Professionnel > Comment trouver son stage ?

Général trouver son stage réduit.jpg

La vie d’étudiant passe par de l’apprentissage en école grâce aux professeurs, mais également sur le terrain face à la réalité de la vie de l’entreprise. Pour cela, les écoles obligent souvent à trouver des stages allant de 2 à 6 mois en fonction du programme. Trouver un stage s’avère être plus difficile que ce que l’on peut penser et cela crée parfois un stress qui peut être évité en adoptant les bons réflexes pour maximiser ses chances d’obtenir un stage et qui plus est dans un domaine qui vous intéresse.

 

Conseil n°1 : Anticiper

L’anticipation est la clé de la réussite de sa recherche de stage. Chercher son stage à la dernière minute est la pire des choses à faire. Se précipiter sur ce genre de sujets est dommage, car au-delà de l’expérience, les stages vous servent à vous construire, tant personnellement que professionnellement. Effectuer un « mauvais » stage peut s’avérer pénalisant à l’avenir.

Le mot que vous devez intégrer est donc l’anticipation. Vous y prendre à l’avance vous permettra de chercher plus longtemps et donc d’augmenter vos chances de trouver le stage et l’entreprise de vos rêves. En effet, comme vous aurez plus de temps, avoir un refus ne sera pas une fin en soi. S’y prendre à l’avance c’est également passer avant de nombreux étudiants et c’est ainsi augmenter ses chances de réussite. Anticiper permet également de peaufiner votre CV grâce aux retours successifs qu vous recevrez et ainsi augmenter vos chances pour les prochaines candidatures. Un CV ne devrait pas être la somme de toutes vos expériences professionnelles et personnelles, mais plutôt une preuve de votre légitimité à postuler à cette entreprise / ce stage !

MEDC N°1 - 3.png

Conseil n°2 : Construire une candidature solide

Bon nombre d’étudiants négligent leur CV et/ou leur lettre de motivation. Prendre le temps de rédiger un bon CV ainsi qu’une belle lettre de motivation (sur le fond et sur la forme) est quelque chose de nécessaire. Pour cela il faut passer par plusieurs étapes :

1. Ne faites aucune faute d’orthographe. Trop de CV comportent des fautes. Si vous n’êtes pas sûr de vous, faites le relire à vos amis ou votre famille.

 

2. Construisez votre CV et votre lettre de motivation autour du stage que vous cherchez. Par exemple, si vous souhaitez travailler dans le sport, mettez l’accent sur tout ce que vous avez pu faire lors de votre vie qui s’en rapproche. Évidemment, il ne faut pas mettre uniquement les expériences en lien avec le stage cherché, mais il faut au maximum donner le sentiment au recruteur qu’il lit une lettre de motivation qui lui est destinée à lui en particulier, avec beaucoup d’éléments de personnalisation. En un mot, faites le maximum pour que votre CV corresponde le plus précisément possible aux attentes du/des recruteur(s).

 

La lettre de motivation doit être personnalisée à l’entreprise et également centrée sur le fait que vos compétences répondent parfaitement aux attentes de l’entreprise pour le stage. Le recruteur va très rapidement voir si votre lettre a été dupliquée ou si vous avez passé du temps pour la réaliser.

 

3. Soyez prêt à argumenter sur tous les points que vous avez mentionnés dans le CV ainsi que dans la lettre de motivation. C’est ce sur quoi les recruteurs vont se baser pour vous poser des questions. Par conséquent, mentir sur un CV n’est pas recommandé, car cela finira par se retourner contre vous.

 

En résumé

Le stage est une étape cruciale qui ne doit pas être négligée. Il faut donc anticiper et vérifier les quelques étapes mentionnées ci-dessus afin de maximiser ses chances d’en obtenir un de qualité.

Thibaud Trichard / EDHEC