HEC Paris > PGE > La spécialisation en Sustainability & Social innovation (SASI)

HEC SAIS réduite.png

La spécialisation « Sustainability and Social Innovation » ou SASI est accessible en dernière année d’étude au sein du Programme Grande École d'HEC Paris ou en MSc. Elle vise à former les futurs acteurs du changement grâce à un ensemble de cours qui visent à leur conférer une boîte à outil et une large connaissance des sujets de durabilité, d’innovation sociale et environnementale avec un angle business. De plus en plus prisé par des étudiants en quête d’impact, il s’inscrit parfaitement au sein des préoccupations autour des défis sociétaux contemporains.

MEDC N°1 - 3.png

Les compétences et connaissances visées

 

Cette année de spécialisation s’organise autour d’un ensemble de cours qui visent à offrir aux étudiants les clés pour concevoir les modèles d’affaires de demain et participer à la transformation des organisations vers des modèles plus durables et justes. Les étudiants y développent un ensemble de savoir techniques et relationnels essentiels pour innover, identifier les secteurs et projets porteurs, développer une pensée critique, inspirer et mener le changement. En cela, ce programme est fondamentalement multidisciplinaire et vise à offrir une vue d’ensemble aux étudiants souhaitant s’engager en faveur de la transition.

 

La mission de ce programme est de conférer un pouvoir d’agir aux étudiants. Pour cela, les enseignements fondamentaux et électifs s’articulent autour de 3 pôles d’enseignement : l’analyse, la transformation et la communication. Les étudiants sortant de cette spécialisation ont affiné leurs compétences analytiques sur les thématiques sociétales actuelles par l’étude, entre autres, de la géopolitique des ressources naturelles, de l’investissement responsable, de l’évolution des enjeux commerciaux, des implications économiques du changement climatique ou du rôle de la Data et de la recherche. Cette exploration des sujets clés d’aujourd’hui et de demain leur permet de mettre en œuvre et explorer des leviers de transformation des modèles économiques actuels. Ce volet passe par l’apprentissage des fondamentaux business, explorés sous l’angle de la durabilité : la stratégie durable, l’étude de la chaîne logistique, la finance d’entreprise et de marché appliquée aux innovations sociales et environnementales ou encore la découverte de nouveaux modèles économiques comme l’économie circulaire. Enfin, volet fondamental de l’enseignement, les étudiants sont amenés à développer leurs compétences de communication pour que leur message ait de l’impact et influence durablement l’environnement économique. Ils y apprennent comment mobiliser et inspirer autour d’un projet porteur de sens et comment influencer positivement les entreprises, dans le cadre du conseil par exemple.

 

 

Intégrer la SASI

 

Il s’agit d’un programme d’un an, enseigné sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas en totalité en anglais par les enseignants-chercheurs d’HEC Paris et professionnels et sans possibilité d’alternance. Avec ses enseignements en anglais et tournés vers les problématiques globales, elle attire de très nombreux étudiants internationaux : une vingtaine de nationalités est représentée chaque année. Sortent de cette spécialisation un panel diversifié d’étudiants, aux origines et parcours différents, ce qui fait l’une des forces de ce programme. Une cinquantaine d’étudiants participent chaque année à ce programme dont 77% d’internationaux.

 

Ce programme recrute des étudiants au profil académique brillant, un haut niveau d’anglais, et des expériences passées qui attestent d’un solide intérêt pour ces secteurs innovants. Les expériences professionnelles, associatives et entrepreneuriales sont très valorisées pour l’admission. Mais, de la même façon que cette spécialisation ne forme pas un profil type, elle cherche à recruter des profils divers, s’intéressant à un large éventail de secteurs et de métiers, et étant animés par une même volonté de changer les choses dans le monde de l’entreprise. Les étudiants sont d’ailleurs invités à défendre leur candidature au cours d’un entretien, suite à la candidature écrite (score d’anglais (TOEFL par exemple), dossier académique, CV, lettre de motivation). Il n’y a qu’une rentrée par an, en septembre. Le directeur académique du programme est Jeremy Ghez, professeur d’économie et d’affaires internationales. La directrice exécutive est Déborah Keraghel.

 


Le coût de cette spécialisation

 

Les frais de scolarité sont les mêmes que chaque année du Programme Grande Ecole pour les étudiants choisissant cette spécialisation. En revanche, pour les étudiants entrant directement en MSc, les frais de scolarité sont de 28 400 € pour 2022/2023.

 

Il existe de très nombreuses bourses pour permettre l’égalité des chances. La Bourse HEC Foundation Excellence est accordée aux étudiants internationaux en fonction de l’excellence académique, la solidité de la candidature, les résultats de l’entretien d’admission et les notes obtenues au GMAT/GRE/TAGE-MAGE. La Bourse Eiffel Excellence est également dédiée aux étudiants internationaux ayant un excellent niveau académique. La Bourse Women’s High Potential est destinée aux candidates témoignant d’un très bon niveau académique et un potentiel de leadership. Il existe également d’autres bourses et possibilités de prêt bancaire selon les profils.

 

 

La pédagogie au sein de la spécialisation

 

Cette spécialisation fonde sa pédagogie sur un équilibre entre théorie et pratique. Les étudiants sont régulièrement amenés à sortir des salles de classe pour apprendre autrement, grâce à des partages d’expériences, séminaires et conférences afin d’être en contact avec la réalité du terrain et les experts et entrepreneurs de ce secteur d’avenir. De nombreux cas pratiques issus du monde de l’entreprise sont proposés.

 

Dans l’optique de former les représentants de l’entreprise de demain, la spécialisation permet une importante personnalisation. Après un tronc commun de septembre à janvier, durant lequel les étudiants suivent les cours fondamentaux, des séminaires, conférences et font un voyage d’études, les étudiants ont l’opportunité de personnaliser leur second semestre. Ils suivent alors des cours de leur choix parmi l’offre de cours électifs, ils mènent un business project, et font le choix entre le parcours intrapreneuriat, entrepreneuriat ou recherche. Ils peuvent aussi faire le choix de faire un échange à l’école AgroParisTech au sein du programme Forêt Nature et Société – Management international. Au second semestre, les étudiants peuvent également choisir de suivre un certificat parmi l’offre de certificats d’HEC Paris.

 

Une partie de la pédagogie de cette majeure passe par la réalisation d’un projet de recherche tout au long de l’année : la master’s thesis. La spécialisation se termine par un stage de fin d’étude qui constitue un tremplin pour l’employabilité.

 

Cette spécialisation est reconnue pour l’esprit familial et d’entente qui se développe entre les différents étudiants qui viennent des quatre coins du monde. Ils ont l’occasion de créer du lien tout en découvrant des problématiques de terrain lors du voyage annuel d’études visant à observer des problématiques de développement durable sur le terrain, et appliquer les enseignements théoriques. La vie associative est très importante au sein de cette spécialité et différentes associations mènent des projets sur le campus d’HEC Paris. Ils sont ensuite nombreux à rejoindre les Clubs et réseaux d’Alumni orientés vers l’innovation sociale et environnementale.

 

Les débouchés


A l’issue de cette spécialisation, les débouchés sont très divers, dans la mesure où l’innovation sociale et durable à sa place dans tous les secteurs et dans tous les métiers. Les étudiants diplômés peuvent faire le choix de la taille de leur structure : ils sont accueillis dans les grandes entreprises, en cabinet de conseil, en petite structure innovante, et certains font le choix de lancer leur propre start-up. Le programme de la SASI est très personnalisable, ce qui permet à chacun de s’orienter vers ce à quoi il aspire.

 

Les secteurs principaux sont le conseil, l’énergie et les services publics, les services financiers, le secteur public et les ONG, les biens de consommation et le secteur de la santé. Concernant les postes, une part importante d’étudiant s’oriente vers des métiers de management de projet, de consultant et de business development.

 

Ce programme étant très renommé, 93% des étudiants sont employés dans les 3 mois suivant le diplôme. Pour les accompagner, HEC Paris organise 4 forums de recrutement sur le campus durant l’année, dont un spécialement dédié aux entreprises à impact.

 

Plus d’informations : ici.

 

Noémie Sahuc - HEC Paris