Audencia > Parcours d'étudiant(e)s > Parcours de stagiaire : Léo-Paul Weiss - Équipier - Accessit

Nom de l’entreprise : Accessit Hôtellerie

Secteur d’activité : Service hygiène en Hôtellerie

Nombre de salariés : 650 employés 

Nom du poste : Agent de service / Room Service

Département du poste : Service nettoyage

Durée du Job : 1 mois (CDD)

Lieu de travail (pays, ville) : Paris  (75011), Hôtel Maison Breguet, 5 étoiles

MEDC N°1 - 3.png

1) Pourquoi as-tu postulé à cette entreprise / à ce job ?

Raison n°1 : Pour avoir une expérience professionnelle valorisante sur mon CV. En effet, je voulais être en mesure de mentionner dans mon parcours que j’avais déjà mis les pieds en entreprise et que de fait, je connaissais un minimum le milieu. Cela me semblait important surtout dans le cadre de la recherche de stage en école.

 

Raison n°2 : Faire ce job était pour moi un moyen de gagner un peu d’argent avant d’entrer en école pour aborder l’année un peu plus sereinement d’un point de vue financier.

 

Raison n°3 : Enfin, il s’agit surtout d’une bonne opportunité que j’ai su saisir. En effet, un membre de mon entourage, bien placé chez Accecit Hôtellerie, avait besoin de renfort pour la période de juillet dans l’Hôtel Maison Breguet. De ce fait, étant disponible, j’ai postulé et ai pu intégrer l’équipe.

 

2) Quelles étaient tes 3 principales missions au cours de ce job ?

Misson n°1 : M’assurer de la propreté des parties communes de l’hôtel. Mes journées étaient assez bien rodées puisque j’avais tout un parcours dans l’hôtel allant de la réception, aux couloirs et à la salle de restauration. Je devais à chaque passage vérifier que tout était impeccable pour le client.

Mission n°2 : M’occuper de la zone piscine-sauna et de la même manière, vérifier la propreté de la zone afin qu’elle soit toujours propre pour le client.

Mission n°3 : Aux heures de repas, je pouvais être appelé en renfort pour faire du room-service. C’était d’ailleurs les moments les plus ludiques, car il m’arrivait parfois de discuter avec les clients et d’en apprendre un peu plus sur eux. Sinon, mon travail se résumait à des tâches très répétitives devant être effectuées dans l’ombre.

 

3) Quelle était l’ambiance au sein de l’équipe / du département / de l’entreprise ? As-tu des anecdotes à nous partager ?

L’ambiance était très sérieuse. L’hôtel étant un 5 étoiles, la rigueur était indispensable. Pour que l’efficacité soit maximisée, ma gouvernante pouvait me joindre dans l’hôtel à l’aide d’un talkiewalkie pour m’indiquer les tâches à faire en priorité avant de reprendre ma ronde habituelle.

Pour l’anecdote, un jour, j’ai reçu un appel en urgence pour aller m’occuper de la zone piscine-sauna (en effet, il fallait qu’après chaque passage d’un client, je redispose des serviettes, des petits flacons de gel douche, etc. et que je nettoie à la raclette l’eau accumulée sur les extrémités de la piscine.). En arrivant, tout avait été désordonné et j’avais pas mal de travail.

Alors que je n’avais absolument pas terminé de tout remettre en ordre, un nouveau client arriva à la piscine avec sa femme et j’ai directement reconnu un acteur français que j’apprécie beaucoup. La situation était un peu loufoque. J’étais en pantalon, chemise dans une pièce chauffée à 30 degrés et donc dégoulinant de transpiration (à cause du sauna) et l’acteur en question devant moi en peignoir tenant sa femme par la main. Je leur ai alors proposé d’aller prendre un petit rafraichissement le temps que je termine de tout ranger.

Le lendemain soir, je fus appelé en renfort pour le room-service. C’est alors que je me suis retrouvé à apporter une bouteille de champagne dans la chambre de cet acteur. Il était très agréable et nous avons discuté un peu sur mon travail à l’hôtel, mais plus particulièrement du sien en tant qu’acteur. Ce fut vraiment un très bon moment.

 

4) Quels sont les 3 enseignements que tu peux tirer de cette expérience professionnelle ?

J’ai pu développer 3 qualités durant ce stage :

  • Enseignement n°1 : rigueur

  • Enseignement n°2 : patience

  • Enseignement n°3 : savoir prendre sur soi lorsque la situation est pénible.