Fiche métiers : Droit / Juridique

Droit juridique 2.jpg

Entreprises phares :

  • Grandes cabinets : Bredin Pratt, De Pardieu Brocas Maffei, Gide, Linklaters, Freshfields, etc.

  • Boutiques : Goldwin, Sand Avocats, Saul Associés, etc.

  • Entreprises : Accor, Carrefour, Danone, Google, Orange, Renault, etc.

Qualités et compétences requises :​ Aisance orale, sens du détail, autonomie, à l'écoute (du client), rigueur, force de travail.

Questions potentielles en entretien de motivation :

  • Les questions potentielles en entretien de motivation pour le métier ACHATS sont listées dans le Manuel des entretiens de motivation - N°1 des ventes (3 niveaux : Admissions parallèles / Prépa HEC / Post-Bac) ! Disponible sur Amazon, à la FNAC et dans toutes les librairies.

COURT TERME : Collaborateur junior

  • Définition : ​Un avocat d'affaires est un avocat spécialisé dans le droit commercial et le droit des sociétés. Il peut également ajouter à ses compétences le droit bancaire, le droit fiscal, le droit de la propriété industrielle, celui des fusions-acquisitions ou le droit boursier. Contrairement à l' « avocat classique » qui est souvent amené à plaider au sein d'un tribunal, l'avocat d'affaires ne plaide que dans les cas de litige. Les missions d'un avocat d'affaires sont variées. Il peut exercer en contentieux ou en conseil. Il peut être conduit à plaider les intérêts de ses clients à la cour. En tant que conseiller, l'avocat d'affaires doit amener ses clients à faire le meilleur choix stratégique pour eux, et doit défendre leurs intérêts face à la partie adverse.

  • Missions :

    • Être à l’écoute des problématiques du client, répondre à ses questions.

    • Élaborer et présenter des solutions pour conseiller le client au mieux de ses intérêts.

    • Rédiger des contrats, en superviser la signature ; déterminer les droits et devoirs des parties en jeu ; estimer les délais et les étapes préalables.

    • Plaider en cour (éventuellement).

    • Se former, être au fait des évolutions juridiques.

  • Salaire moyen : 35 000 – 55 000 € bruts annuels selon le prestige du cabinet et le profil.

  • Perspectives d'évolutions :​ Collaborateur senior / associé, responsable juridique.

Voir les fiches écoles / métiers / secteurs d'activité

LONG TERME : Associé cabinet avocats

  • Définition : L’associé d’un cabinet d’avocats est souvent un collaborateur qui a gravi les échelons. Il devient à terme associé du cabinet, c’est-à-dire intéressé au résultat de celui-ci. Il a pour mission de continuer à développer le chiffre d’affaires du cabinet. Il a un rôle de manager, chargé de contrôler la qualité du travail fourni par ses équipes.​

  • Missions :

    • Manager l'équipe qu’il a constituée pour assurer une mission de conseil juridique : compréhension de la problématique, qualité du rendu, gestion des délais, etc.

    • Démarcher des clients pour apporter du chiffre d’affaires au cabinet.

  • Salaire moyen à 10 ans : 100 000 – 150 000 € bruts annuels + bonus selon le prestige du cabinet et le profil.

  • Perspectives d'évolutions :​ Direction générale, création d'entreprise. 

Réussissez vos oraux avec le Manuel des entretiens de motivation - N°1 des ventes (3 niveaux : Admissions parallèles / Prépa HEC / Post-Bac) ! Disponible sur Amazon, à la FNAC et dans toutes les librairies.

Voir les autres fiches métiers