Prénom : Tom

Nom : Attias

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique 15/20 (mention Bien)

Etudes supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) :

  • Double Licence Droit-Gestion, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (entre 11/20 et 12/20)

  • Master 1 Finance parcours ingénierie financière, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (14,4/20)

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? 317/600 et 990/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ESCP - emlyon - EDHEC Lille

ADMIS dans quelles écoles ? ESCP - emlyon - EDHEC Lille

Choix définitif ? ESCP

 

 

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Bonjour, je m’appelle Tom Attias. J’ai vécu tout mon enfance et ai passé mon bac à l’étranger car ma famille était expatriée. J’ai rejoint la France seul pour suivre mes études et je suis tombé en double licence par chance, après avoir supplié la Sorbonne de m’accepter en licence Gestion. Au final je me suis bien débrouillé, j’ai toujours été vers le milieu de cette formation très sélective, et en fin de L2 j’ai pris connaissance de l’admission AST2.  J’ai donc passé le TAGE MAGE et le TOEIC lors de ma L3 et j’ai tenté une première fois l’admission à l’EDHEC et l’em lyon. En parallèle j’ai candidaté en Master Finance ou j’ai été pris, et à ce moment-là je me suis dit qu’il était peut-être plus intéressant de faire un M1 pour tenter l’ESSEC. J’ai donc candidaté une seconde fois post M1, le tout en période Covid et donc sans oraux. J’ai été refusé à l’ESSEC et refusé après avoir été placé en liste d’attente à l’ESCP. Avoir raté de si peu m’a poussé à faire une césure afin de viser à nouveau une parisienne.

In fine, j’ai pu intégrer l’ESCP cette année après avoir été mis sur liste d’attente.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

  • Assistant de direction dans une start up paramédicale (1 mois)

  • Coordinateur boutiques dans une filiale de l’Oréal (2 mois)

  • Analyste en correspondance Bancaire/coverage chez HSBC (2 x 6 mois)

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

  • 6 ans à l’île Maurice

  • 7 ans en Grèce

  • 4 ans en Israël

  • Père d’origine marocaine, mère d’origine polonaise

 

Expériences associatives :

  • Création d’association (2 mandats de trésorier, 1 mandat de Vice-Président)

  • Mandat d’élu étudiant (2,5 ans)

 

Expériences sportives :

  • Pratique du rugby pendant 10 ans

  • Fan de F1 et de Biathlon

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

  • Dossier Complet sur beaucoup d’aspects

  • Aisance orale

 

Points FAIBLES :

  • Lacunes liées à la complexité du projet professionnel

  • TAGE MAGE moyen pour le Top 5 (317/600)

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

C’est toujours le travail qui paye. J’ai beaucoup révisé et appris pour anticiper les questions complexes à l’oral. Dans mon dossier écrit, j’ai été précis car j’ai un projet professionnel entrepreneurial et financier à la fois, donc il fallait être complet et précis.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

C’est long et c’est beaucoup de méthodes à connaitre. Il faut passer beaucoup de temps à réviser et ne pas se perdre entre les différentes méthodes. Je suis aussi moyen en orthographe et grammaire donc cela me pénalise souvent.

 

6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

Le Grand Manuel du TAGE MAGE, voyons ! Plus sérieusement, comme je disais au-dessus, il faut connaitre les méthodes et les travailler. Elles ne s’inventent pas et il faut les mettre en pratique pour les retenir. Donc un support de qualité est primordial à la préparation des écrits.

MEDC N°1 - 3.png

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Je pense que c’est la diversité des types d’oraux, des types de jurés. Il faut aussi trouver le bon lien entre son profil et l’école. En effet, il faut adapter son discours à son audimat et savoir jouer des coudes pour faire entendre aux jurés ce qu’ils veulent entendre. Sur le second point, il faut faire attention à bien lier ce qu’on avance avec ce que l’école propose, sans quoi il est très difficile d’expliquer ce qu’on fait ici

 

 

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

J’ai beaucoup travaillé sur les liens entre projet professionnel, mon profil et l’école, sur les conseils de Joachim, que j’avais contacté via le groupe Facebook Monsieur TAGE MAGE. Cela renvoie à ce que je disais plus haut : il faut lier son profil, son expérience et ses projets et les imbriquer dans le programme de l’établissement. Cela m’a permis d’apprendre à construire mon discours en fonction des questions, et donc à m’adapter à la fois aux types de jurés et aux questions complexes, mais aussi à bien me vendre auprès des différentes écoles.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’as le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

J’ai beaucoup aimé l’EDHEC. Le campus est magnifique, les admisseurs étaient tous sympathiques et faisaient vraiment en sorte qu’on se sente à l’aise. Surtout, on avait le sentiment qu’ils étaient tous amis et qu’ils prenaient vraiment du plaisir à nous accueillir dans leur établissement

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

J’ai présenté pour projet d’ouvrir un fonds d’investissements ciblant les marques de mode française et d’en faire un véritable garant de la qualité des produits, comme un label. C’est complexe à expliquer lors d’entretiens car c’est rare. C’est un projet entrepreneurial qui nécessite de bonnes compétences financières. Ainsi, cela soulève énormément de questions de la part des jurés. Il m’a donc fallu être complet dans ma préparation pour parer aux questions complexes. 

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je pense que je passerais plus de temps sur le TAGE MAGE, que j’estime avoir pris trop à la légère et n’y avoir pas passé assez de temps. Suivre un programme plus adapté à mon emploi du temps aurait été plus judicieux.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Bien se connaitre avant de se vendre. J’ai le sentiment que les jurés, autant oraux qu’écrit perçoivent quand on ne croit pas soit même en son projet et ses propres ambitions.

Conseil n°2 : Choisir les bons supports. Joachim et Arnaud ont su rédiger des ouvrages complets et précis, donc il ne faut pas s’en priver dans sa préparation.

Conseil n°3 : Pendant les oraux, rappelez-vous que le but c’est de voir les aspects indiscernables à l’écrit, donc soyez vous-même, et prenez du plaisir !

 

 

13) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

Toujours accompagné, c’est comme ça que personnellement je travaille le mieux.