ESSEC > Parcours candidat(e)s > Juliette Suslian - AST FR

Prénom : Juliette

Nom : SUSLIAN

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique (SVT), 14,5/20

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Arts et Métiers ParisTech, 13,5/20

 

Score TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 280/600 et TOEIC : 950/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ESSEC

ADMISE dans quelles écoles ? ESSEC

 

Choix définitif ? ESSEC

 

 

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Bonjour, je m’appelle Juliette SUSLIAN et je suis actuellement en dernière année d’étude à l’école d’ingénieur des Arts et Métiers, école que j’ai intégrée après une classe préparatoire scientifique.

Dans le cadre de ma dernière année, j’ai étudié les neurosciences et la bio-ingénierie à l’université Paris Descartes en partenariat avec mon école.

J’ai candidaté aux écoles de commerce en parallèle des cours de ma dernière année et vais intégrer l’ESSEC à la rentrée.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

Stage de 5 mois en laboratoire de recherche en neurosciences (développement d’un système guidant les aveugles avec le son) ;

Stage ouvrier de 1 mois en menuiserie ébénisterie

Job d’été en centre aéré

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

5 séjours en Angleterre dans une famille d’accueil

1 voyage humanitaire en Colombie (1 mois) : reconstruction d’un village détruit par les FARC (milice)

 

Expériences associatives :

Vice-présidente de la vie associative des Arts et Métiers (Cluny 218) : supervision et management de 180 personnes dans l’organisation de divers évènements sur le campus

Vice-présidente de l’association humanitaire des Arts et Métiers de Cluny : organisation d’évènements (tombola, etc.) pour récolter des fonds

Tutorat de deux lycéens en ZEP

 

Expériences culturelles :

Une expérience à la Cour d’Assises en tant que jurée d’Assises (session mars 2021)

Pratique du chant depuis 8 ans

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS : Les questions d’écriture type « essai » de l’ESSEC que j’ai beaucoup travaillées au niveau de la mise en forme et du style d’écriture.

Mon école d’ingénieur et la diversité de mes expériences associatives (humanitaire, tutorat,…)

 

Points FAIBLES : Mon score de TAGE MAGE (280/600).

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

Sachant que je partais avec un score de TAGE MAGE très peu avantageux, j’ai beaucoup travaillé les essais de l’ESSEC afin de proposer un texte saisissant et beau à lire. J’ai d’ailleurs eu un compliment de la part du jury me disant qu’un de mes textes était très beau !

J’ai aussi énormément travaillé l’oral et imaginé une réponse à toutes les questions possibles. Je me suis surentrainée afin de ne pas faire un oral juste « passable ».

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Concernant le TAGE MAGE, j’obtenais 400/600 à pratiquement tous mes entraînements. Les deux fois où je l’ai passé, je trouvais les sujets très durs et j’étais déçue de mon score final. Je ne sais pas si c’est parce que je n’ai pas eu de chance ou si parce que j’étais stressée.

Concernant les questions de type « essai » de l’ESSEC, ce qui est difficile c’est de proposer un essai qui se veut percutant dans les expériences que l’on met en avant. J’ai eu la chance d’avoir beaucoup d’expériences associatives et deux stages à exploiter dans mes écrits, le contenu n’était donc pas difficile à trouver. J’ai beaucoup misé sur des tournures de phrases travaillées, claires, et synthétiques.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

Je me suis préparée aux écrits avec l’institut de préparation Admissions Parallèles, un tuteur personnel, et le livre Le Grand Manuel du TAGE MAGE.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

La principale difficulté de l’oral de l’ESSEC est sa durée : 45 minutes devant 3 jurés.

Sur un oral si long, le jury a vraiment le temps d’explorer votre personnalité et votre projet professionnel pour savoir si oui ou non vous êtes légitime à intégrer l’ESSEC.

Il ne faut pas tomber dans le piège de se contenter de répondre aux questions du jury et de se laisser « porter » par eux : il faut prendre en main et MENER l’entretien. C’est un exercice difficile qui vient avec l’entraînement. Il faut aussi faire systématiquement des liens entre son projet professionnel et l’école. Par exemple, les valeurs de l’ESSEC ne m’étaient pas demandées, mais j’ai réussi à en parler et à les citer après avoir parlé d’une expérience associative. Le but est de montrer que vous vous êtes intéressé à l’école et qu’elle est faite pour vous !

Pour ma part, j’étais la première candidate à passer de la journée, à 8h30. Je voulais avoir la pêche et réveiller mon jury pour leur laisser une bonne impression pour le reste de la journée. Il faut sourire, montrer qu’on est super heureux de passer l’entretien avec eux parce qu’on a tout fait pour en arriver là.

MEDC N°1 - 3.png

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

Avec l’institut de préparation Admission Parallèles. J’ai eu beaucoup d’oraux, j’ai même pu en redemander gratuitement dans un second temps. Ils voulaient vraiment que je réussisse, et c’est le cas !

 

 

9) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Je voulais être directrice de production d’une maison de Vins & Spiritueux de LVMH. Je n’avais ni des expériences dans le luxe ni dans les Vins & Spiritueux. Ma préparation aux oraux pour faire un « sans-faute » a été déterminante avec l’institut Admissions Parallèles et les membres du jury qui m’ont aidée (dont une élève de M2 de l’ESSEC faisant réellement passer les concours de son école à la même période, un élève de M2 de l’ESCP et un autre élève de M2 de HEC !!). Autant dire que j’avais toutes les chances de mon côté. 

 

 

10) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Honnêtement, pas grand-chose !

 

 

11) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours. Lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : S’y prendre tôt et ne pas attendre le dernier moment que ce soit pour les dossiers, les écrits, l’oral…

Conseil n°2 : Ne pas se décourager ! C’est une préparation longue !

Conseil n°3 : Énormément sourire à l’oral et être dynamique !! (Encore et toujours l’importance de l’oral !)

 

 

12) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ?

 

Je dirais : diversifiée, innovante, flexible.

 

 

13) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagnée ?

 

Accompagnée de l’institut de préparation Admissions Parallèles et de mon tuteur personnel.