NEOMA > Parcours d'étudiant(e)s > Parcours associatif de Paul Devaux - Diploma See

NEOMA va parcours.png

Nom de l’association : Diploma’see

Secteur d’activité : Géopolitique

Budget de l’association / Nombre d’étudiants : 10 000 € / 25

Nom du poste : Pôle rédaction

Durée du poste : 1 an

Lieu dans lequel tu travailles avec ton association (pays, ville) : Rouen

MEDC N°1 - 3.png

1) Pourquoi as-tu postulé à cette association ? 

Raison n°1 : J’ai toujours eu un attrait pour la géopolitique, qui s’est traduit par des abonnements à des journaux d’actualités : Diplomatie, Courrier international, etc. J’ai aussi toujours suivi avec attention les actualités des pays européens et latino-américains.

 

Raison n°2 : Promouvoir la géopolitique était une idée qui me tenait à cœur en arrivant dans l’école. La perspective de procurer aux autres le plaisir que j’ai de lire des articles de géopolitique me plaît particulièrement.   

 

Raison n°3 : L’ambiance que j’ai pu découvrir lors des différents événements organisés par l’association m’a beaucoup plu. Je me suis retrouvé dans cette ambiance de travail et de franche rigolade. 


 

2) Pourquoi as-tu postulé ce poste ?

Raison n°1 : Évidemment, la première raison était ma volonté d’écrire des articles. Je pense que chacun peut, par son style d’écriture, faire ressentir des informations de manière différente. 

Raison n°2 : Après des années de travail intellectuel, je souhaitais pouvoir créer quelque chose de mes mains. Quelque chose de tangible et dont je suis fier : écrire de beaux articles est donc la meilleure manière que j’ai trouvée pour atteindre cet objectif.

Raison n°3 : De manière pragmatique, plus on postule dans de nombreux postes, plus les chances d’être accepté augmentent. C’est pour cela que j’ai postulé, entre autres, au poste de rédacteur.

3) Quel a été le processus de recrutement (Nombre d’entretiens, types d’entretien, au téléphone / en présentiel, types de questions) ?

Entretien : Un entretien avec les personnes déjà membres de l’association. Cet entretien avait pour objectif d’être sûr que j’avais le caractère et la personnalité qui correspondaient à l’esprit de l’association : il faut savoir travailler sérieusement et s’amuser. Enfin, cet entretien avait aussi pour objectif de tester mes capacités rédactionnelles, mon style, mon orthographe, etc.

 

 

4) Quels conseils donnerais-tu aux étudiant(e)s qui souhaitent postuler dans ton association ?

Conseil n°1 : Avoir un avis critique exacerbé pour intégrer l’association. En effet, il faut que les informations que l’on reçoit soient vérifiées et comparées.

Conseil n°2 : Savoir faire un résumé percutant qui sera lu en peu de temps par les étudiants.

Conseil n°3 : Être soi-même pour apporter sa pierre à l’édifice. Si quelque chose dans l’association ne nous convient pas, il faut le dire. La recherche de progrès, d’amélioration, est une dynamique extrêmement porteuse.

 

 

5) Quelles sont tes 3 principales missions au cours ton mandat ?

 

Mission n°1 : Gestion de la gazette : écriture d’articles et mise en forme.

 

Mission n°2 : Organisation, à NEOMA, de toutes sortes d’événements autour de la géopolitique (des interviews, des débats, des vidéos, etc.).

 

Mission n°3 : Promotion de cette discipline au sein de l’école et éveiller la curiosité des étudiants sur le sujet.

 

 

6) Quelle est l’ambiance au sein de l’équipe / du département / de l’association ? As-tu des anecdotes à nous partager ?

Il y a une très bonne ambiance au sein de l’association : c’est une véritable équipe qui a su se souder, notamment grâce aux activités organisées au-delà du travail d’association : week-end d’intégration à la campagne, soirées, etc.

 

7) Quels sont les enseignements que tu peux tirer de cette expérience ?

Enseignement n°1 : Le travail d’équipe est primordial dans ce genre d’association. Il faut que le travail soit bien réparti et que chacun réalise ses tâches avec sérieux et ponctualité.

 

Enseignement n°2 : L’importance de l’organisation dans son travail personnel. Il faut savoir chaque jour ce que l’on doit faire pour ne pas se perdre et ainsi éviter de dépasser des deadlines.

 

 

8) Ce poste/cette association a-t-il modifié / confirmé ton projet professionnel ?

Oui, l’année passée cette association m’a confirmé que je voulais travailler dans le domaine de la géopolitique. Je ne suis pas certain de vouloir écrire des articles ou tribunes plus tard, mais l’expérience au sein de l’association m’aura beaucoup apporté.