Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

Parcours de candidate : Claire BLANCO - ESCP BS - Concours AST

Prénom : Claire

Nom : Blanco

Série de baccalauréat : Série Scientifique, 16,5 de moyenne (mention Très Bien)

Etudes supérieures : Licence de gestion à l’Université Paris Dauphine (13,7/20 de moyenne en troisième année) et Master 1 de Finance à l’Université Paris Dauphine (15,1/20 de moyenne). 

Score TAGE MAGE : 417/600

Score TOEIC : 980/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ESSEC et ESCP BS

ADMIS dans quelles écoles ? ESCP BS

Choix définitif ? ESCP BS

Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ? 

 

Bonjour, je m’appelle Claire et j’ai 22 ans. Après un bac S mention très bien obtenu à Paris, je n’avais pas d’idées précises sur ce que je voulais faire et j’avais, pour être honnête, peur de la prépa.

Étant intéressée par les mathématiques et l’économie, Dauphine m’a paru être un équilibre parfait entre la fac et la prépa. J’ai donc décidé d’intégrer l’Université Paris Dauphine en DEGEAD (gestion et économie). En 3ème année, j’ai choisi la spécialité Gestion.

 

J’ai pensé très tôt à l’idée d’intégrer une école de commerce après Dauphine mais j’ai voulu me laisser le temps de préparer les épreuves écrites et de réfléchir à mon projet professionnel. Après trois ans à Dauphine, je trouvais aussi dommage de ne pas effectuer un an de Master dans cette université d’autant plus que j’étais intéressée par le Master finance qui semblait être une formation de qualité. J’ai donc décidé de faire un an de Master Finance (choix également guidé par les stages que j’avais réalisés en finance pendant ma licence) avant de tenter les concours aux trois écoles de commerce parisiennes à la fin de mon M1. Je me suis inscrite à la préparation Admissions Parallèles en deux ans avec Joachim et Arnaud et j’ai intégré le Master in Management de l’ESCP en 2019. 

 

Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

- Expériences professionnelles : J'avais 3 expériences professionnelles au. moment de ma candidature aux écoles. 
 

1) J’ai d’abord, l’été suivant mon bac, travaillé pour une agence d’intérim en tant qu’hôtesse à la fan zone de Paris au champs de Mars pendant le Championnat d’Europe de football 2016. Je gérais le paiement dématérialisé, cashless, sous la forme d’une carte qui permettait au public de payer sur toute la fan zone. 

2) J’ai également réalisé un stage de deux mois : stagiaire au sein d’une banque d’affaires spécialisée dans les technologies, médias et télécommunications : Drake Star Partners. Ce stage en fusions-acquisitions m’a permis de découvrir un volet du monde de la finance ainsi que les enjeux et l’implication nécessaire à l’exercice de ces métiers.

3) J’ai ensuite effectué un deuxième stage de 2 mois au sein du département contrôle de gestion de la direction financière de Guerlain (appartenant au secteur parfums et cosmétiques du groupe LVMH). J’ai beaucoup apprécié le secteur, l’environnement de travail et le fait de travailler en collaboration avec tous les départements. J’ai pu avoir une vision globale du groupe en peu de temps. 

 

- Expériences internationales : J’ai effectué des voyages linguistiques en immersion dans des familles d’accueil (en Angleterre, Espagne et deux années de suite aux États-Unis). Je suis également partie à Londres en 3ème année de licence à Dauphine pour un semestre d’échange Erasmus

 

-Expériences associatives : Pendant deux ans, j’ai été membre puis responsable du pôle évènementiel de l’association PARIS-CI à Dauphine. Il s’agit d’une guide sous forme d’un site internet qui regroupe les meilleures adresses de Paris. Je testais donc des bars/restaurants, j’écrivais des critiques. J’ai également été responsable de l’organisation et de l’encadrement d’une soirée étudiante, ce qui passait notamment par la recherche de partenariats et la gestion d’un budget. 

 

- Expériences sportives : Je fais de la danse classique depuis l’âge de 5 ans.

 

Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points forts : Je pense que mes points forts étaient mon bon score de TAGE MAGE (417/600), mon score de TOEIC (985/990), mes notes académiques ainsi que mes expériences professionnelles. Sur le papier, mon dossier était plutôt solide.

 

Points faibles : Cependant, je craignais que mon dossier soit trop "commun", j’avais peur de ne pas assez me démarquer. Il me semblait difficile de sortir du lot dans la mesure où les écoles reçoivent des centaines de dossiers d’étudiants venant de licences d’économie… Je savais aussi que mon principal challenge allait être d’arriver à justifier mon besoin d’intégrer une école de commerce alors que beaucoup considèrent Dauphine comme une excellente université ou même comme une "quasi école de commerce". Enfin, mon manque d’expériences sportives et mes faibles connaissances en matière d’actualité auraient pu me porter préjudice. 

 

Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai essayé de présenter un projet professionnel complet, travaillé, cohérent avec ma personnalité et mon parcours et qui justifiait l’intégration d’une école de commerce. 

 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Pour le TAGE MAGE, je pense que la première difficulté est de trouver assez de temps à consacrer à la préparation de l’épreuve. Selon moi, il faut réussir à le travailler pendant trois mois de manière très régulière. La réussite réside dans l’assiduité. Il ne s’agit pas de le travailler 4 heures puis de ne rien faire pendant une semaine. Il faut à tout prix minimiser les temps de pauses entre les entraînements.  

La gestion du temps pendant l’épreuve est aussi un véritable défi. En effet, même pour moi qui suis quelqu’un de très rapide, ce n’était pas toujours évident. Les parties les plus difficiles de l’épreuve ont été, pour moi, la compréhension de texte et l’expression. C’était assez décourageant car ce sont les parties pour lesquelles la marge de progression est la plus faible. 

 

J’ai trouvé le TOEIC facile à préparer, il faut juste "bachoter", en faire encore et encore. Le niveau du test n’est vraiment pas difficile selon moi, la seule difficulté est de rester très concentrée pendant 2h sans interruption. Ce niveau de concentration ne s’obtient qu’en s’entraînant dans les conditions réelles de l’épreuve. 

 

Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

Je me suis préparée avec la préparation en deux ans d’Admissions Parallèles avec Joachim et Arnaud. J’ai donc suivi leurs cours de TAGE MAGE et de TOEIC, j’étais vraiment assidue je n’en ai raté aucun. En plus de cela, je travaillais de mon côté le TAGE MAGE sur le Grand Manuel du TAGE MAGE. Pour le TOEIC, je travaillais sur le livre, je me suis également inscrite à une préparation en ligne payante (Global exam).  Mais finalement, ce qui m’a le plus servi pour cette épreuve c’était les TOEIC blancs disponibles sur YouTube avec leurs corrections. En effet, il y en a énormément, disponibles gratuitement et ils sont, selon moi, bien plus représentatifs du réel niveau de l’examen que tout ce que j’ai pu faire d’autre. 

 

Je n’ai passé qu’une seule fois chacune de ces épreuves car mon score me convenait et que je pensais pas être en mesure de faire mieux mais je les avais passés assez tôt pour être sûre d’avoir le temps disponible pour les repasser si cela était nécessaire. 

 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Pour les oraux, je trouve que la principale difficulté est de réussir à "caser" toutes les informations qui nous semblent essentielles à transmettre au jury à la fois sur nous, nos expériences, notre projet.

Il est difficile de réussir à donner une vision au jury de notre personnalité, de notre motivation et de nos objectifs en un temps parfois très court (20-25min pour l’ESCP BS). Je trouve aussi qu’il n’est pas évident de paraître totalement naturelle lorsque l’on est stressée et que l’on répète des choses que l’on a travaillé et répété en oraux blancs pendant des mois. 

 

Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

Je me suis préparée aux oraux avec la préparation d’Admissions Parallèles. J’ai participé aux cours et effectué trois entretiens blancs qui m’ont été très utiles. 

 

Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

J’ai passé les oraux de l’ESSEC et l’ESCP BS, l’ambiance était très bonne à chaque fois. Passer les oraux m’a encore plus donné envie d’intégrer une école de commerce.

 

A l’ESCP BS, j’ai trouvé les étudiants qui nous accueillaient vraiment gentils, ils essayaient de nous déstresser au maximum. Le jury était très bienveillant et m’a mise à l’aise directement.

Ce que j’ai beaucoup aimé à l’ESSEC, c’est la découverte du campus. Les étudiants nous ont fait une visite du campus, ce qui nous permettaient de visualiser beaucoup plus concrètement notre potentielle future vie dans l’école (peut-être un peu trop d’ailleurs).  

 

Quel était ton projet professionnel aux oraux ? 

 

J’ai indiqué au jury que je souhaitais travailler au sein de la direction financière d’un grand groupe dans le secteur du luxe. Mon projet était de commencer par le métier de contrôleur de gestion par exemple, dans le but de devenir, à long terme, directrice financière.

J’ai choisi un projet assez précis en ayant une idée claire à la fois des métiers que je pensais exercer au cours de ma carrière et également en termes de secteur. Je me suis beaucoup renseignée sur les métiers, leurs implications, les acteurs du secteur, les enjeux ...

Ce projet était en adéquation avec mon profil et mes expériences puisque j’avais déjà fait un stage dans le secteur du luxe chez LVMH. Je trouvais également qu’il justifiait bien ma nécessité d’intégrer une école de commerce après un master finance pour acquérir des compétences managériales indispensables pour devenir manager au sein d’une direction financière.  

 

Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Sincèrement, je pense que je ne changerais rien

 

Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours. Lesquels ?

 

1) Commencer la préparation le plus tôt possible : Passer le TAGE MAGE dès la L2, pour se donner la possibilité de passer les épreuves écrites plusieurs fois si nécessaire et avoir le temps de murir son projet professionnel. 

 

2) Respecter un programme établi de manière rigoureuse pour la préparation du TAGE MAGE : Choisissez un des programmes du Grand Manuel du TAGE MAGE et tenez-vous-y !

 

3) Travailler votre projet professionnel, cela vous donnera confiance le jour J ! Choisissez un projet précis, dans lequel vous croyez et qui vous motive et renseignez-vous un maximum ! 

 

Nous vous recommandons également les articles suivants : 

Lire : "J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien" par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : "J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes" par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.