Quel est le concours AST français le plus "rentable" pour un candidat ?

Avant de répondre à cette question, sachez qu’il existe « 2 types de rentabilité » dans le milieu des écoles de commerce (si on simplifie) :

  • La rentabilité d’une école de commerce = salaire moyen de sortie ou à 5 ans / frais de scolarité.

  • La rentabilité d’un concours = Qualité des écoles proposées (nombre de places + classement) / frais d’inscription.

Donc, pour traiter la question, on se pose la question suivante : « Quel est le coût d’inscription au concours (écrits + oraux) par rapport au nombre de places et d’écoles bien classées dans ce concours ? ».

Notre méthodologie

Pour analyser la « rentabilité » d’un concours, on prend donc en compte 3 critères :

  1. Les frais d’inscription (écrits + oraux) aux concours.

  2. Le classement des écoles proposées par concours.

  3. Le nombre de places accessibles en TOP 5, en TOP 10, en TOP 15 et en TOP 25.

Base de données étudiée

Concours étudiés : HEC Paris AST, ESSEC AST, ESCP Concours CAD, EDHEC AST 1 & 2, emlyon AST 2, Tremplin 1 & 2, SKEMA AST 1 & 2, Audencia AST, Passerelle 1 & 2, Toulouse AST 1 & 2.

Écoles étudiées : HEC Paris, ESSEC, ESCP, EDHEC, emlyon, Audencia, SKEMA, Grenoble EM, NEOMA, KEDGE, Rennes SB, EM Strasbourg, IESEG, Montpellier BS, etc. = toutes les écoles du TOP 25.

Les concours AST FR les « plus rentables » sont … les concours TREMPLIN 1 & 2.

Après analyse des données, il apparaît que le concours qui propose au meilleur prix de candidater aux écoles les mieux classées est … le concours TREMPLIN 1 (AST 1) ou le concours TREMPLIN 2 (AST 2) !

 

Pourquoi ?

 

Avec 820 places à bac+2 et 1275 places proposées à bac+3 en 2020 pour 2 écoles du TOP 10 (NEOMA et KEDGE) et 2 écoles du TOP 15 (Rennes SB et l’EM Strasbourg) pour des frais d’inscription (écrits + oraux) de 230 € (hors TAGE MAGE / TAGE 2) ou 30 € pour les boursiers, les concours Tremplin 1 & 2 sont donc les plus « rentables » du marché.

En somme, les concours Tremplin 1 & 2 sont les concours avec le meilleur rapport : (qualité des écoles proposées + quantité de places proposées) / frais d’inscription globaux.

Attention aux coûts additionnels (déplacements et hébergements pour les oraux, écrits + oraux, etc.).

Attention aux coûts additionnels ! Certains concours font dans un premier temps payer les écrits et dans un second temps les oraux (coût supplémentaire par école). Ainsi, le coût d’inscription total peut être supérieur si vous passez 3, 4 ou 5 écoles par rapport à un concours où vous payez en une seule fois les écrits + les oraux.

De surcroît, nous vous recommandons de prendre en compte les coûts de déplacements et d’hébergements dans le coût de vos concours. En effet, plus les écoles que vous passez sont loin de votre domicile ou sont moyennement desservies par le train, plus les déplacements seront chers !

Remarque : les frais d’inscription ne doivent pas le critère primordial dans le choix de vos concours.

Même si certains concours sont « plus » rentables que d’autres, n’oubliez pas que les frais d’inscription ne représentent qu’une part infime du montant de votre scolarité dans l’école (plusieurs centaines d’euros VS plusieurs DIZAINES de milliers d’euros).

Ainsi, les frais d’inscription ne doivent pas être le critère prioritaire dans le choix de vos concours.

 

Les critères prioritaires dans le choix de passage de vos concours doivent être :

  • Les écoles visées.

  • Votre potentiel / capacité de travail.

  • Vos envies de rejoindre la ou les écoles.

Notre recommandation

Établissez un plan A constitué de 2 à 3 écoles et un plan B constitué de 3 à 4 écoles et faites en sorte – si possible – que les épreuves soient identiques (ou similaires) entre votre plan A et votre plan B (Exemple : TOP 5 + Tremplin + SKEMA).

Nous vous recommandons également les articles suivants :

Article 1

Article 2

Article 3

Articlé rédigé par Joachim Pinto : Voir son profil.