KEDGE > Professionnel > L'entrepreneuriat à KEDGE Business School

KEDGE logo réduit.png

L’entrepreneuriat est un domaine phare dans les grandes écoles de commerce. C’est ainsi que KEDGE Business School en a fait un élément implanté dans le parcours académique qu’elle propose à ses étudiants. On le retrouve même dans ses valeurs fondamentales : Recherche, Formation et Création. Alors, comment l’entrepreneuriat se matérialise-t-il à KEDGE ?

 

Le dispositif de KEDGE Entrepreneurship :

Il s’agit d’un dispositif destiné aux étudiants, aux diplômés ou encore aux entreprises. Il s’appuie sur les 3 valeurs citées plus haut. Premièrement, la recherche (dans les centres d’expertise et d’excellence de l’école). Ensuite, la formation (parcours spécialisés, accompagnement des professionnels, etc.). Enfin, la création (incubateurs et accélérateurs).

Concrètement, lorsque vous êtes étudiant à KEDGE Business School, vous pouvez intégrer ce dispositif pour « acquérir une expérience au sein de votre formation ». Il y a plusieurs points à suivre pour cela.

Le premier palier est celui de la préincubation, avec le projet Pro-Act Entrepreneur. Il s’agit d’un projet obligatoire et orienté entrepreneuriat à mener pour l’étudiant qui s’insère dans ce dispositif. Plusieurs éléments sont mis en place pour aider les élèves qui se sont inscrits dans un tel projet : coachs Pro-Act, professeurs experts, tuteurs attitrés, conseillers pédagogiques pour l’organisation du parcours académique des étudiants, partenariat avec l’association Accede Provence Entrepreneurs / Accede Aquitaine Entrepreneurs, etc.

Le deuxième pallier est celui de l’incubation et de l’accélération des projets des étudiants avec la Business Nursery. Parallèlement, KEDGE propose des formations et des modules spécialisés en innovation en entrepreneuriat qui peuvent être suivis tout le long. L’on retrouve en plus de cela l’ensemble des expériences professionnelles et associatives que les étudiants peuvent réaliser au cours de leur cursus ainsi qu’un certificat du nom de « Open Innovation ».

Les diplômés ou alumnis de l’école, eux, peuvent également bénéficier du dispositif grâce à : un réseau de Business Angels, la Business Nursery, un programme de mentoring (devenir soi-même mentor ou se faire accompagner), des témoignages et interventions et des espaces de coworking.

Enfin, en ce qui concerne les entreprises, ces dernières peuvent solliciter le dispositif à travers des formations personnalisées, des chaires de recherche, des hackathons, des espaces innovants en back to school et enfin, un incubateur à marque blanche dématérialisé.

La Business Nursery, qu’est-ce que c’est ?

Kedge Business Nusery réduite.png
MEDC N°1 - 3.png

S’il y a un terme qui revient beaucoup, c’est bien celui-là, car, en effet, la Business Nursery est l’institution entrepreneuriale phare de KEDGE Business School.

Créée en 2012, elle est présente sur les campus de l’école dans les villes de Bordeaux, Marseille et Toulon. C’est elle qui encadre, propose et gère l’ensemble des dispositifs entrepreneuriaux de KEDGE, qui sont tous par ailleurs labellisés French Tech. De plus, ce qui la distingue est qu’il s’agit d’un service 100% dématérialisé.

KEDGE pro réduite.png

Elle organise régulièrement des appels à projets et propose une multitude de services à destination de ces élèves étudiants et élèves diplômés. On y retrouve ainsi : des séances régulières de coaching individuel, des workshops et conférences délivrés par des experts, une équipe dédiée à l’avancée des projets entrepris, un programme de mentoring par des alumni de la même école, des espaces de coworking, une institutionnalisation de la pluridisciplinarité avec des rencontres entre étudiants venants de plusieurs domaines d’activité, un accès privilégié aux partenariats de l’école, un accès à des présentations de produits à des entreprises dans une visée d’accélération.

Dans la même veine, il existe 3 dispositifs qu’un étudiant peut emprunter, selon le niveau de maturité de son idée : le premier est KEDGE Préincubation. Il est destiné aux étudiants qui n’ont qu’une simple idée pour le moment, mais qui sont très intéressés par l’entrepreneuriat. Le but est de faire découvrir les démarches de création d’entreprise, de former les étudiants, et les aider en termes d’outils et de compétences. Ce programme dure 6 semaines et est totalement digitalisé.

Ensuite, lorsque le projet est à un stade avancé, on parle de KEDGE Incubation. Le but est d’aider les étudiants en termes de solution de financement, de faire confronter leur entreprise à la réalité du marché, et de les accompagner sur les étapes restantes à la création de leur entreprise. Le programme a une durée de 6 mois renouvelable et se fait à 100% en digital (avec possibilité de rencontres physiques sur les campus).

Enfin, le dernier dispositif est KEDGE Accélération, il s’agit d’une offre sélective qui vise les start-up déjà mises en place pour les accompagner dans leur évolution et accélérer leur développement. Ce dernier programme a une durée de 3 mois renouvelable.