NEOMA > Parcours candidat(e)s > Apolline Vienne - admise AST2 à NEOMA

Prénom : Apolline

Nom : Vienne

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Baccalauréat Scientifique, 12,4/20

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : DUT Techniques de Commercialisation (13,8/20) + Licence 3 Économie Gestion ESDHEM SKEMA (14/20)

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 290/600 ; TOEIC : 800/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Toutes les écoles du concours Passerelle, toutes celles de Tremplin, IESEG, SKEMA

ADMISE dans quelles écoles ? Toutes les écoles du concours Passerelle, IESEG , NEOMA

 

Choix définitif ? NEOMA

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Après mon baccalauréat Scientifique mention anglais européen, j’ai choisi de suivre un DUT Techniques de Commercialisation qui m’a permis d’apprendre énormément de choses dans différents domaines et qui m’a donné l’opportunité de partir un semestre en Espagne. À la fin de mon DUT je souhaitais intégrer l’IAE Lille mais j’ai été refusée dans toutes les formations que j’avais demandées malgré des lettres  de recommandation et un dossier plutôt bon…

Je me suis alors dirigée en L3 Économie Gestion à l’ESDHEM, un programme de SKEMA qui permet de valider une licence et d’avoir des cours de préparation aux concours AST. Je ne connaissais rien aux écoles, aux classements, aux modalités du concours avant de le passer et aujourd’hui je suis admise à NEOMA (après m’être beaucoup renseignée).

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

- Stage de Vente (1 mois) ;
- Stage Web marketing (2 mois) ;

- Agent d’accueil (CDI) ;

- Animation (CDD)

- Baby-sitting / cours particuliers

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

Échange universitaire en Espagne (Valladolid) pendant 6 mois au cours de mon DUT

 

Expériences associatives :

Responsable Communication d’une association (TC ERAS’MOOVE) qui avait pour but de  promouvoir le programme Erasmus au sein de l’IUT

 

Expériences culturelles :

Nombreux voyages (+ de 15 pays)

 

 

Expériences sportives :  

17 ans de danse

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS : Mon expérience à l’étranger était pour moi mon plus gros point fort.

 

Points FAIBLES :

- Mon niveau d’anglais était vraiment moyen (665/990 au TOEIC en début de L3). J’ai donc travaillé et passé 3 fois le TOEIC pour atteindre 800/990.

- J’étais également en retard par rapport à certains  sur la préparation du TAGE MAGE, que j’ai commencé à préparer fin septembre de l’année précédant les concours.

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai beaucoup travaillé le TAGE MAGE et je n’ai raté aucun cours de la prépa avec laquelle je me suis entraînée et j’ai travaillé mon TOEIC avec Global Exam.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

La plus grosse difficulté selon moi est clairement le temps qui est vraiment très court.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

J’ai travaillé le TAGE MAGE avec Le Grand Manuel du TAGE MAGE. J’ai travaillé toutes les semaines  sauf celles d’après le premier passage en décembre. J’ai fait une grosse pause de plusieurs semaines. Le mieux est de ne pas lâcher, car on perd très vite les automatismes… Je pense qu’il faut commencer par lire toutes les fiches, faire des exercices et ensuite se lancer dans des TAGE MAGE blancs et surtout respecter le temps qui est sans aucun doute LA plus grosse difficulté du concours.

Pour le TOEIC, j’ai travaillé sur Global Exam uniquement.

J’avais aussi des cours de prépa sur des maths, du français et de l'anglais pour le TAGE MAGE et le TOEIC.


 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Les principales difficultés sont le peu de temps de préparation entre les résultats des écrits et le début des oraux. J’ai passé mes partiels du 2ème semestre en plein milieu de mes oraux ce qui m’a rendu les choses encore plus difficiles…

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

J’avais des cours de préparation aux oraux au cours desquels il y avait des simulations d’entretien, nous avons abordé un large panel de questions parmi les plus classiques, mais aussi des questions « pièges ». J’ai ensuite préparé une petite présentation « originale » j’ai préparé énormément de réponses à des questions susceptibles de tomber, mais j’ai aussi réfléchi à ce que je pourrais répondre à  des questions plus originales comme « Que ferais-tu avec une baguette magique qui exauce 3 vœux ? »  ou « Quelle est la figure féminine qui vous inspire le plus ? » ou encore « Si vous étiez un objet, lequel seriez-vous et pourquoi ? ».

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

NEOMA a été de loin l’école qui m’a le plus attirée. L’ambiance était top, l’accueil chaleureux et les étudiants avaient vraiment préparé plein de choses, c’était une super journée !

 

10)  Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

Mon projet professionnel aux oraux était dans le marketing, mais rien de vraiment précis, je ne voulais pas inventer de projet très défini alors que ce n’est pas le cas.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je pense que je ne changerais rien puisque je suis arrivée dans l’école qui m’a le plus attirée.

Je déconseille vraiment la pause des révisions du TAGE MAGE que j’ai faite (en tout cas la mienne était vraiment  trop longue). Je pense qu’il est préférable de ne pas dépasser 2 semaines.

Mais si c’était à refaire, je referais la même chose puisque le résultat aurait été le même pour moi : NEOMA !

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Être régulier dans la préparation et commencer tôt dans l’année (septembre)

Conseil n°2 : Travailler en temps réel (20 minutes par sous-test)

Conseil n°3 : Ne pas oublier d’assurer aussi de bonnes notes en licence