KEDGE > Parcours candidat(e)s > Océane Brochard - AST2

Prénom : Océane

Nom : Brochard

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Économique et Social, 15,65/20 (mention Bien)

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : DUT GEA en option internationale (environ 14/20) et DUETI en Écosse (environ 13/20)

 

Score TAGE MAGE ? TOEIC ? TAGE MAGE : 210/600 et TOEIC : 855/990.

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? KEDGE, NEOMA, EM Strasbourg, Rennes SB, TBS, IESEG (je n’ai passé que les oraux de KEDGE, TBS et de l’IESEG, étant admise plus tôt à l’IESEG en parcours international)

ADMISE dans quelles écoles ? IESEG, KEDGE, TBS

 

Choix définitif ? KEDGE

 

 

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Après un Baccalauréat Économique et Social, je savais que j’étais attirée par le domaine du commerce et du management, j’ai donc décidé de poursuivre avec un DUT GEA avec une option internationale. J’ai ensuite décidé d’effectuer un DUETI en Écosse pour améliorer mon anglais et avoir une expérience internationale, ce qui m’a permis de me démarquer des autres candidats.

Il était évident pour moi de passer les concours AST pour rentrer en M1 en école de commerce au vu de mon projet professionnel.

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

Lorsque j’étais en Écosse, j’ai travaillé en tant que baby-sitter pour une famille écossaise, je devais apprendre le français aux enfants, j’ai pu améliorer mon anglais considérablement grâce à ce job.

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

Depuis très jeune j’ai eu la chance de voyager dans des contextes touristiques, linguistiques (Royaume-Uni, Italie, Espagne, Portugal, Australie, Costa Rica, Thaïlande) et surtout humanitaires avec mon voyage d’1 mois au Laos, où avec un groupe de jeunes nous étions chargés de réaliser des travaux dans une école de village (peinture, équipement, jardinage). Cette expérience a vraiment été un plus pour les concours et surtout pour les oraux.

 

Expériences sportives :

Pratique de la danse classique depuis 15 ans, sport-études au Lycée, conservatoire de danse de Bordeaux et de La Rochelle, concours nationaux.

La pratique de la danse m’a permis de montrer mon sens de la rigueur et de la persévérance au jury lors des oraux.

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Mon expérience humanitaire au Laos,

- Mon expérience universitaire en Écosse

- Ma pratique de la danse à haut niveau.

- Mon projet professionnel était clair et défini.

Points FAIBLES :

Mes scores assez faibles aux écrits (TAGE MAGE : 210/600 et TOEIC : 855/990). À cause de la situation sanitaire, il était compliqué de voyager du Royaume-Uni vers la France, les sessions de TAGE MAGE au Royaume-Uni ont été annulées. Je n’ai passé le TAGE MAGE et le TOEIC qu’une seule fois, je conseille de passer le TOEIC plusieurs fois pour améliorer son score et le TAGE MAGE deux fois si possible.

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai travaillé davantage les oraux pour me rattraper mes points faibles.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Trouver un rythme et la motivation de travailler lorsqu’on n’est pas encadrés. Il faut aussi trouver sa technique de travail personnelle, celle qui nous correspond le plus.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

Pour le TOEIC j’ai essayé de changer toutes mes habitudes en anglais, avec les séries en VO, lire les informations en anglais, écouter la radio en anglais… J’avais aussi un livre d’entraînement avec de petits tests de grammaire et des TOEIC blancs que je faisais une fois par semaine.

 

Pour le TAGE MAGE, je me suis entraînée avec Le Grand Manuel du TAGE MAGE, la référence en la matière. J’ai commencé par faire des petits exercices, ensuite plusieurs sous-tests et enfin un test blanc en conditions réelles une fois par semaine.

MEDC N°1 - 3.png

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Ne pas rentrer dans une présentation et un échange trop formel et bateau, il faut trouver le moyen de se démarquer des autres candidats afin de marquer le jury

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

Je me suis entraînée avec le Manuel des Entretiens de Motivation d’Arnaud et Joachim. Cela m’a aidée pour ma présentation par exemple, et pour bien connaître les écoles dans lesquelles je candidatais. Enfin, j’ai listé tous mes points forts, ceux qui me démarquaient des autres, qui faisaient ma personnalité avec des exemples à chaque fois. Par exemple, mon intérêt pour l’international avec l’exemple de mes voyages, mon option internationale en DUT et mon année en Écosse. J’ai ainsi pu démontrer la cohérence de mon parcours.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

J’ai été séduite par le campus de KEDGE Bordeaux. L’aménagement du campus m’a plu, j’ai remarqué qu’il y avait une association de danse et un grand studio de danse, ce qui était important pour moi. Les étudiants étaient très accueillants, ils s’intéressaient à notre projet et nous donnaient des conseils pour les oraux. J’ai aussi eu la chance d’avoir un jury extrêmement bienveillant, mon entretien était vraiment basé sur l’échange et cela m’a d’autant plus confortée dans mon choix final.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Mon projet est de travailler dans le marketing, et plus particulièrement dans le merchandising de la mode. À terme, je souhaiterais devenir responsable merchandising dans le secteur de la mode. J’ai fait valoir ma passion pour la mode et mon projet tutoré de DUT, qui était d’organiser un défilé de mode avec un groupe d’étudiants.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je pense que j’aurais suivi une prépa à distance pour le TAGE MAGE, cela m’aurait vraiment aidée à prendre un rythme et à prendre confiance en moi, ce qui m’aurait permis d’améliorer mes scores et d’être plus détendue pour les oraux.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Faire un planning et trouver son rythme, ne pas être trop ambitieux ni pas assez.

Conseil n°2 : Avoir confiance en soi, se dire qu’avec du travail on peut réussir à décrocher l’école qui nous plaît autant que les autres.

Conseil n°3 : Avoir un plan B d’écoles, ne pas se focaliser sur une seule école, mais envisager d’autres possibilités.

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Communauté : pour la solidarité qui était visible entre les étudiants et les admissibles de KEDGE le jour des oraux.

  • Découverte : pour l’ouverture à l’international et le grand nombre d’associations dans l’école

  • Échange : pour le déroulement de mon oral qui a vraiment était enrichissant et basé sur la discussion avec le jury

 

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

J’ai travaillé en Écosse avec une amie qui passait aussi les concours en même temps. C’est beaucoup plus motivant de travailler à plusieurs.