BSB > Programme Grande ​École (PGE) > Le parcours Audit-Expertise-Conseil

BSB spé réduite.png

Le Programme Grande École de la Burgundy School of Business (BSB) délivre un diplôme de grade Master (bac+5). Ce programme, qui propose un parcours « à la carte », permet aux étudiants qui le souhaitent de suivre un parcours Audit-Expertise-Conseil dès le pré-Master.

MEDC N°1 - 3.png

Un secteur très attractif

 

Spécialité phare du programme Grande École de BSB, le parcours Audit-Expertise-Conseil (AEC) est très demandé par les étudiants. En cause, un secteur très attractif pour les étudiants en école de commerce qui ne cesse de croître.

Dominé par 5 entreprises (Deloitte, KPMG, EY, Accenture et PwC), ce marché comprend cependant des cabinets aux tailles très diverses et aux domaines d’expertises variés : comptabilité, finance, fiscalité, logistique, stratégie, management, marketing... Cette diversité de spécialités et de tailles rend ce secteur particulièrement attractif.

 

Notons qu’il s’agit d’un secteur très exigeant qui demande une importante adaptabilité, volonté et rigueur. BSB a une expertise historique en ce domaine et a noué des partenariats forts avec les cabinets français et du Luxembourg, comme KPMG Luxembourg. Le parcours AEC s’aligne avec les exigences du marché et nécessite une importante charge de travail et une certaine rigueur et volonté de la part des étudiants - prérequis à la reconnaissance de la qualité du diplôme.

 

Les Parcours d’Excellence, une première étape vers la spécialisation

 

Le parcours Audit-Expertise-Conseil débute au deuxième semestre de la première année à BSB (pré-master) et s’achève en fin de 3e année par un stage de fin d’étude ou directement par un CDI. Il dure donc 3 ans.

 

Ce parcours commence par le Parcours d’Excellence au sein du Programme Grande École.

Dès le pré-master, pour ceux qui le souhaitent, il est possible de suivre des parcours pour commencer à se spécialiser. Ces parcours s’ajoutent au tronc commun, qui correspond au parcours classique. En plus de l’exigence des disciplines enseignées en AEC, les étudiants doivent être conscients de la charge de travail demandée : le parcours AEC rajoute 600 heures de cours en plus du tronc commun sur les 3 années.

 

Entrer dans le parcours d’excellence AEC n’engage pas à la poursuite en spécialisation AEC, dans la mesure où les étudiants peuvent choisir de changer de domaine d’étude pour donner plusieurs couleurs à leur profil.

 

Les enseignements du parcours AEC

 

Odile Barbe, enseignante-chercheuse à BSB depuis 30 ans et expert-comptable, est la responsable de la filière Audit-Expertise-Conseil. Ce parcours ne permet pas l’alternance ni d’échange universitaire mais il est ponctué de différents stages (notamment en année de césure).

 

La pédagogie de ce parcours allie théorie et pratique. Les étudiants suivant le parcours AEC suivent des cours fondamentaux de comptabilité, fiscalité, droit, ainsi que des cours de finance, contrôle de gestion, d’économie, de management et sur les systèmes d’information. Ce parcours permet aux étudiants d’acquérir une solide compétence technique via les cours, alliée à une mise en application grâce à des stages à forte valeur ajoutée auprès des cabinets partenaires de l’école.

 

Ils acquièrent également des savoirs essentiels à la candidature dans les cabinets d’audit et d’expertise-comptable. En effet, les cours sont notamment dispensés par des experts du monde professionnel qui viennent enseigner l’audit et l’expertise comptable, mais également les bonnes pratiques pour postuler dans ce secteur. Ces experts sont de réels alliés pour l’employabilité des étudiants du parcours car ils décryptent les différentes étapes des entretiens de recrutement, conseillent les étudiants pour leur CV et lettre de motivation et les entraînent aux entretiens de recrutement. Ces experts et les entreprises partenaires de l’école sont nombreux à accueillir les étudiants au sein de leurs cabinets pour leur présenter leur activité et les accueillir en stage.

 

 

Une avance pour le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion

 

Un avantage conséquent de ce parcours est que les étudiants ayant validé les requis obtiennent automatiquement un supplément à leur diplôme qui leur permet d’avoir 5 dispenses d’épreuves sur 7 pour le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion). Ce diplôme est indispensable pour ceux qui veulent devenir commissaire aux comptes ou expert-comptable.

 

Le parcours AEC est très exigeant à cause du volume horaire dispensé, ce qui nécessite une importante implication et motivation de la part des étudiants qui le suivent et qui justifie l’obtention de cette avance pour le diplôme. Notons cependant qu’une sélectivité à la fin de chaque semestre assure le niveau d’exigence qui permet d’obtenir le supplément au diplôme à la fin du parcours.

 

 

Les débouchés

 

Les étudiants suivant l’AEC se dirigent principalement dans des cabinets d’audit et d’expertise-comptable en début de carrière. Classique dans ce secteur, il est fréquent qu’ils se dirigent au bout de 3-5 ans vers d’autres entreprises, notamment en consolidation de comptes, en direction de service d’audit interne, en direction financière ou encore dans des postes tels qu’auditeur à la Cour Européenne des Comptes… Certains diplômés sont aujourd’hui associés des plus gros cabinets d’audit en France ou au Luxembourg.

 

Ce parcours exigeant mais reconnu comme filière d’excellence auprès des entreprises permet donc aux étudiants de viser une grande carrière dans les domaines de l’expertise-comptable ou de l’audit et du conseil grâce à de solides compétences techniques et des solides premières expériences grâce aux stages et immersions en entreprise.