emlyon : Pourquoi Emlyon est une école unique dans le paysage des écoles de commerce ?

Plan de l’article

  1. L’hybridation des savoirs et compétences

  2. Des cours à la carte et la construction d’un parcours sur-mesure

  3. L’international

 

 

Introduction

 

Créé en 1872, emlyon business school est solidement installée dans le paysage des écoles de commerce françaises et est classée parmi les meilleures écoles de commerce d’Europe. Forte d’un apprentissage basé sur l’action, emlyon business school se démarque comme une école unique. Découvrez pourquoi dans cet article.

 

 

1. L’hybridation des savoirs et compétences.

 

Tout d’abord, emlyon business school est unique en raison de la politique d’hybridation des savoirs qu’elle met en œuvre. L’hybridation des compétences est menée dès le processus de recrutement, qui sélectionne des étudiants de classe préparatoire (CPGE), ainsi que des Admis Sur Titre (AST) provenant de différentes filières (ingénieur, pharmacie, biologie, informatique, droit, économie, gestion, etc.).

Cette hybridation est ensuite déclinée durant la scolarité. Dès la 1ère année, les cours fondamentaux couvrent un vaste éventail de matières. Le module « RECAPPSS » est par exemple un cours de recherche appliquée en Sciences Sociales, tandis que le Projet de Création d’Entreprise (PCE) permet aux étudiants de travailler sur la création d’une entreprise virtuelle, de l´idée à la rédaction du business plan et au pitch du projet devant jury.  Le cours « Designing with web » leur permet enfin d’apprendre un nouveau langage en matière de codage informatique.

 

Enfin, les étudiants ont la possibilité de rejoindre l’un des nombreux doubles-diplômes proposés par emlyon pour multiplier leurs compétences :

  • En sciences de l’ingénieur : parcours manager ingénieur avec Centrale Lyon ou les Mines de Saint-Etienne.

  • En droit : parcours manager juriste en partenariat avec les Universités Lumière Lyon 2, Jean Moulin Lyon 3 et Aix Marseille.

  • En Sciences Politiques : Parcours Sciences Politiques en partenariat avec l’IEP de Lyon.

  • Parcours ERM (Etudes et Recherche en Management) avec l’Université Lyon 3.

 

 

2. Des cours à la carte et la construction d’un parcours sur-mesure

emlyon business school propose à ses étudiants de réaliser leur Programme Grande Ecole (PGE) selon un dispositif de cours à la carte, rythmé par des cycles de 2 mois. Ainsi, les étudiants ne sont pas obligés de suivre un parcours type. Ils peuvent définir leur propre trajectoire en créant un parcours personnalisé en fonction de leur projet.

 

En plus de ce dispositif exigeant, les étudiants peuvent aussi construire leur parcours grâce aux nombreux cours éléctifs proposés dans des domaines très variés. Certains cours sont dans la lignée des fondamentaux de management (finance, marketing, etc.) et d’autres cours leur permettent d’élargir leurs horizons grâce à des domaines liés au digital, au droit ou encore à la géopolitique.

 

Les étudiants peuvent ainsi choisir parmi plusieurs dizaines de cours électifs organisés en 7 thématiques :

  • Finance / économie

  • Logistique / Supply chain

  • Data Science / Intelligence Artificielle / Code

  • Entrepreneuriat

  • International business / Stratégie / Géopolitique

  • Droit et ressources humaines (RH)

  • Marketing

 

emlyon permet aussi de compléter chaque parcours à la carte par des expériences originales et différenciantes, comme une immersion dans l’armée, grâce à une semaine d’expérience militaire ou à un parcours de 6 mois en partenariat avec Saint-Cyr. Les étudiants peuvent aussi découvrir les problématiques de défense nationale avec un parcours IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale) d’une semaine. Ils peuvent enfin suivre une initiation à l’intelligence économique avec l’expérience « Ressources humaines au service de l’intelligence économique (RHSIE) ».

 

Chaque expérience est l’occasion de personnaliser son parcours. Le « dispositif DIY Lab » permet aux étudiants de découvrir l’entrepreneuriat grâce à une pédagogie par l’action, en réalisant un « early makers’ project ». Le but de ces projets est d’appliquer la méthodologie de gestion de projets à la création de sa propre entreprise. Pour ce faire, les étudiants peuvent choisir parmi l’une des thématiques proposées (comme l’humanitaire, la RSE et l’engagement responsable).

 

Avec le Programme d’Engagement Responsable, les étudiants doivent valider un semestre d’engagement responsable. Ils peuvent choisir de vivre l’expérience qui les intéressera le plus, en réalisant le programme au sein d’une organisation extérieure à l’école (associations, institutions publiques, entreprises), d’une association partenaire de l’école ou même au sein d’une association étudiante de l’école.

 

 

3. International

 

Enfin, emlyon business school est unique car elle possède une ouverture à l’international très riche. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 90 nationalités différentes et appartient aux 1% des business schools labellisées par les 3 accréditations internationales (AACSB, EQUIS et AMBA).

Emlyon possède des universités partenaires sur tous les continents, avec plus de 190 universités partenaires dans le monde. Elle possède de nombreux partenaires prestigieux, comme HEC Montréal, l’université Laval au Canada, l’université de Floride ou encore l’université de Fudan, à Shangaï.

 

 

 

L’université de Laval, au Canada

 

Les étudiants peuvent suivre de nombreux cours tournés vers l’international, par exemple « Economie internationale » ou « Trésorerie & financements internationaux ». Ils peuvent aussi apprendre jusqu’à 3 langues étrangères et obtenir un « Passeport Langues » pour lequel ils doivent pratiquer 2 langues vivantes (dont l’anglais) et valider un score d’anglais. Les langues proposées sont nombreuses : Espagnol, Allemand, Mandarin, Japonais, Italien, Russe et Arabe. Une LV3 optionnelle peut même être suivie sous certaines conditions.

 

Enfin, les étudiants doivent notamment réaliser au minimum 12 mois d’expérience internationale pour les CPGE et 6 mois minimum pour les AST. Ces expériences peuvent être un stage, un early maker’s project, un échange académique ou un double diplôme à l’international. Elles peuvent aussi être un passage par l’un des campus internationaux de l’école : Casablanca au Maroc, Bhubaneswar en Inde ou encore Shangaï en Chine.

Article écrit par Cédric Galois / Joachim Pinto / Arnaud Sévigné  

Laval Canada 2.jpg