Parcours de candidat : Aimé Ndjikessi - ESSEC (MS SMIB) - Concours AST

Prénom : Aimé 

Nom Ndjikessi

Série de baccalauréat : ES mention assez-bien (13/20 de moyenne)

Etudes supérieures Diplôme de comptabilité et de gestion (grade de licence, moyenne 11/20) + Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (grade de master, moyenne 11,5/20)

Score TAGE MAGE : 310/600 

Score TOEIC : 910/990

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? MS Strategy & Management Of International Business de l’ESSEC (SMIB)

ADMIS dans quelles écoles ? MS SMIB de l'ESSEC

 

Choix définitif ? MS SMIB de l'ESSEC

Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ? 

 

J’ai débuté mes études en suivant le cursus classique de l’expertise comptable (DCG + DSCG), j’ai travaillé 2 ans dans un cabinet d’audit en région toulousaine avant de postuler aux top 5 des grandes écoles de commerce en mastères spécialisés.

 

J’ai ainsi été admis au MS Strategy & Management Of International Business de l’ESSEC pour une formation d’un peu moins d’un an. La formation étant aujourd’hui terminée, j’ai obtenu un V.I.E pour occuper un poste à responsabilité en Asie.

 

 

Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?
 

-Expériences professionnelles : J’avais effectué un stage de fin d’études de 6 mois + un CDI de 2 ans en tant qu’auditeur comptable

 

-Expériences internationales : Après mon CDI je suis parti en immersion en Afrique du sud et en Thaïlande notamment avec pour but d’améliorer mon niveau d’anglais au TOEIC qui était de 650/990 avant mon départ. 

 

-Expériences associatives : J’étais membre de deux associations : 

1) Trésorier de l’association des anciens élèves de mon lycée. 

2) Membre d’une association de prise de parole en public (Toastmaster). 

 

Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

-Points forts : Mes points forts étaient l’ensemble de mon dossier, je cochais les critères demandés dans un dossier de candidature (expérience à l’international, expérience professionnelle, expérience associative).

 

-Points faibles : Mes principaux points faibles étaient le TAGE MAGE (310/600) et dans une moindre mesure, le TOEIC. En effet malgré mon score de 910/990 qui est un bon score, dans ces concours il faut viser plus de 950/990 comptes tenu des dossiers des différents candidats.

 

 

Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

J’ai fait 2 choses : 

1) J'ai anticipé les échéances et me préparer au plus tôt, ce qui m'a permis de passer le TAGE MAGE deux fois par exemple. 

2) J'ai eu recours à des manuels pour travailler tels que le Grand Manuel du Tage Mage ou encore des manuels d’entrainement au TOEIC. 

 

 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

L’aspect le plus difficile a été la préparation du TAGE MAGE. C’est une préparation qui doit se faire sur plusieurs mois pour être efficace compte tenu de la spécificité de l’exercice qui sort complètement de ce que j’avais l’habitude de traiter durant mes études.

 

La difficulté supplémentaire étant que le test ne peut se passer qu’une seule fois par semestre, contrairement au TOEIC qu’il est possible de passer à l’infini. 

Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

Je me suis focalisé sur le TAGE MAGE et j’ai utilisé le Grand Manuel du Tage Mage comme outil, mon premier score au TAGE MAGE a été inférieur à 280/600. J’ai donc eu recours à un week-end TAGE MAGE chez Admissions Parallèles pour booster ce point et obtenir 310/600.

 

 

Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Dans le cadre de ma candidature, je n’ai pas eu d’oraux à passer, je n’ai même pas eu l’occasion de faire des oraux blancs pour m’entrainer.

 

Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

Je n’ai pas le sentiment que j’aurais pu faire mieux en terme de préparation, j’avais suffisamment anticipé, à la limite j’aurais pu améliorer mon score au TOEIC en le repassant mais concernant le TAGE MAGE je ne pense pas que j’aurais pu faire mieux.

 

 

Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours. Lesquels ?

 

Conseil n°1 : Se préparer le plus tôt possible : Anticiper la difficulté de tests comme le TAGE MAGE pour lequel au moins 3 mois de préparation avant un premier passage me semble indispensable. Si possible essayer de le passer 3 fois pour avoir le meilleur score possible car encore une fois il s’agit d’un concours, il n’est pas rare de voir des concurrents postuler avec des scores supérieurs à 350 même en MS.

 

Conseil n°2 : Adopter une démarche positive : Dès l’instant ou le projet de concours est décidé, j’encourage vivement à se lancer dans une démarche proactive pour cocher les critères attendus d’un bon dossier en grande école, c’est-à-dire avoir fait au moins un stage, avoir eu une expérience internationale et une expérience associative, surtout pour un profil qui postulerait à un mastère spécialisé.

Conseil n°3 : Croire en ses chances ! Tout est possible, à condition d'y croire et de s'en donner les moyens.   

 

 

Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

1. Diversifiée : Une vraie richesse à l’ESSEC est la diversité des profils qu’on y rencontre. Ce brassage est présent tant au niveau des formations d’origines qu’au niveau des nationalités. J’ai aujourd’hui dans mon cercle d’amis des ingénieurs, des personnes issues de la banque, des pharmaciens, des doctorants, des Français, des Chinois et des Indiens. 
 

2. Proactive : La variété des activités et des évènements organisés à l’ESSEC m’a vraiment marqué, il y a toujours quoi faire en terme de soirées, de challenges, de compétitions et c’est vraiment très stimulant.
 

3. Influente : La force de l’ESSEC repose sur son réseau d’alumni dans les entreprises et cabinets. Ça facilite grandement les choses pour obtenir des informations et conseils notamment. C’est à mon sens le point le plus important de cette école, ayant suivi un cursus en mastère spécialisé je peux constater qu’à moyen terme le réseau de ma formation peut vraiment faire la différence pour être invité en entretien.

 

 

As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

J’ai travaillé les concours tout seul, mon principal outil était le Grand Manuel du Tage Mage qui m’a appris tout ce qu’il faut savoir sur ce test.

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Lire : "Mes 10 conseils pour réussir son TAGE MAGE" - Martin Berton - 490/600 au TAGE MAGE.

Lire : "Les 3 mots qui caractérisent l'ESSEC sont..." - Daphné Olivaux - Admise ESSEC 2019.

Lire : "Qu'apprend-on réellement en école de commerce ?" - Jonathan Cosperec - Admis Audencia 2019.