Parcours de candidat : Hugo Issartier - Grenoble EM - Concours AST

Prénom : Hugo 

Nom Issartier

Série de baccalauréat : ES, mention Très Bien 

Etudes supérieures Deux années de CPGE ECE à Toulon (moyennes < 10) + une année de licence Economie et Gestion à Lyon II (moyenne de 10,5)

Score TAGE MAGE : 293/600 

Score TOEIC : 910/990

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Toutes les écoles des concours Passerelle et Tremplin, Skema, TBS et l’IAE d’Aix

ADMIS dans quelles écoles ? GEM, Neoma, Kedge, Skema, Rennes BS, TBS et l’IAE d’AIX

 

Choix définitif ? GEM

Question n°1 : Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ? 

 

Après deux années de classes préparatoires ECE à Toulon, je suis parti à Lyon pour faire une licence 3 d’Economie et Gestion où j’ai pu découvrir des matières propres aux écoles de commerce telles que les ressources humaines, l’économie internationale ou le marketing. 

De plus, je suivais les cours d’Admissions Parallèles en présentiel le week-end afin de mieux appréhender et mes préparer à ces concours totalement inconnus pour moi.

 

Enfin, pour "remplir" mon CV, j’ai été membre du BDE de ma licence d’économie.

 

 

Question n°2 : Quels étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?
 

-Expériences professionnelles : Plusieurs "petits boulots" puisque je travaille tous les étés depuis que j’ai eu mon bac (distribution de prospectus sur les plages de la Côte d’Azur, etc.). 

 

-Expériences associatives : J’ai été membre pendant deux ans d’une association artistique et culturelle dont le but était d’animer ma ville natale par des événements culturels. J'ai également été membre pendant un an du BDE de ma licence d’économie. 

 

-Expériences artistiques : 4 années de beaux-arts (2009-2013)

 

Question n°3 : Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

-Points forts : Mes expériences associatives qui étaient assez tournées vers l’artistique et qui ont beaucoup plu aux oraux.

 

 

-Points faibles : Un parcours sans expérience professionnelle significative ni d’expérience à l’international. Donc assez compliqué au premier abord de se démarquer face à des candidats qui ont déjà fait plusieurs stages et/ou échanges.

 

 

Question n°4 : Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

Honnêtement, j’ai cherché dans mes quelques expériences tout élément intéressant qui puisse m’aider par exemple des enseignements que j’ai pu tirer de ces dernières, des qualités que j’ai pu déceler et j’ai énormément fait de storytelling pour enjoliver chacune de mes expériences notamment associatives.

 

Question n°5 : Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

La gestion du temps, du stress et l’organisation. Il faut préparer ses concours tout en validant son année académique ce qui est assez stressant et qui demande une charge de travail double.

De plus, chaque école a ses spécificités (Audencia, Tremplin, Passerelle) donc cela prend énormément de temps à les travailler et à les comprendre, sans parler des épreuves classiques du TAGE MAGE et du TOEIC.

On peut très vite se sentir sous l’eau : c’est pourquoi il faut être très organisé pour réussir ces concours ! 

 

 

Question n°6 : Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

J’ai suivi la prépa Admissions Parallèles en présentiel le week end sur Lyon et je travaillais aussi le Tage Mage avec le Grand Manuel du TAGE MAGE d'Arnaud et Joachim.

 

 

Question n°7 : Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

La fatigue et le stress. 

On ne sait jamais à 100 % comment va se dérouler l’entretien donc y’a toujours ce gros coup de stress avant de rentrer qui se dissipe (ou pas ;)) durant l’entretien. 

De plus, ayant passé les oraux de 7 écoles aux quatre coins de la France en très peu de temps (j’ai commencé le 29 mai et j’ai fini le 11 juin), j’étais très fatigué du fait du stress, des heures de trains, des révisions des oraux etc… 

 

Question n°8 : Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

Je me suis fait une fiche "script" avec ma présentation initiale, que j’allais dire pour chaque école. De plus, pour chaque élément important de ma présentation initiale, j’ai fait une fiche en suivant la méthode STAR (Situation, Tâche, Action et Résultats).

 

J’ai également fait une fiche sur trois-quatre actualités pertinentes et une fiche spécifique à chaque école que je passais avec les cours, les associations et les échanges qui m’intéressait. Enfin, mon frère et des amis m’ont fait passer quelques oraux blancs.

 

Question n°9 : Quelle est l’école qui t’as le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

Deux écoles m’ont marqué : Neoma Rouen et TBS. 

Neoma parce qu’il s’agissait de la première école que je passais. J’ai découvert l’ambiance d’une école de commerce et j’ai adoré.

Enfin, TBS parce que l’ambiance était incroyable et le positionnement de l’école en plein centre-ville (comme pour GEM) m’a énormément plu.

 

Question n°10 : Quel était ton projet professionnel aux oraux ? 

 

J'ai défendu le projet de chargé de communication dans le secteur de l’Entertainment.

 

Question n°11 : Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Pas grand-chose honnêtement. 

 

 

Question BONUS : Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours. Lesquels ?

 

- Conseil n°1 : Croire en ses chances : Si j’ai réussi à être admis dans toutes les écoles que j’ai passées, tu peux largement le faire.

- Conseil n°2 : Positiver : Il faut arriver avec le sourire et la bonne humeur aux oraux, le jury dans les ¾ du temps sont très gentil et à l’écoute.

- Ne pas négliger le TOEIC au profit du Tage Mage :  Car ce test d’anglais peut énormément jouer sur la balance des résultats (notamment pour SKEMA)

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : "Mes 10 conseils pour réussir son TAGE MAGE" - Martin Berton - 490/600 au TAGE MAGE.

Lire : "Les 3 mots qui caractérisent l'ESSEC sont..." - Daphné Olivaux - Admise ESSEC 2019.

Lire : "Qu'apprend-on réellement en école de commerce ?" - Jonathan Cosperec - Admis Audencia 2019.