Emlyon > Parcours candidat(e)s > Valentine Reichert-Clementelle - AST FR

Prénom : Valentine     Nom : Reichert-Clementelle

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique spécialité mathématiques, mention Bien (14,76).

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Bachelor d’études politiques de Sciences Po Grenoble (mention Bien, environ 14/20 de moyenne) avec un échange à Oxford Brookes University (Royaume-Uni) et licence d’économie-gestion parcours Entreprise à l’Université Grenoble Alpes (mention Bien, 15,7/20).

 

Scores TAGE MAGE et TOEFL ? TAGE MAGE : 270/600, TOEFL iBT : 107/120. 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? emlyon et SKEMA

ADMIS dans quelles écoles ? emlyon et SKEMA

 

Choix définitif ? emlyon

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Bonjour,

J’ai choisi après mon Baccalauréat de garder une formation pluridisciplinaire en intégrant Sciences Po Grenoble afin de profiter de l’année d’échange à l’étranger en 2e année. J’ai donc pu partir un an à Oxford et j’ai choisi de prendre la majorité de mes cours dans la Business School.

 

Cette année, ayant confirmé mon attirance pour l’économie et le management, j’ai choisi de poursuivre mes études à Sciences Po Grenoble tout en intégrant le double cursus avec la licence d’économie-gestion. J’ai ainsi eu l’opportunité de valider cette licence en réalisant seulement la 3e année, me permettant de m’inscrire aux concours d’écoles de commerce grâce à cette formation diplômante (contrairement au Bachelor des IEPs qui ne fait office que d’équivalent de crédits).

C’est également pendant cette année que je me suis préparée pour les concours aux écoles de commerce.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?


Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

J’ai réalisé au cours de ces dernières années trois emplois saisonniers/étudiants très divers :

- Agent de mairie dans un centre aéré,

- Professeure particulier

- Employée polyvalente dans un fast-food.

Ces expériences m’ont toutes permis de développer des qualités relationnelles et d’adaptation, arguments que j’ai sur mettre en avant pendant mes oraux.

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

- Échange académique à Oxford

- Opportunité de participer à la Ligue des Champions de volley-ball, donc de voyager pour une compétition sportive mondiale. J’ai ainsi pu partir en Azerbaïdjan, en Turquie et en Pologne

- Voyages en Europe (Suède, Italie, etc.) en allant visiter mes amis rencontrés en Erasmus

 

Expériences associatives :

- Engagement au sein du journal de Sciences Po Grenoble dans le pôle vidéo, et j’ai pris un mandat en troisième année en tant que trésorière et membre du Comité Directeur de l’Association Sportive.

- Membre de l’équipe de volley-ball des universités où je me trouvais et il m’arrivait d’entraîner l’équipe seconde à Oxford.

 

Expériences culturelles :

- Divers voyages : découverte de patrimoines, immersion culturelle, visites de musées célèbres (Musée d’Histoire Naturelle de Londres par exemple).

- Couverture des évènements de la vie grenobloise lors de ma participation au journal de l’école.

 

Expériences sportives :

- Après avoir pratiqué divers sports étant plus jeune (natation, danse, équitation, etc.), j’ai finalement pratiqué le volley-ball depuis mes neuf ans. J’ai eu l’opportunité de pratiquer ce sport à haut-niveau en intégrant le Pôle France à l’âge de 14 ans, puis le Centre de Formation professionnel à 16 ans.

- Cette expérience m’a permis de participer à des compétions de grande envergure à l’échelle nationale comme internationale, et de vivre l’exigence du haut-niveau.


 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Mon dossier et notamment le fait de provenir de Sciences Po Grenoble qui reste atypique,

- Mon expérience internationale et sportive.

- Mon bon résultat au test d’anglais (TOEFL : 107/120)

 

Points FAIBLES :

- Mon TAGE MAGE (270/600)

- Mon manque d’expériences professionnelles en rapport avec mon projet professionnel (stages).

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

Avoir un bon dossier et score TOEFL m’a permis, grâce aux coefficients, de compenser mon faible résultat au TAGE MAGE. De plus, j’ai mis en avant lors de mes oraux le fait que mon manque d’expérience professionnelle était justement ce qui me poussait à vouloir rejoindre ces écoles, notamment pour leurs opportunités de professionnalisation.


 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Je pense que le manque de temps joue contre les étudiants. En effet, il faut réellement s’y prendre à l’avance car 8 mois peuvent être courts avec les études en parallèle. De plus, les sessions TAGE MAGE peuvent être piégeuses car la difficulté varie entre les sessions et il vaut donc mieux en faire au moins deux.

 

 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

Je n’ai pas suivi de prépa, je me suis simplement préparée avec des ouvrages.

J’ai également utilisé toutes les ressources gratuites que je pouvais trouver sur Internet.

J’ai préparé mon TOEFL avec des vidéos Youtube que je trouve très bien faites. J’ai choisi de passer le TOEFL plutôt que le TOEIC car j’avais déjà passé cet examen il y a deux ans, et je me sentais davantage confortable dans cet exercice.

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Je pense que la principale difficulté réside dans le fait de rester soi-même tout en devant préparer nos arguments afin de maximiser notre temps d’entretien. Il faut réussir à se différencier, que cela soit par une réflexion personnelle ou une attitude positive, tout en restant spontané.

Il faut également se préparer en simulant les conditions réelles de l’examen pour ne pas se laisser submerger par ses émotions le jour J.

 

 

8) Comment t’es-tu préparée aux ORAUX ?

 

J’ai lu et répondu aux questions proposées dans le Manuel des Entretiens de Motivation de Joachim Pinto et Arnaud Sévigné (Monsieur Écoles de Commerce). Pour l’emlyon je me suis chronométrée afin de tenir environ les 15 minutes de la première partie. Pour SKEMA, je me suis inspirée de parcours trouvés sur LinkedIn ou dans des articles afin de rédiger un CV projectif réaliste. Dans les deux cas, j’ai contacté des étudiants des écoles concernées pour leur demander conseil, et je me suis entrainée en simulant les conditions réelles des entretiens avec mes amies.

Je pense qu’une préparation individuelle puis en groupe est indispensable à la réussite des oraux.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marquée le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

L’emlyon est l’école qui m’a le plus marquée car j’y ai passé deux jours en arrivant la veille. J’ai donc pu y prendre davantage mes marques et mieux connaitre les admisseurs et les admissibles. Tout le personnel et les étudiants étaient mobilisés afin de nous donner confiance et nous guider tout au long des épreuves orales. Mon souvenir le plus marquant reste la veille des oraux lorsque nous avons mangé tous ensemble sur le rooftop : nous nous sentions déjà membres de cette école.  

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

J’ai présenté un projet professionnel de chargée de projet marketing à court terme, et directrice marketing à long terme. Celui-ci était bien sûr évolutif, on ne nous demande jamais d’être sûrs et certains de nos choix, ne vous inquiétez pas !

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je m’y prendrais bien plus en amont afin de réaliser le TAGE MAGE au moins deux fois. Je n’ai pu le passer qu’une seule fois et je suis tombée sur une session qui comportait de nouveaux exercices que je n’avais jamais vus. Le passer au moins deux fois m’aurait permis de maximiser ce résultat.

Aussi, je réaliserais peut-être un stage l’été précédent afin de gagner en expérience professionnelle.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Renseignez-vous bien sur les différents parcours des écoles afin de choisir celles qui vous correspondent le mieux. Cela se ressentira forcément à l’oral.

Conseil n°2 : N’hésitez pas à contacter les étudiants de ces écoles afin de comprendre réellement les attentes de l’école et de vous rassurer.

Conseil n°3 : Exercez-vous en conditions réelles que cela soit pour les examens écrits ou les oraux : chronométrez-vous pour préparer le TAGE MAGE, les épreuves de langues, ainsi que les 15 minutes de « monologue » à l’emlyon.

 

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Pour décrire l’emlyon, je dirais :

- Communauté : Les étudiants et les alumni de l’emlyon forment une communauté solidaire et cela se ressent dès l’entrée dans l’école. De plus, bienveillance, respect et inclusion sont les mots d’ordre de la vie à l’emlyon.

 

- Esprit d’initiative : Cette école développe également notre esprit d’initiative en nous proposant diverses opportunités que nous devons saisir et nous approprier selon nos aspirations.

 

- Hybridation des compétences : Le modèle unique au sein de l’emlyon repose sur l’apprentissage au choix de multiples compétences afin de rendre chaque parcours et chaque profil unique.

 

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagnée ?

 

J’ai travaillé ces concours en solo et en groupe.

Je pense qu’une introspection initiée par le candidat lui-même est nécessaire afin de savoir ce qu’il attend de son parcours, ce qu’il a déjà réalisé et ce qu’il souhaite réaliser. De plus, les livres et documents en ligne permettent facilement au candidat de travailler ses concours seul.

 

Seulement, un travail de groupe, et notamment pour préparer les oraux, me semble bénéfique car s’adresser à autrui n’est jamais simple, et il est nécessaire de s’assurer de la clarté de nos propos afin de maximiser le temps d’entretien. Avoir un retour extérieur m’a beaucoup aidée à prioriser mes arguments.