ESSEC > Parcours candidat(e)s > Pierre Le Gallais - AST FR

Prénom : Pierre

Nom : Le Gallais

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Scientifique, mention bien avec 15,8/20 (mention Bien)

Etudes supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Diplôme d’école d’ingénieur (prépa intégré PTSI) avec environ 12 de moyenne sur les 5 ans

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC : TAGE MAGE : 413/600 et TOEIC : 970/990

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? ESSEC, ESCP, EM Lyon et EDHEC

ADMIS dans quelles écoles ? ESSEC, ESCP, EM Lyon et EDHEC

Choix définitif ? ESSEC

 

 

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Bonjour, j’ai passé mon baccalauréat en 2016 au lycée Saint-François Xavier (Vannes) puis je suis entré à l’ICAM de Nantes en classe préparatoire intégrée PTSI. Ce choix d’orientation est lié ma non-admission à l’EPFL en Suisse et à des résultats décevants pour les admissions en classe préparatoires d’excellence MPSI et ECS. J’ai donc fait le choix de m’orienter vers une école d’ingénieur généraliste qui m’a donné l’opportunité de partir à l’étranger et de réaliser de nombreux projets extrascolaires. L’idée d’intégrer une école de commerce pour donner suite à des études d’ingénieur était dans le coin de ma tête dès le début de la classe préparatoire et le déclin à la fin de celle-ci. Mon objectif pendant les 3 années de Grande École a été de d’acquérir le plus d’expériences significatives à faire valoir sur mon CV : expériences professionnelles, associatives, internationales, etc.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

1. Stage chez Mazars UK à Londres (6 mois) en tant que Consultant en services financiers

2. Stage de chez Eiffage (2 mois) en tant qu’assistant conducteur de travaux

3. Intérimaire : Agent de maintenance, préparateur de commandes, menuiserie, installation de stands sur Salons, etc.

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, ect.) :

1. Stage de fin d’études à Londres (6 mois)

2. Échange universitaire et mémoire scientifique à Guadalajara au Mexique (6 mois)

3. Mission humanitaire au Liban (2 mois)

 

Expériences associatives :

Membre de la Junior-Entreprise Impact Icam pendant 2 ans à des postes de développement commercial puis responsables chargés d’affaires.

 

Expériences culturelles :

Road trip au Vietnam (1 mois)

Expériences sportives :

1. Pratique de rugby en club et universitaire depuis l’âge de 10 ans

2. Pratique de tennis en compétition de 10 ans à 18 ans (ramasseur de balles à Roland Garros)

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

1. Mon stage de fin d’études à l’étranger dans un grand cabinet d’audit et conseil

2. Mon score au TAGE MAGE (413/600)

3. Mes niveaux en Anglais (6 mois à Londres, TOEIC : 970/990) et Espagnol (retour juste avant les oraux de 5 mois au Mexique)

 

Points FAIBLES :

Le classement de mon école d’ingénieur (milieu de tableau)

 

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

J’ai multiplié les expériences significatives extra-scolaires : Junior-Entreprise, mission humanitaire, stages et échange universitaire à l’étranger.

J’avais la nécessité d’avoir un score élevé au TAGE MAGE afin de pouvoir passer l’admissibilité sur dossier finalement obtenu grâce au Grand Manuel du TAGE MAGE.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

La préparation du TAGE MAGE et la rédaction de son dossier pour chaque école est un exercice complexe qui demande beaucoup de rigueur et de concentration. Il est nécessaire d’optimiser son temps et son organisation car dans ce type de concours chaque point compte.

Il est important d’effectuer au moins 2 essais au TAGE MAGE d’où la nécessité de s’y prendre à l’avance car vous pouvez effectuer seulement un essai par semestre.

Mon conseil est de rapprocher ses 2 tentatives : faire un essai fin-décembre et le suivant début-janvier (2-3 semaines après) ou fin-juin puis début-juillet, pour rester sur une bonne dynamique.

 

 

6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

Pour ma part, j’ai établi un programme détaillé de préparation au TAGE MAGE heure par heure pendant 2 mois ce qui m’a permis de pouvoir être focus sur mes temps de révision mais aussi de faire autre chose le reste de la semaine.

Arriver à bloquer des créneaux tous les jours de 2h au minimum permet de rester focus sur son objectif !

MEDC N°1 - 3.png

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Il faut avoir mûri son projet professionnel, être sûr de ce que l’on veut faire pour pouvoir convaincre le jury de la pertinence de son dossier. Trouver des cours qui correspondent, des professeurs qui sont experts, des entreprises partenaires qui vous souhaiteriez intégrer et des faits d’actualité qui reflète votre envie de travailler dans tel ou tel secteur d’activité.

Le plus est de pouvoir articuler son parcours académique en justifiant que chaque expérience m’a permis d’aboutir à ce projet et à son envie d’intégrer tel ou tel école.

 

 

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

Tout simplement avec : Le Manuel des Entretiens de Motivation qui donne toute la préparation nécessaires et l’organisation de ces idées pour justifier son projet professionnel.

S’entraîner avec des professionnels est aussi bénéfique car il permet de se confronter à plusieurs avis (RH, associé, avocat etc.…), j’ai effectué une dizaine d’oraux en conditions réelles.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’as le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?

 

L’oral de l’ESSEC était à distance, celui de l’ESCP et de l’em lyon sur une demi-journée et celui de l’EDHEC sur une journée.

L’ambiance générale de l’emlyon était très agréable et entraînante. Le campus est aussi très sympa !

Les admisseurs y sont pour beaucoup et vous mettent à l’aise très rapidement.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Mon projet professionnel aux oraux était d’intégrer une banque d’affaires puis un fond d’investissement afin de travailler sur des projets infrastructures verts (orienté énergie renouvelables) 

Le plus compliqué étant de :

  • Montrer comment mon projet a été mûri

  • Quelles sont les expériences qui m’a permis de choisir cette voie

  • Pourquoi je veux faire ça

 

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

 

Valider un bon score au TOEIC le plus tôt possible afin d’en être débarrassé et effectuer les sessions organisées par son école pour plus de simplicité.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Conseil n°1 : Faire un programme détaillé et organisé jour par jour sur votre période de révision

Conseil n°2 : S’y prendre à l’avance

Conseil n°3 : Ne pas se relâcher après l’admissibilité car la partie préparation d’oraux est toute aussi difficile