Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

ESCP > Parcours candidat > Laura Meunier - Concours AST FR

Prénom : Laura

Nom : Meunier

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique SVT – 16,1/20

Etudes supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Double-licence gestion (TQM -14,2/20) et langues (LEA - 13,9/20) – Université Lyon 3 / IAE Lyon

 

Score TAGE MAGE ? TOEIC ? TAGE MAGE : 353/600 ; TOEIC : 980/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ESCP – EDHEC – emlyon – Audencia

ADMIS dans quelles écoles ? ESCP – EDHEC – emlyon – Audencia

 

Choix définitif ? ESCP

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Après un baccalauréat Scientifique mention très bien, j’ai rejoint une double-licence en gestion et en langues (TQM/LEA) à l’Université Lyon 3, où j’ai intégré l’équipe de football de la faculté (sport que je pratique également en club depuis 2013). En 2019/2020, J’ai eu la chance d’effectuer ma L3 à Vancouver au Canada, une expérience très enrichissante personnellement et pédagogiquement.

Sur le plan professionnel, depuis la L1 j’ai essayé de mettre à profit mes étés pour acquérir de l’expérience (CDD assistante comptable, stage de 3 mois, CDI chez Auchan). En revenant du Canada, j’ai entamé ma préparation aux concours dès septembre et je suis ravie de voir que mes efforts ont porté leurs fruits : je vais intégrer l’ESCP à la rentrée.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

Assistante comptable – CDD de 2 mois

Service de direction d’une PME - Stage de 3 mois

Employée de rayon chez Auchan (CDI de 18h/semaine, travail de nuit).

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, ect.) :

Un échange universitaire d’un an à Vancouver au Canada (University of British Columbia).

 

Expériences associatives :

Bénévolat pour l’association « Vaincre la mucoviscidose » (accueil sur stand lors de journées de sensibilisation grand public).

 

Expériences culturelles :

Nombreux voyages (États-Unis, Canada, Mexique, Europe).

 

Expériences sportives :

Football en club depuis 8 ans (3 entraînements par semaine + match les week-ends) et à l’université depuis ma L1 (matchs inter-écoles en semaine). Deux tournois internationaux : un en Espagne et un aux Pays-Bas.

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Mon dossier (double-licence avec de bonnes notes,

- Beaucoup d’expériences dont des expériences atypiques – mon travail de nuit en parallèle des études

- Ma pratique du football, tout de même assez peu commun pour une fille

 

Points FAIBLES :

- Pas de projet professionnel très défini

- Pas très à l’aise pour parler de moi et de mes expériences devant un jury

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai pris la préparation de mes oraux très au sérieux (je m’y suis prise à l’avance sans attendre les résultats d’admissibilité, je me suis beaucoup entraînée à parler de mes expériences, et j’ai « construit » un projet pro précis en me renseignant sur le secteur qui m’intéressait et en interrogeant des professionnels du milieu).

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Ce qui m’a paru le plus difficile était de devoir tout gérer en même (préparation au TAGE MAGE et au TOEIC en parallèle de mes études et de mon travail), je ne regrette donc pas de m’y être mise dès le mois de septembre.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

J’ai travaillé sur le Grand Manuel du TAGE MAGE qui m’a permis dans un premier temps de me familiariser aux différentes parties de l’épreuve puis de m’entraîner avec des annales.

Pour le TOEIC, j’avais la chance de bien me débrouiller en anglais mais j’ai quand même fait quelques TOEIC blancs (via mon université) pour me familiariser avec le format de l’épreuve.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Gérer son stress et ne pas perdre ses moyens, maintenir ses positions et ne pas se laisser déstabiliser (sans pour autant donner l’image d’une personne trop sûre d’elle) – il faut donc trouver le bon équilibre entre pas assez d’assurance et trop d’assurance ce qui peut s’avérer difficile.   

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

J’ai d’abord effectué un travail en amont en réfléchissant à mes expériences et à ce que j’en avais tiré, puis j’ai fait 3 oraux blancs qui m’ont aidée en me mettant en situation.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’as le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

Je garde un très bon souvenir de mon séjour à l’EDHEC – la veille de mes oraux j’ai passé une nuit dans une résidence sur le campus ce qui m’a permis de faire descendre la pression en prenant connaissance des lieux et en rencontrant les autres admissibles et les admisseurs. Ils avaient aménagé tout un espace en extérieur (chapiteau, terrain de pétanque, table de ping-pong, etc.), l’ambiance était super !

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

J’ai défendu comme projet professionnel de devenir Directrice marketing dans le secteur de l’agro-alimentaire

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je désacraliserais les oraux en me disant que les jurés sont bienveillants et qu’ils sont simplement là pour voir s’il y a un « match » entre nous et l’école. Je pense m’être mis trop de pression par rapport à cela ce qui a rendu ma préparation aux oraux très stressante.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Débuter sa préparation en avance

Conseil n°2 : Échanger avec des étudiants déjà passés par les concours AST

Conseil n°3 : Suivre l’actualité de façon régulière (pas juste une semaine avant les oraux)