Emlyon > Parcours candidat(e)s > Ahmed Barbouche - ASTI

Prénom : Ahmed

Nom : Barbouche

 

Série de baccalauréats ou diplôme du secondaire : Bac S (lycée tunisien), mention Bien

Études supérieures (bachelor et université) : ​Dauphine en Tunisie

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC : TAGE MAGE : 403/600 et TOEFL : 110/120.

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

J’ai intégré Dauphine sur le campus tunisien, ce qui m’a permis d’obtenir un double diplôme en gestion à Dauphine (français et tunisien). En L3, je suis parti en échange académique à l’Université du Québec à Montréal pendant 6 mois.


L’école de commerce était une de mes options, mais pas la première. Initialement, je visais en priorité le master de technologie et d’innovation, en partenariat avec Dauphine, Mines Paris-Tech et l’INSTN, mais malheureusement j’ai été refusé, car ce master est très sélectif (16 étudiants pris sur 450). J’ai aussi candidaté à Science Po Paris, mais cela n’a pas fonctionné non plus. J’ai été accepté à HEC Lausanne et Paris-Saclay, mais j’ai aussi voulu passer les concours des grandes écoles de commerce françaises.

 

Je me suis donc inscrit au concours Join a School in France qui est un programme permettant de candidater aux concours communs d’HEC, de ESCP Europe, d’emlyon, d’Audencia et Skema.

Au final, j’ai été accepté à l’emlyon.

 

2) Quelles étaient tes expériences (professionnelles / internationales / associatives / culturelles / humanitaires / sportives) au moment de passer les concours ? Quelles sont les expériences que tu as pu avoir grâce à ton école ?

Expériences professionnelles : 2 stages d’été.

Un premier en marketing dans une startup, où j’ai fait de la gestion de projet, du benchmarking, etc.

Un deuxième dans une banque dans le département du risque. J’ai travaillé sur la liquidité, par exemple, en mesurant l’impact de certaines variables exogènes sur une banque. 

 

Expériences internationales : Mon échange de 6 mois à Montréal.

 

Expériences associatives : Ma plus grosse expérience a été à l’AIESCE, qui est une association qui met en contact des étudiants d’Inde et de Tunisie en échange académique pour qu’ils puissent partager leur culture, et interagir ensemble. J’y ai été bénévole pendant un an et demi en tant que manager relations internationales et sales. ​

 

Expériences culturelles : J’ai créé un groupe de musique à Dauphine.

 

3) Quels étaient les points FORTS/FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points forts :

- Bon dossier scolaire

- Bonnes notes au TAGE MAGE (403/600) et au TOEFL (110/120)

​Points faibles :

- Les recommandations de mes professeurs n’étaient pas incroyables

- Un manque de motivation à certains moments

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

C’était trop tard ! Je m’en suis rendu compte après avoir passé les concours,malheureusement.

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Selon moi, la difficulté du TAGE MAGE est relative à chacun. Personnellement, la partie analytique était plus simple pour moi, car j’ai passé un bac scientifique. Je l’ai préparé en 3 semaines, et j’étais très assidu. Je pense que la clé de la réussite est de se faire un planning de révision, avec un temps accordé à chaque partie.

J’ai la chance d’avoir un profil polyvalent ce qui m’a permis de ne pas travailler une matière plus qu’une autre. En fait, il faut trouver un certain équilibre, et avoir la même note sur toutes les parties, sans en sacrifier une (après, tout dépend de son objectif).

 

Je n’ai pas vraiment préparé le TOEFL, sinon une semaine à l’avance. Si tu as déjà un bon niveau de langue, il suffit juste de se familiariser au format de l’épreuve.

 

Pour ce qui est de la partie question de motivations et d’envoi de CV, il faut ABSOLUMENT les soigner. J’ai fait trop de fautes qui m’ont coûté : la photo de mon CV n’était pas professionnelle, une partie de ma lettre était en français et l’autre en anglais, je n’ai pas vérifié les fautes, etc. Plusieurs petits détails qui à mon sens m’ont fait perdre des places dans le classement. Donc, ne faites pas comme moi et entourez-vous de professeurs qui peuvent vous aider et vous accompagner !

 


6) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

Je me suis documenté un maximum sur internet en trouvant différents conseils : être souriant et spontané, bien connaître son parcours et bien expliquer ce qu’on veut faire dans le futur.

 

7) Si tu devais donner des conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Je conseille d’aller se renseigner un maximum auprès de différentes personnes (professeurs, étudiants ayant passé les concours, etc.) pour se faire son propre avis sur la question. Il faut aussi être très méthodique dans sa préparation.