NEOMA > Parcours candidat(e)s > Chloé Mundayi - admise AST2 à NEOMA

Prénom : Chloé

Nom : Mundayi

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Économique et Social, 12,9/20

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) :

  • DUT GEA – 12,5/20

  • Licence Administrations et Échanges Internationaux – 12,5/20

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 247/600 et TOEIC : 940/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Grenoble École de Management, SKEMA, NEOMA, KEDGE, MBS, ICN, BSB, EM Normandie, ESC Clermont, SCBS, IMT, Rennes BS, EM Strasbourg

ADMISE dans quelles écoles ? SKEMA, NEOMA, KEDGE, ICN

 

Choix définitif ? NEOMA Business School, campus de Reims

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Mon parcours est assez classique.

Après avoir obtenu un Bac Économique et Social, j’ai intégré un DUT GEA que j’ai obtenu avec mention. Pour passer les concours en AST2, il a fallu que je valide une L3 et je suis partie (un peu par défaut) à la faculté Administration et Échanges Internationaux (AEI) de Créteil.

Malheureusement, pour des raisons que j’ignore toujours, la faculté a refusé de me faire passer en L3 et j’ai dû refaire une L2. J’ai ensuite intégré NEOMA Business School en PGE (depuis 2 ans) en spécialisation Finance et Conseil que j’ai effectuée en alternance. Ma première alternance a été en contrôle de gestion et la seconde en finance transformation. 6 mois avant d’être diplômée, j’ai obtenu plusieurs offres de CDI en audit et conseil.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

Au moment de passer les concours, j’avais accumulé 8 expériences professionnelles, en CDD et stages.

Les plus marquantes sont : mon premier emploi en CDD en tant qu’assistance administrative et comptable au Luxembourg, mes CDD chez Henkel en logistique et Amundi en OPC, et enfin mes 2 stages au sein de Renault.

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

Malheureusement je n’ai pas de réelles expériences à l’étranger sauf mon CDD au Luxembourg. Cependant, j’ai compensé ce manque en voyageant dans plus de 10 pays, afin de m’ouvrir au monde.

 

Expériences associatives :

Je suis membre d’une association culturelle nommée Pontoasis, dans laquelle je participe à l’organisation d’évènements (spectacles, séminaires, etc.). À NEOMA, j’ai intégré l’association Rising’ Africa qui a pour but de mettre en avant les cultures africaines par le biais de débats, repas, soirée…

 

Expériences sportives :

J’ai fait de la natation pendant 5 ans, du volleyball et la gymnastique pendant 2 ans et de la danse depuis mes 6 ans.

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Mon expérience professionnelle,

- Mon expérience à l’étranger

- Un parcours professionnel cohérent avec la présence de grands groupes dans mon CV,

- Mes différentes compétences (anglais et informatique).

 

Points FAIBLES :

- Mon score de TAGE MAGE (250/600).

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai énormément travaillé les épreuves écrites pour compenser le faible score TAGE MAGE, j’ai obtenu un très bon score au TOEIC (940/990).

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

La principale difficulté c’est l’accès à l’information. Il faut trouver les ressources nécessaires pour comprendre les enjeux importants comme les deadlines des concours par exemple.

Au niveau des annales, c’est assez compliqué de les trouver, j’ai pu en trouver sur les sites internet des écoles. Mais il a fallu que j’aille à la bibliothèque pour trouver du contenu pouvant m’aider à réussir l’épreuve (consignes, conseils, exercices). Ensuite de nombreuses écoles ont des épreuves écrites qui se ressemblent, mais ne sont pas identiques, donc il est important de bien distinguer quelle épreuve pour quelle école/quel concours.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

Beaucoup de recherches sur internet, des révisions à la bibliothèque plus de 5 heures par semaine à l’aide de différents livres. Pour le TAGE MAGE, à l’aide du Grand Manuel du TAGE MAGE.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

La principale difficulté est de distinguer quel type d’oral correspond à quelle école.

GEM a un entretien de motivation totalement différent des écoles ECRICOME (NEOMA, KEDGE). ICN aussi a une épreuve assez spéciale, avec un jeu de cartes. Enfin, SKEMA et son CV projectif est un challenge à préparer en amont.

Ensuite, il faut gérer le stress avec la fatigue du voyage (pour mon cas j’ai fait 3 écoles en 5 jours).

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

J’ai regardé quelques vidéos sur YouTube et j’ai demandé conseil à des amis qui ont passé les épreuves des années avant moi.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

NEOMA a clairement marqué des points au niveau de l’ambiance même si l’école n’a pas le meilleur campus. Je me suis sentie plus à l’aise dans cette école.

GEM a été une bonne surprise du fait de son campus très moderne et une diversité au niveau des élèves, je ne m’attendais pas à voir autant d’élèves issus des minorités ethniques, ce qui est une très bonne chose pour moi. L’école est également très accessible en transports, car en face de la gare, contrairement à SKEMA Sophia Antipolis. Donc je pense que GEM m’a le plus marqué.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Je n’avais pas de projet professionnel précis, mais j’étais intéressée par les métiers du Conseil.

C’est une fois dans l’école que j’ai pu le définir plus précisément.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je pense que je ne négligerais pas mes cours de licence par rapport à mes concours. En effet, prise par ma préparation, je n’ai pas validé 2 matières à très gros coefficient. Une très grosse peur que j’ai pu rattraper, mais j’ai quand même fait le choix de partir aux rattrapages pour m’assurer la mention. Ces rattrapages ont eu lieu en septembre, soit une fois après avoir commencé mon M1. C’est un stress qui a beaucoup pesé durant ma préparation.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Se renseigner un maximum auprès des alumni,

Conseil n°2 : Se préparer financièrement, car il y a pas mal de dépenses,

Conseil n°3 : Se préparer en amont et pas à la dernière minute !

 

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Conviviale, familiale et accessible.