KEDGE > Parcours candidat(e)s > Téo Marty - AST2 

Prénom : Téo

Nom : MARTY

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Économique et Social, 12,6/20

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Licence AES ; 13,78/20

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 327/600 et TOEIC : 910/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? KEDGE, NEOMA, TBS, EM Strasbourg, Rennes SB, SKEMA, Audencia

ADMIS dans quelles écoles ? KEDGE, TBS

 

Choix définitif ? KEDGE

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

J’ai passé mon baccalauréat ES puis je suis parti en Licence AES sans projet précis. Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire, je suis donc allé dans cette licence ultra-pluridisciplinaire pour mûrir un projet. J’ai validé ma licence sans problèmes en mentionnant chaque semestre sans trop me préoccuper de mon avenir. Arrivé en L3 sans trop avoir réfléchi à ce fameux projet, j’ai décidé de tenter les concours aux écoles de commerce en Décembre de ma L3 et j’ai commencé à les travailler début Janvier de la L3.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

- Interim pendant en tant que manœuvre de chantier (1 mois et demi durant l’été)

- CDD de préparateur de commandes (3 mois durant l’été)

- Stage de prospection/assistant commerciale dans une entreprise de logistique (3 mois pendant l’été, période de mes oraux)

 

Expériences associatives :

Gestion l’administratif de mon club de football depuis 1 an

 

Expériences culturelles :

Quelques voyages mais je ne les mettais pas en avant durant mes oraux de présentation, uniquement pour les langues.

 

Expériences sportives :

Demi-fond en compétition pendant ma jeunesse

Triathlon, utile pour vanter ma polyvalence lors des oraux.

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Un bon score de TOEIC (910/990)

- Un bon score de TAGE MAGE (327/600)

- Des notes académiques correctes (13,78/20 en licence)

Points FAIBLES :

- Une licence peu reconnue

- Pas d’expérience internationale

- pas de VRAI projet

- Des expériences professionnelles peu significatives

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’avais conscience que mon dossier ne faisait pas rêver donc j’ai tout donné sur les épreuves écrites (TAGE MAGE et TOIEC).

Je m’y suis mis tard (Janvier de la L3) mais je me suis donné à fond délaissant même mes cours de fac dans le but d’avoir le meilleur score possible.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Pour le TAGE MAGE, c’est de comprendre qu’on ne pourra pas répondre à toutes les questions et donc faire des choix. Pour cela, il faut se connaître et donc bien s’entrainer en amont. Si je sais que je ne suis pas bon en « Expression » je ne prends pas de risques sur ce sous-test, il faut certes gagner des points mais surtout ne pas en perdre et avec le TAGE MAGE ça peut aller très vite.

 

Concernant le TOEIC, c’était à mes yeux le plus facile, non pas que j’ai un bon niveau d’anglais mais c’est uniquement du bachotage, le plus dur le jour J est de rester hyper concentré pendant deux heures.

 

 

6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

J’ai préparé le TAGE MAGE, uniquement avec le Grand Manuel du TAGE MAGE, je me suis fait une préparation intensive pendant 3 mois avec le programme SERENA Williams qui a porté ses fruits le jour J.

Pour le TOEIC, j’ai pris la prépa en ligne GLOBAL EXAM, la plateforme est complète et intuitive. J’ai travaillé de façon intensive pendant 3 semaines avant de passer le test qui s’est déroulé sans souci.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Les épreuves orales se sont moins bien déroulées pour moi.

Sans projet, j’ai tenté d’en créer un qui allait plaire à mes examinateur. Mais il n’en n’a rien été : mon discours manquait de sincérité et cela s’est ressenti dans tous mes oraux. C’est la raison pour laquelle je me suis retrouvé dans des situations délicates à plusieurs reprises.

Pour ma part, la principale difficulté est de respecter la règle n°1 : Être soi-même ! et même si vous enchaînez les oraux il ne faut pas donner un air redondant lorsque vous vous présentez ou lorsque que vous répondez aux questions des examinateurs même si c’est la 4ème fois de la semaine que l’on vous pose cette question.

 

 

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

Je me suis préparé avec le Manuel des Entretiens de Motivation de Joachim et Arnaud.

Convaincu par leurs pédagogie grâce à ma réussite au TAGE MAGE, je leur ai fait pleinement confiance pour mes oraux !

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

Sans hésiter, NEOMA Reims : Les admisseurs étaient accueillants, sympathiques, sincères et toujours disponibles. Ils ont mis une super ambiance durant toute la journée et, même si le campus ne fait pas rêver, ils donnaient vraiment envie d’y rester.


 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

J’avais pour projet professionnel de faire du conseil en RSE.

Comme je l’ai dit précédemment, mon projet était monté de toutes pièces, ce n’était pas le mien, je manquais donc de sincérité ainsi que de connaissances lorsque l’on me questionnait dessus. Je n’arrêtais pas de m’emmêler les pinceaux entre conseil en RSE et conseil en finance durable car je ne m’étais tout simplement pas assez préparé. Avec du recul, je racontais n’importe quoi.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je commencerais plus tôt à préparer les concours. J’ai commencé ma préparation en Janvier, passé mon TOIEC en Mars et mon TAGE MAGE en avril pour passer les oraux en Mai.

Avec les scores que j’ai obtenus aux écrits (TAGE MAGE : 327/600 et TOEIC : 910/990), j’aurais pu viser des écoles plus prestigieuses. Or, lorsque mes résultats sont tombés les inscriptions pour ces écoles étaient déjà clôturées.

Commencer plut tôt m’aurait aussi permis de me préparer davantage aux oraux là où j’ai bâclé ma préparation.

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

Conseil n°1 : Désacralisez le TAGE MAGE. Le TAGE MAGE est important mais ne mettez pas toute votre énergie dedans.

Conseil n°2 : Soyez vous-même ! Ne créez pas un projet pour en créer un. Posez-vous les bonnes questions : qu’est-ce que vous aimez ? Si votre projet est cohérent avec votre personnalité, les oraux seront une partie de plaisir pour vois et non pas un interrogatoire.

Conseil n°3 : Utilisez le Grand Manuel du TAGE MAGE pour travailler (et surtout servez-vous des vidéos, elles sont très utiles pour comprendre certains problèmes).

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Si je devais décrire KEDGE en 3 mots, je dirais :

- Entrepreneuriat

- RSE

- Enseignement pratique

 

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

J’ai travaillé tous mes concours seul, ça s’est bien déroulé pour les écrits mais c’est essentiel de travailler en groupe pour les oraux. Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !