d’expertise internationale des étudiants exceptionnelle dans le monde des Business School. De plus, l’école aide massivement les étudiants pour leur insertion professionnelle.

La plus historique des écoles

Créée en 1819 par Vital Roux, juriste, et Jean-Baptiste Say, économiste, l’ESCP est la plus ancienne des business school au monde.

 

Elle trouve son origine dans le souhait de former des cadres dirigeants comprenant le fonctionnement d’entreprises de plus en plus complexes à cause des révolutions industrielles successives. Récemment entrée dans son troisième siècle d’existence, l’ESCP continue sa stratégie qui n’a pas fondamentalement changé depuis son origine : former les futures générations de décideurs internationaux.

Conséquence de ces 3 points forts majeurs, l'ESCP BS a su constituer un puissant réseau d'alumni. 

L’ESCP a formé légion d’entrepreneurs, de politiques et d’universitaires qui font référence dans leur domaine respectif.

 

Pour n’en citer qu’un dans chacun de ses domaines, j’ai choisi :

--> Frank Riboud, fondateur et ancien PDG de Danone, qui a réalisé la première OPA française, avant de laisser les rennes à son fils, Antoine Riboud, puis récemment à Emmanuel Faber. 

--> Jean-Pierre Raffarin, sans doute un des politiques les plus brillants sortis de l’ESCP, ancien Premier Ministre, ancien Ministre, ancien sénateur, ancien vice-Président du Sénat et député européen qui a été un des pionniers à exercer des fonctions politiques après avoir été cadre dirigeant du secteur privé. 

--> Olivier Blanchard, un des illustres universitaires sortis de l’ESCP est, ancien chef économiste au FMI, ancien directeur du département d’économie du MIT, ancien professeur à Harvard et actuel professeur au MIT dont les travaux portent en partie sur la nature du marché du travail et l’origine du chômage.

L’ensemble du réseau d’alumni de l’école est accessible aux étudiants, ce qui peut s’avérer très utile tant pour les études de cas à réaliser, que pour l’insertion professionnelle.


Nous vous recommandons également les articles suivants : 

Lire : "J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien" par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : "J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes" par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.