Emlyon > Parcours candidat(e)s > Jean-Baptiste Biancarelli - AST FR

Prénom : Jean-Baptiste

Nom : Biancarelli

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Série Littéraire, 17.3/20

Études supérieures + moyenne générale du / des diplôme(s) :
- Première année de licence en droit (Université Panthéon-Assas Paris II) : non achevée
- DUT Techniques de Commercialisation à l’IUT Lyon 1 : 13.1/20

- Licence 3 Administration Économique et Sociale (Université Paris Nanterre) : 12.8/20

- Première année d’un double Master en Economie et Sociologie (Université Panthéon-Sorbonne Paris 1) : 12.26/20


 

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? pas de TAGE MAGE (car je vais intégrer le Master of Science in Strategy and Consulting où le TAGE MAGE est facultatif) et TOEIC : 950 /990.

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? emlyon, SKEMA pour les Masters en Stratégie

ADMIS dans quelles écoles ? emlyon, SKEMA pour les Masters en Stratégie

 

Choix définitif ? emlyon (Master of Science in Strategy and Consulting)

 

 

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Après mon baccalauréat littéraire, j’ai intégré une première année de licence en droit que je n’ai pas terminée. J’ai ensuite effectué un DUT Techniques de Commercialisation pour acquérir de l’expérience à travers des stages. Puis, j’ai intégré une Licence 3 Administration Économique et Sociale. N’étant plus très sûr de mon projet professionnel, j’ai souhaité faire par la suite une première année en double Master en économie et sociologie. Elle a été très enrichissante du point de vue intellectuel, mais surtout du côté des écoles de commerce car c’est une faculté qui est plutôt bien perçue par les recruteurs.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

J’ai eu l’occasion d’effectuer deux stages professionnels : le premier pour une durée d’un mois dans une agence digitale lyonnaise, Arkanite, en tant que commercial, et le deuxième en tant que responsable communication durant deux mois au sein d’une maison de couture parisienne, Valerian Hughes Paris.

 

J’ai également eu l’opportunité d’effectuer des CDD : dans une boutique de souvenirs (My Corsica) en tant que vendeur, puis employé de rayons (Spar et Biodelice), et enfin au sein du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance en tant que rédacteur.

 

Expériences associatives :

Mon DUT a été un tremplin intéressant pour avoir des expériences associatives. J’ai été membre pendant un an de plusieurs associations étudiantes, comme TC Green pour promouvoir le développement durable, Protect Animals ou Habitat et Humanisme. J’ai eu l’occasion de récolter des dons à travers la vente d’objets ou l’organisation de repas.

 

De plus, lors de ma deuxième année de DUT Techniques de Commercialisation, j’ai été membre d’un projet nommé Ad’Diction. C’était un moyen intéressant d’acquérir des compétences en management car on s’occupait de la gestion, du recrutement de membres et de la réalisation de supports de communication pour les entreprises.

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS : J’étais confiant par rapport à mon score obtenu pour le TOEIC (950/990), mais le point le plus important reste selon moi la dernière formation dans laquelle j’ai été inscrit, le Master en économie et sociologie à Paris I. De plus, j’ai obtenu chaque année une mention dans mes diplômes.

 

Points FAIBLES : Étant donné que je n’ai pas candidaté pour les PGE, je n’ai pas passé le TAGE MAGE. Néanmoins, il était possible de le passer comme un bonus, c’était donc un risque de ne pas le faire vis-à-vis des autres candidats qui auraient pu le faire. De plus, je n’ai pas d’expériences à l’international et je pensais que j’allais vraiment être pénalisé sur ce point.

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

Comme la formation de l’emlyon propose un semestre à Shanghai et un séminaire professionnel à Boston, j’ai contrecarré mon manque d’expériences à l’international en leur faisant part de ma forte volonté d’acquérir de l’expérience à l’étranger à travers cette formation

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Pour mon Master of Science in Strategy and Consulting, des tests digitaux étaient organisés. Il convenait de s’immiscer dans la peau d'un manager pour que les recruteurs étudient mes réponses et voir comment j’agirais en tant que tel. Puis, il y a eu des tests de logique (semblables à ceux du TAGE MAGE), ainsi qu’un entretien de motivation en anglais.

 

6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

J’ai beaucoup travaillé le TOEIC. Pour cela, j’ai acheté le livre officiel du test TOEIC qui m’a permis de faire plusieurs tests blancs avant de passer le concours. Je n’ai pas directement obtenu le score souhaité, puisque je l’ai eu au bout de la deuxième fois. Pour les tests de logique, je me suis beaucoup appuyé sur le Manuel d’Entraînement du TAGE MAGE. Mais il faut quand même rappeler que la préparation pour un Master of science (en tout cas pour ma part) est bien moindre contrairement à celle des Programmes Grande École.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Mon entretien s’est déroulé en ligne et en anglais. Je suis assez à l’aise en anglais, mais les questions posées étaient chronométrées. Il fallait donc être bref, mais efficace à la fois. Lorsque j’ai passé cet entretien, je n’étais pas forcément satisfait de ma prestation. Je dirais donc qu’il a été difficile de montrer ma motivation à travers des réponses brèves.

MEDC N°1 - 3.png

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

J’ai préparé pendant plusieurs jours une grande liste de questions qui auraient pu être posées lors de l’oral. Je les relisais quotidiennement pour que mes réponses soient à la fois cohérentes et naturelles lors de mon passage. J’ai également simulé des entretiens avec des amis qui m’ont apporté beaucoup de conseils et ça m’a vraiment servi pour m’améliorer.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

J’ai effectué mes entretiens en ligne pour l’emlyon et SKEMA. Je dirais quand même que c’est l’emlyon qui m’a le plus marqué car l’oral était plus bref, et je me devais donc d’être efficace au niveau de mes réponses. Pour SKEMA, j’ai été très à l’aise, peut-être parce que je suis tombé sur quelqu’un de sympathique.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Lors de mes oraux, mon projet professionnel était d’intégrer le monde du consulting et de la stratégie. J’ai mis en avant mon souhait de devenir soit consultant en stratégie ou en management soit de devenir business analyst. Ce sont des métiers auxquels les étudiants peuvent aspirer après l’obtention de ce MSc in Strategy and Consulting. Cela collait donc parfaitement avec mes envies. Pour montrer le lien entre mon projet professionnel, l’école et le cursus choisi, je me suis beaucoup appuyé sur les matières proposées par ce cursus car elles sont cohérentes avec mes aspirations. Puis, j’ai souligné l’aspect international de la formation (séminaire à Boston + semestre à Shanghai) pour montrer ma volonté d’étendre mon réseau professionnel à l’international. Enfin, le monde du consulting étant très sélectif, j’ai souligné la renommée de l’emlyon qui est un réel tremplin face à la concurrence.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je dirais que même si le TAGE MAGE n’était pas obligatoire, je regrette de ne pas l’avoir passé. Un bon score aurait peut-être assuré ma place à l’ESCP (pour un Mastère Spécialisé dans le même domaine), pour lequel je n’ai pas été admissible pour les oraux.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Se préparer au moins un an à l’avance pour ne pas se sentir débordé par sa formation en cours et la préparation des concours

 

Conseil n°2 : Faire appel à des professionnels dans le domaine pour se préparer

 

Conseil n°3 : Oser candidater même si on ne remplit pas forcément tous les critères d’admission (comme des expériences à l’international pour ma part)

 

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

1 - Employabilité

2 - Qualité

3 - Pluridisciplinaire

 

L’emlyon est toujours apparue comme l’une des meilleures écoles, en particulier pour son taux d’employabilité car elle est très bien perçue par les employeurs. De plus, elle propose de nombreuses formations qui peuvent convenir à beaucoup de profils.

 

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

De manière générale j’ai travaillé tout seul, mais j’ai tout de même fait appel à des amis pour me préparer aux oraux. Je me suis également aidé des manuels indispensables : le livre officiel du test TOEIC ainsi que le Grand Manuel du TAGE MAGE - N°1 des VENTES.

MEDC N°1 - 3.png

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

J’ai préparé pendant plusieurs jours une grande liste de questions qui auraient pu être posées lors de l’oral. Je les relisais quotidiennement pour que mes réponses soient à la fois cohérentes et naturelles lors de mon passage. J’ai également simulé des entretiens avec des amis qui m’ont apporté beaucoup de conseils et ça m’a vraiment servi pour m’améliorer.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

J’ai effectué mes entretiens en ligne pour l’emlyon et SKEMA. Je dirais quand même que c’est l’emlyon qui m’a le plus marqué car l’oral était plus bref, et je me devais donc d’être efficace au niveau de mes réponses. Pour SKEMA, j’ai été très à l’aise, peut-être parce que je suis tombé sur quelqu’un de sympathique.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Lors de mes oraux, mon projet professionnel était d’intégrer le monde du consulting et de la stratégie. J’ai mis en avant mon souhait de devenir soit consultant en stratégie ou en management soit de devenir business analyst. Ce sont des métiers auxquels les étudiants peuvent aspirer après l’obtention de ce MSc in Strategy and Consulting. Cela collait donc parfaitement avec mes envies. Pour montrer le lien entre mon projet professionnel, l’école et le cursus choisi, je me suis beaucoup appuyé sur les matières proposées par ce cursus car elles sont cohérentes avec mes aspirations. Puis, j’ai souligné l’aspect international de la formation (séminaire à Boston + semestre à Shanghai) pour montrer ma volonté d’étendre mon réseau professionnel à l’international. Enfin, le monde du consulting étant très sélectif, j’ai souligné la renommée de l’emlyon qui est un réel tremplin face à la concurrence.

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Je dirais que même si le TAGE MAGE n’était pas obligatoire, je regrette de ne pas l’avoir passé. Un bon score aurait peut-être assuré ma place à l’ESCP (pour un Mastère Spécialisé dans le même domaine), pour lequel je n’ai pas été admissible pour les oraux.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Se préparer au moins un an à l’avance pour ne pas se sentir débordé par sa formation en cours et la préparation des concours

 

Conseil n°2 : Faire appel à des professionnels dans le domaine pour se préparer

 

Conseil n°3 : Oser candidater même si on ne remplit pas forcément tous les critères d’admission (comme des expériences à l’international pour ma part)

 

 

13) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

1 - Employabilité

2 - Qualité

3 - Pluridisciplinaire

 

L’emlyon est toujours apparue comme l’une des meilleures écoles, en particulier pour son taux d’employabilité car elle est très bien perçue par les employeurs. De plus, elle propose de nombreuses formations qui peuvent convenir à beaucoup de profils.

 

 

14) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

De manière générale j’ai travaillé tout seul, mais j’ai tout de même fait appel à des amis pour me préparer aux oraux. Je me suis également aidé des manuels indispensables : le livre officiel du test TOEIC ainsi que le Grand Manuel du TAGE MAGE.