BSB > Programme Grande ​École (PGE) > Les parcours d'excellence : en voie vers la spécialisation

BSB pge réduite.jpg

Le Programme Grande École de la Burgundy School of Business (BSB) délivre un diplôme de grade Master (bac+5). Ce programme est très individualisable et permet à chacun de se construire un parcours « à la carte » correspondant à ses aspirations.

Parmi ces possibilités, on retrouve les Parcours d’Excellence.

MEDC N°1 - 3.png

Les Parcours d’Excellence, une première étape vers la spécialisation

 

L’école a développé des parcours pointus et exigeants pour les étudiants entrant en pré-master et souhaitant se spécialiser (étudiants qui intègrent pour le Bac +3). Après un premier semestre de cours fondamentaux, les étudiants qui le souhaitent peuvent choisir parmi 6 Parcours d’Excellence, aussi appelés Track Expertise, qui débutent au second semestre et se poursuivent en Master.

 

Certains Parcours d’Excellence amènent naturellement vers une spécialisation précise en Master 2 mais les étudiants ne sont pas obligés de la suivre. En effet, les Parcours d’Excellence ne cloisonnent pas les étudiants qui les suivent dans une unique voie, de sorte que les étudiants peuvent choisir de se spécialiser en Master 2 dans une autre discipline que celle qu’ils ont choisie lors du pré-master ou du Master 1, pour donner plusieurs couleurs à leur profil. L’école encourage les étudiants à explorer des parcours qui correspondent réellement à leurs aspirations et à constituer leur parcours à la carte, entre les différents électifs, Parcours d’Excellence, et spécialisation.

 

Les modalités des Parcours d’Excellence

 

Ces parcours s’ajoutent au tronc commun, qui correspond au parcours classique.

Par exemple, les étudiants s’engageant dans le parcours Audit-Expertise-Conseil (AEC) auront sur les 3 ans d’étude 600 heures de cours en plus que le parcours classique. En cela, ces parcours ne permettent ni l’alternance ni l’échange universitaire (sauf le parcours International Manager) au cours du pré-master et du Master 1.

 

Ces parcours demandent une importante implication, avec notamment une sélectivité à la fin de chaque semestre dans le parcours AEC afin de garantir la solidité des connaissances des diplômés de ce parcours. A la suite du Parcours d’Excellence, les étudiants peuvent suivre soit un Master of Science (MSc), soit un Mastère Spécialisé (MS), soit une spécialisation.

 

Il existe 6 Parcours d’Excellence au moment du pré-master : Audit-Expertise-Conseil (AEC), Finance, Entrepreneuriat et Innovation, Culture, Stratégie Commerciale / Marketing (dispensés en français), International Manager et Data Science (dispensés en anglais).

 

 

Les Parcours d’Excellence enseignés en français

 

Le Parcours d’Excellence Audit-Expertise-Conseil, propose principalement des cours de comptabilité, fiscalité, droit, ainsi que des cours de finance, contrôle de gestion, d’économie, de management et sur les systèmes d’information.

Il prépare aussi à la candidature dans les cabinets d’audit et d’expertise-comptable. Ce parcours est suivi par une spécialisation en dernière année en Audit-Expertise-Conseil.

Un avantage conséquent de ce parcours est que les étudiants obtiennent 5 dispenses d’épreuves sur 7 pour le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion),  indispensable pour ceux qui veulent devenir commissaire aux comptes ou expert-comptable.

 

Le Parcours d’Excellence Finance débuté en pré-master s‘oriente ensuite vers 5 spécialisations (Audit-Expertise-Conseil, Contrôle Financier, Banque et Gestion du Patrimoine, Finance d’Entreprise, Gestion Financière des Entreprises) et un MSc Corporate Banking & Investment Banking, dirigé par François Guillemin et qui prépare à la certification CFA.  

 

Le Parcours d’Excellence Entrepreneuriat et Innovation débouche naturellement sur une spécialisation en Entrepreneuriat et Management de PME.

 

Le Parcours d’Excellence Culture, se focalise sur le management culturel.

La première année permet aux étudiants de découvrir les différents secteurs du management culturel et les différentes politiques culturelles publiques qui soutiennent l’activité culturelle privée ou publique.

La deuxième année explore la conception des propositions culturelles et artistiques via des cours d’Histoire de l’Art, de Sociologie de la culture, et du marketing culturel.

Pour ceux qui poursuivent dans ce parcours en dernière année ils peuvent soit suivre en anglais à Dijon le MSc Arts & Cultural Management, qui propose une approche mondiale du management culturel, soit le MS Management des Entreprises Culturelles et des Industries Créatives (MECIC) sur le campus de Paris, qui a une approche plus tournée vers la France et l’Europe. Ces deux formations ont le même réseau de partenaires professionnels et institutionnels et qui permettent une excellente insertion professionnelle.

 

Le Parcours d’Excellence Stratégie Commerciale / Marketing débouche sur 6 spécialisations possibles (Stratégie Commerciale, Achat et distribution, Marketing Produit et Communication, Communication - Événementiel, Marketing Digital et Marketing Stratégique) et un MSc Luxury Management & Innovation.

 

 

Les Parcours d’Excellence enseignés en anglais

 

Le Parcours d’Excellence Data Science est bâti sur deux piliers : un pilier académique, nourri par le LESSAC (Laboratoire d’expérimentation en sciences sociales – voir l’article sur la recherche à BSB), et un pilier professionnel, fourni par le partenariat avec PwC Luxembourg, qui se matérialise par des immersions en entreprise, des interventions de professionnels et des cas d’étude tiré d’expériences réelles.

La première année repose sur des cours de programmation et de gestion de base de données.

 

En deuxième année, les étudiants découvrent des outils stratégiques de prise de décision et des cours approfondis de programmation en R et Python.

La troisième année découle naturellement sur le MSc Data Science et Organisational Behaviour qui offre des compétences en analyse et visualisation de données et des compétences de prise de décision stratégiques.

 

Enfin, le Parcours International Manager vise les étudiants aspirant à une carrière internationale et souhaitant évoluer dans un environnement multiculturel, en leur permettant de réaliser jusqu’à 30 mois d’expérience à l’international (au travers d’échanges et de césure professionnelle) et de suivre un double-diplôme international en dernière année.

 

C’est le seul Parcours d’Excellence permettant un échange à l’international.

 

L’école a donc mis en œuvre un chemin de spécialisation progressive du programme, jusqu’au choix final de spécialité en dernière année. Pour ceux qui connaissent déjà la discipline dans laquelle ils veulent s’orienter au moment du pré-master, il est possible de suivre ces parcours exigeants pour développer une réelle expertise qu’ils pourront valoriser dans le cadre professionnel.