Grenoble EM > Parcours d'étudiant(e)s > Interview de Lila Simon - Parcours trilingue en 2e année de GEM

Parcours trilingue GEM

Le parcours trilingue a été introduit à Grenoble École de Management il y a quelques années afin de permettre aux étudiants d’étudier dans plusieurs langues et ainsi de renforcer leur niveau.

Il se décompose de la sorte : 50 % des cours en anglais, 25 % des cours en Français et 25 % des cours en LV2 (au choix : allemand ou espagnol).

Lila Simon, étudiante en 2ème année, nous renseigne sur ce parcours.

 

 

Pourquoi avoir choisi le parcours trilingue ?

 

Tout d’abord parce que je parle anglais et allemand couramment. Je suis fascinée par les langues étrangères et je voulais conserver mon niveau. Je pense également que c’est un réel plus sur un CV.

 

Y a-t-il une sélection à l’entrée ? Si oui, comment est-elle faite ? (Test de langues, etc.)

 

Oui il y a une sélection à l’entrée. Nous sommes censés avoir obtenu aux concours une note supérieure à 14/20 dans chacune des langues (concours post-prépa). Ensuite, il y a un test écrit à distance puis 2 entretiens de 20 minutes dans chacune des deux langues afin de vérifier notre niveau. Lors de cet entretien nous devons parler de nous, de nos motivations, pourquoi GEM, qu’est ce que nous voulons faire plus tard… bref des questions assez bateau puisque l’objectif du professeur est simplement de vérifier notre niveau.

 

 

Comment se déroulent tes cours ? As-tu la possibilité de les sélectionner ?

 

Nous avons approximativement les mêmes cours que les parcours classiques, ils sont juste répartis différemment sur les semestres. Seulement parfois, nous avons des moitiés de cours en anglais et l’autre en allemand (ex : marketing ou droit ou behaviors at work). Il y a quelques cours que nous n’avons pas comme les autres (typiquement en économie nous n’avons pas vraiment eu la séparation entre macro et micro-économie).

As-tu des cours de langue en parallèle ?

 

Nous n’avons pas de cours de langue en parallèle, mais nous avons cours de débat à la place : en anglais et en allemand.

 

 

Le parcours trilingue rajoute-t-il une charge en travail en plus ? Si oui, comment tu t’organises ?

 

Je ne crois pas que le parcours trilingue rajoute fondamentalement beaucoup de travail dans la mesure où nous avons les mêmes cours. Nous avons juste une organisation différente. Par exemple, nous n’avons pas de partiels de droit et d’économie, mais nous avons plus de travaux à rendre dans ces matières avec de nombreuses présentations. Je pense que ce parcours demande plus d’investissement, car il demande une réelle concentration du fait que nos cours ne soient pas dans notre langue maternelle. C’est un parcours qui demande plus d’effort et d’assiduité.

 

Recommanderais-tu ce parcours à un nouvel étudiant ?

 

J’ai adoré être en parcours trilingue et si cela avait été possible, je l’aurais repris sans hésiter. Tout d’abord, nous sommes très proches entre étudiants (c’est quelque chose qui se retrouve d’année en année). De plus, je pense vraiment qu’il apporte beaucoup et intéresse les recruteurs. Je le recommande à tous les étudiants à l’aise en langue.

 

 

Quels conseils lui donnerais-tu ?

 

Pour intégrer le parcours trilingue, il est nécessaire d’être à l’aise dans les langues (pas forcément bilingue) donc je ne lui conseillerais pas de s’entrainer avant de passer l’entretien de langue. Cela peut paraître bizarre comme conseil, mais ce que je veux dire par là c’est que dans l’année il va falloir suivre les cours donc si votre niveau n’est pas celui que vous avez montré lors de votre entretien il va être compliqué de suivre. Soyez fidèle à vous-même et montrez votre vrai niveau. L’examinateur pourra ainsi voir s’il va être difficile ou faisable pour vous de suivre les cours en anglais, allemand, espagnol.

Sinon dans l’année, je n’ai pas beaucoup de conseils à vous donner si ce n’est de travailler en groupe, ça aide vraiment. Pour moi, il est important de se faire des copains qui parlent parfois mieux que nous, cela nous tire vers le haut.

 

 

Éloïse Pros — GEM