Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

ESSEC > MSc & MS > Mon avis sur le SMIB de l'ESSEC 

Concernant le MS Strategy & Management of International business de l’ESSEC, il s’agit d’un programme qui a vocation à former les étudiants à une entrée dans le monde du conseil. La promotion est composée d’une centaine d’étudiants avec environ 50% d’ingénieurs, 20% de BBA, 20% de personnes issues d’autres écoles de commerce (généralement du top 10) et enfin 10% de personnes issues de l’université.

Points à connaître avant de candidater

 

Il y a 2 points que je trouve intéressant de développer et sur lesquels j’aurais aimé avoir des informations avant de candidater.

1) Bien que ce programme soit un excellent programme, son impact se mesure vraiment à moyen et long terme, et donc durant la période de formation et la recherche de stage, il est très important de regarder les profils d’anciens de cette formation et les entreprises dans lesquelles ils sont. Cela permet de prendre contact assez en amont pour préparer son obtention de stage, faire ce travail d’investigation en retard peut entrainer de mauvaises surprises en terme de débouchés sur le court terme.

 

2) Le programme est international et 80% des évaluations se font sur des restitutions de groupe, il faut donc saisir cette opportunité pour travailler avec le maximum de personnes différentes et sortir de sa zone de confort. Durant la formation il n’est pas rare d’effectuer des travaux et de les restituer devant de vraies entreprises, c’est un véritable atout je pense qui met les étudiants rapidement en situation professionnalisante.

MEDC N°1 - 3.png

Un programme utile, qui fait la part belle à la diversité et à l'esprit de promotion

À titre personnel, je recommande vivement le MS SMIB de l’ESSEC pour ceux qui souhaitent opérer un tournant dans le conseil à moyen et long terme, souhaitent évoluer dans un contexte international et surtout qui ont un projet bien réfléchi

C’est un programme que j’ai particulièrement aimé pour la diversité des personnes qu’on y rencontre, on peut régulièrement apprendre des autres étudiants. Cette formation m’a permis d’accéder à un certain nombre de « tips » sur le monde du conseil, sur les processus de recrutement, sur les moyens de candidater de manière optimale dans les entreprises qui nous intéressent dont je n’avais pas connaissance avant d’intégrer le programme et qui sont pourtant très utiles. 

La qualité de l’enseignement est également très bonne, je me rappelle de cours qui m’ont beaucoup plu : 

1) Le cours de marketing stratégique :  Nous étions composé de différentes équipes sur un logiciel construit par notre enseignant et il fallait effectuer les meilleurs résultats de ventes possibles. C’est à ce jour, le cours que j’ai le plus aimé de toute ma scolarité.

 

2) Le cours de négociation : Il s’agissait d’une formation en début d’année qui nous a donné les fondamentaux de la négociation dans un contexte professionnel. La méthode d’enseignement était très ludique et interactive.

 

Enfin, il y a un véritable esprit de promotion et de groupe que je n’avais jamais eu auparavant durant mes études, les soirées que nous organisions, les liens que nous avons créés et les diverses compétitions auxquelles nous avons participé sont autant de vecteurs de cohésion. Je peux affirmer aujourd’hui que mon année au SMIB de l’ESSEC est la meilleure année étudiante de ma vie, et quand j’échange avec des anciens du programme, je ne suis pas le seul à partager cette opinion. 

Petit point de nuance : Je pense qu’en règle générale, ce n’est pas une formation qui « booste » une carrière, mais ce qu’on fait de cette formation.
 

En partant du principe que vous ne serez jamais embauché uniquement parce que vous avez fait le MS SMIB de l’ESSEC, j’insiste donc bien sur le fait d’avoir un projet professionnel réaliste à moyen et long terme, savoir dans quelles entreprises travaillent les alumnis du SMIB, savoir oû on veut travailler à la sortie du MS tant en terme de secteur qu’en terme de catégories d’entreprises est indispensable pour vraiment rentabiliser la formation. 

Aimé Ndjikessi, étudiant au MS SMIB de l'ESSEC

 

Nous vous recommandons également les articles suivants : 

Lire : J'ai intégré AUDENCIA en parlant de sirènes à l'entretien par Jonathan Cosperec, Admis AUDENCIA 2019 avec 17/20 en entretien.

Lire : J'ai intégré l'ESCP avec un plan en 5 étapes par Antoine Donnarumma - Admis ESCP 2019.