Fiche métiers : Audit (externe)

EY 2.png

Entreprises phares :

  • Grands cabinetsBig 4 (PWC, Ernst&Young, Deloitte, KPMG), Mazars, etc.

  • Boutiques : Denjean & Associés, Aca Nexia, Compagnie Fiduciaire.

Qualités et compétences requises : Aptitudes analytiques, autonomie, rigueur, etc.

Questions potentielles en entretien de motivation :

  • Les questions potentielles en entretien de motivation pour le métier AUDITEUR (interne / externe) sont listées dans le Manuel des entretiens de motivation - N°1 des ventes (3 niveaux : Admissions parallèles / Prépa HEC / Post-Bac) ! Disponible sur Amazon, à la FNAC et dans toutes les librairies.

COURT TERME : Auditeur externe junior

  • Définition : Contrairement à l’auditeur interne qui est employé par l’entreprise dont il étudie les comptes, l’auditeur externe est employé d'un cabinet d'audit. Il intervient ponctuellement auprès d'entreprises clientes, le plus souvent pour contrôler leurs comptes et leurs informations financières, mais il existe également des auditeurs externes en informatique ou en RSE (responsabilité sociétale des entreprises), par exemple.

  • Missions :

    • Vérifier la régularité des comptes de l’entreprise ou d’un service, via l’étude des documents comptables et des discussions avec les responsables de l’entreprise.

    • Rédiger une synthèse et dresser un diagnostic puis le remettre à l’entreprise cliente. Bien qu’il ne s’immisce pas dans la gestion de l’entreprise, l’auditeur financier peut préconiser des conseils, des recommandations ou des plans d’action à la direction pour résoudre certains problèmes identifiés.

  • Salaire moyen : 32 000 – 45 000 € bruts annuels selon la taille de l’entreprise et le profil.

  • Perspectives d'évolutions :​ Auditeur senior / associé, responsable du contrôle de gestion.

Voir les fiches écoles / métiers / secteurs d'activité

LONG TERME : Associé d'un cabinet d'audit externe

  • Définition : L’associé d’un cabinet d’audit externe est souvent un auditeur qui a gravi les échelons. Il devient à terme associé du cabinet, c’est-à-dire intéressé au résultat de celui-ci. Il a pour mission de continuer à développer le chiffre d’affaires du cabinet. De plus, il a un rôle de manager, chargé de contrôler la qualité du travail fourni par ses équipes.​

  • Missions :

    • Manager l'équipe qu’il a constituée pour assurer une mission d’audit : qualité du rendu, gestion des délais, etc.

    • Démarcher des clients pour apporter du chiffre d’affaires au cabinet.

  • Salaire moyen à 10 ans : 100 000 – 150 000 € bruts annuels + bonus selon la taille de l’entreprise et le profil.

  • Perspectives d'évolutions :​ Direction générale, création d'entreprise.

Réussissez vos oraux avec le Manuel des entretiens de motivation - N°1 des ventes (3 niveaux : Admissions parallèles / Prépa HEC / Post-Bac) ! Disponible sur Amazon, à la FNAC et dans toutes les librairies.

Voir les autres fiches métiers