Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

ESCP > Programme Grande École (PGE) > Le fonctionnement des doubles-diplômes à l'ESCP.

ESCP Fonctionneemnt DD réduite.png

À toi qui es désireux d’aventure à l’autre bout du monde ou simplement curieux de découvrir tes voisins européens : voici le monde merveilleux des doubles diplômes.

 

 

Définitions

 

Un échange universitaire ne dure qu’un semestre, non renouvelable. Tu n’es pas diplômé de l’école partenaire. Un double diplôme dure une année scolaire entière. Tu en ressors diplômé à la fois de l’ESCP, mais aussi de l’école partenaire.

 

 

Pourquoi postuler pour un double diplôme ?

 

À l’ESCP, tous les étudiants n’ont qu’un seul regret : « je ne suis resté qu’un semestre sur le campus : c’était trop court, j’aurais dû rester l’année entière ». Le remède à ce mal : rester 2 semestres d’affilée sur l’un des six campus européens. Ou effectuer un double diplôme, en Europe ou sur un autre continent. Attention, l’offre de doubles diplômes est bien moins importante que l’immense liste proposée pour les échanges ; finalement, ce détail n’est pas forcément un inconvénient sachant qu’il est long d’étudier toutes les spécificités des écoles. Aussi, avant de postuler, pense à bien regarder quels parcours te sont ouverts, car dans la très grande majorité des écoles, tu n’as accès qu’à un panel restreint de Masters. Par exemple, pour HEC Montréal, seuls 3 Masters sur leur panel complet sont proposés en double diplôme avec l’ESCP.

 

Comment faire son choix de double diplôme ?

 

Plusieurs critères sont à prendre en considération pour choisir le double diplôme de ses rêves. La liste qui va suivre n’a pas pour vocation à être un ordre définitif, mais est une succession d’éléments à superposer pour pouvoir faire le choix le plus éclairé possible.

 

Un des premiers critères à prendre en compte est sans aucun doute les pays dans lesquels tu souhaites séjourner. La langue vernaculaire est elle aussi un élément important : l’Amérique du Sud est un choix royal pour celui qui voudrait progresser en espagnol.

 

Au-delà de tes goûts et de tes envies de voyage, il faut maintenant te pencher sur les cursus proposés. L’ESCP met à disposition de ses étudiants un tableau récapitulatif qui classe les écoles selon les spécialisations qu’elles proposent. En voici quelques exemples ci-dessous :

ESCP Fonctionneemnt DD réduite 1.png
MEDC N°1 - 3.png

Il faut aussi avoir à l’esprit les exigences des écoles : certaines demanderont des résultats de GMAT très élevés, d’autres la preuve d’un très bon niveau en anglais ou espagnol ou encore un nombre minimal de semaines d’expérience professionnelle, etc. Il est particulièrement difficile de passer la porte du MIT et bien plus simple d’être accepté au Centre Franco-Vietnamien de Gestion (CFVG), mais la valeur du diplôme n’est pas la même à l’arrivée… Encore un élément à mettre dans ta balance, selon ce qui est prioritaire pour toi.

 

Enfin, tous les doubles diplômes ne commencent pas en même temps donc il faut s’organiser en amont : la plupart des cursus en Amérique latine débutent en janvier et non en septembre.

 

Bien entendu, à tout cela s’ajoutent les contraintes financières : par exemple, la plupart des écoles américaines demandent des frais très élevés à ajouter à ceux qu’on paie déjà pour l’ESCP. Le coût de la vie diffère aussi selon les pays.

 

 

Le processus de sélection à l’ESCP

 

Le processus de sélection pour les doubles diplômes prévoit que le département des partenariats internationaux balaie chaque dossier un à un. Il n’a en ce sens rien à voir avec celui des échanges, ce dernier étant fondé sur un algorithme tandis que le premier.

 

La sélection des étudiants pour les doubles diplômes s’effectue en plusieurs étapes :

 

Étape n°1 : Une sélection des dossiers par l’ESCP. Il faut savoir que les étudiants présentent 2 vœux. Le second ne sera étudié que si le premier n’est pas exaucé. La sélection s’établit à partir des notes obtenues pendant la scolarité de l’étudiant au sein de l’ESCP, mais aussi de ses études précédentes. Les notes doivent être accompagnées d’une lettre de motivation. Il faut bien préciser le Master auquel on postule : une école comme HEC Montréal accepte 5 étudiants de l’ESCP au total, mais seulement 2 par cursus.

 

Étape n°2 : Une fois que tu as déposé ta candidature, tu passes au travers d’un premier filtre : soit tu es reçu pour passer un oral avec les équipes de l’ESCP, soit ta candidature est malheureusement rejetée pour ton premier choix et tu dois recommencer le processus avec ton second choix.

L’oral mené par l’ESCP est réputé comme étant le plus déterminant dans le processus. Si tu réussis cette étape, a priori, tu as parcouru la majeure partie du chemin !

 

Étape n°3 : Ensuite, tu passes un entretien avec l’équipe de l’école partenaire. Puis tu attends en croisant les doigts pour recevoir rapidement le mail commençant par « Congratulations, … ».

 

 

Alors… Prêt à partir ?

 

Cela peut sembler très impressionnant de devoir mettre en balance autant d’éléments puis de se soumettre à un processus qui paraît laborieux, mais, pas de panique, le tri s’effectue assez naturellement et l’équipe de l’ESCP est particulièrement sympathique et disponible pour répondre à toutes tes interrogations. Il suffit d’écouter les étudiants qui reviennent d’échanges pour se convaincre que toutes ces procédures en valent la peine : tous disent que ce fut la meilleure expérience de leur vie et qu’ils n’ont qu’une hâte, celle de repartir…