Vous visez le TOP 5 ? Une prépa est fortement recommandée...

Audencia > Parcours candidat(e)s > Juliette Dureux AST2

Prénom : Juliette

Nom : Dureux

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Économique et Social, Mention Assez-Bien.

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : Licence de droit (13/20, mention Assez-Bien) + Master Droit des Affaires

 

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 203/600 ; TOEIC : 945/990.

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? NEOMA, KEDGE, EM Strasbourg, Rennes School of Business, Audencia, SKEMA, Toulouse Business School, EDHEC et le Triple Diplôme Européen de l'EM Lyon.

ADMISE dans quelles écoles ? NEOMA, KEDGE, EM Strasbourg, Rennes School of Business, Audencia, SKEMA et Toulouse Business School


Choix définitif ? Audencia Business School

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Après mon baccalauréat en 2015, j'ai fait une L1 DU Droit Français-allemand, à l’Université de Cergy Pontoise. Puis je me suis réorientée en licence de droit français, toujours à l’Université de Cergy-Pontoise. J'ai obtenu mention assez bien sur l’ensemble de ma licence (avec mention Bien et les honneurs en L1, et Assez bien en L3).

J'ai choisi de faire ma L3 en Erasmus à l'Université de Vienne en Autriche (pendant 1 an).

En parallèle de ma préparation aux concours, je suivais un M1 en Droit des Affaires à l'Université de Cergy-Pontoise.

Je n’ai envisagé les concours pour les écoles de commerce que tardivement, car en effet, je n’avais pas vraiment de projet professionnel précis. C’est à la fin de ma L3, en réfléchissant à mon projet professionnel, que l’idée de faire une école de commerce est apparue. En effet, étant intéressée par le métier de juriste d’entreprise, l’école de commerce est apparue comme un complément à mes études de droit, me permettant d’avoir une double compétence en droit et management.


 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) :

- Stage en cabinet de recrutement (3 mois), spécialisé dans la féminisation des Conseil d'administration. C’est un stage qui m’a énormément intéressée car il portait sur un sujet dont on ne parlait encore peu : la parité homme/femme et la Loi Copé-Zimmerman (2011) qui avait fixé pour objectif d’atteindre 40 % de femmes dans les CA en 2017.

- Stage en Office de Tourisme (2 mois) où j’ai eu pour missions de refondre le guide pratique de la ville et du site internet, l’organisation d’événements locaux, et d’accueillir les touristes (français comme étrangers) et de leur conseiller des itinéraires de visites, de balades ou les moyens pour se rendre à Paris.

- Stage en cabinet d’avocats en droit fiscal et droit des sociétés (1 mois) qui m’a donné une première approche pratique du droit des Affaires et des thématiques juridiques : j’ai pu rédiger des notes juridiques, fait des recherches juridiques pour trouver des solutions à des problèmes sur des dossiers clients, fait les démarches administratives pour des sociétés, etc.

- Stage à la Police Nationale à Cergy-Pontoise (1 semaine) : Dans le cadre de l’obtention d’un prix d’excellence en L1, ce stage m’a été offert par l’Université. J’ai pu découvrir leur quotidien et les différentes facettes de leurs domaines d’interventions.

- Job étudiant en parallèle de mes études en M1 : J’ai travaillé pour le Centre de Langues Etrangères de l’Université de Cergy-Pontoise en tant qu’animatrice d’English Workshop, pour animer des cours de conversation anglaise pour les étudiants de la L1 au M2, toutes filières mélangées.

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) :

- 1 an en Erasmus à l’université de Vienne en Autriche pour faire ma L3 de droit (dans le cadre de ma licence). Expérience très enrichissante culturellement parlant et je parlais deux langues au quotidien : l’anglais à l’Université et allemand dans la vie quotidienne. J’ai étudié avec des méthodes de travail très différentes et vécu dans un environnement très international. Cela m’a donné envie de continuer un parcours international (c’est pour cela que j’ai choisi l’English Track à Audencia). Durant cette année, j'ai été Cheftaine Scout et j’ai surveillé les concours d’écoles de commerce (post bac et post prépa) au Lycée Français de Vienne.

- Expérience associative de restauration du patrimoine en Suède. J’ai passé trois semaines sur un archipel en Suède pour rénover des bâtiments anciens datant du XVIIème siècle : j’étais la seule française dans un groupe d’une dizaine de Suédois de tous âges, j’ai donc parlé anglais durant tout mon séjour (ne parlant pas suédois, et eux ne parlant pas français). J’ai pu profiter d’une immersion complète dans la culture suédoise.

 

Expériences associatives :

- Durant mon année d’Erasmus, j’en ai profité pour m’investir en tant que Cheftaine Scout pour les Scouts Français d’Autriche : j’ai animé des groupes de jeunes de 8 à 12 ans de plusieurs nationalités au cours des sorties mensuelles et des week-ends sous tentes.

Expériences culturelles :

Membre d’associations de mise en valeur du patrimoine : J’ai un goût pour l’histoire et le patrimoine architectural et la curiosité de découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux sites, mais d’une manière plus investie qu’un simple touriste de passage :

- Guide culturel à Conques et à Vézelay : au plus fort de la saison touristique les étés 2016 et 2018, j’ai été guide bénévole.

- Participation à des chantiers de restauration en Suède et en Limousin. J’ai travaillé sur un chantier de rénovation de bâtiments du XVIIème siècle sur un archipel en Suède. J’ai participé aux visites costumées d’un château médiéval en Limousin, et j’ai aussi préparé et animé un festival.

Passionnée de musique et de chant, j’ai chanté pendant 10 ans dans une chorale d’une douzaine de jeunes et d’une trentaine d’adultes. J’ai participé à des concerts dans des églises, des salles de concerts, ou en plein air. Le répertoire était assez diversifié allant d’œuvres classiques à des styles plus contemporains.

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Très bon niveau d’anglais (TOEIC : 945/990)

- Profil avec de fortes expériences professionnelles, associatives et culturelles originales et en partie internationales.
- Un projet professionnel bien défini : travailler en service juridique en tant que Juriste d’Entreprise.

Point FAIBLE :

- Le fait de postuler avec ma L3 et non mon M1 Droit des Affaires. J’ai joué la carte de la sécurité.


 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?


Bien que postulant avec ma L3, j’ai voulu mettre en avant dans mes candidatures mes « atouts » à savoir mon CV : un profil classique (études de droit) mais avec un côté atypique (mes expériences associatives et culturelles pas communes) et plusieurs expériences professionnelles.


 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Préparer le TAGE MAGE a été un vrai défi ! Les problèmes logiques ou mathématiques à résoudre en un temps limité, c’était pour moi là où résidait toute la difficulté du test.

Il faut une très bonne organisation car le Droit (et Droit des Affaires) demande beaucoup de travail et laisse peu de temps à la préparation des épreuves des concours en parallèle.


 

6) Comment t’es-tu préparée aux ÉCRITS ?

 

J’étais inscrite à la prépa Admissions Parallèles et j’ai travaillé sur le Grand Manuel du TAGE MAGE. J’ai fait beaucoup des exercices de TAGE MAGE sur le cahier d’exercices fourni par la prépa puis fait des TAGE MAGE Blancs sur le Grand Manuel. J’ai fiché les cours et extrait ce que je ne connaissais pas pour les mettre sur une fiche à part : toutes les astuces, les problèmes types…

Mon gros problème a été l’irrégularité. Or avec le TM, il faut être régulier.

 

 

7) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Mon projet professionnel était celui de Juriste d’Entreprise. C’était lié directement à mes études de Droit et en même temps, c’était un métier qui nécessite une bonne connaissance de l’entreprise.

Finalement, aujourd’hui, je m’oriente vers les Ressources Humaines et plus particulièrement le recrutement et les relations écoles. Avec les cours en école de commerce, je me suis aperçue que j’étais beaucoup plus attirée par le secteur des RH, orienté projets plutôt que des métiers plus juridiques.

Comme quoi, on peut changer de projet professionnel après être entré en école !

 

 

8) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?

J’aurais fait une année de césure à la place de mon M1 droit des Affaires, ce qui m’aurais permis d’être plus régulière dans mes entraînements. Faire un M1+ préparer les concours, c’est très compliqué à gérer.

 

 

9) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?

 

Je pense d’une bonne préparation passe par prendre du temps pour les concours (être à 100% dedans), être régulier et faire le plus possible d’entraînements.

Dans mon cas, l’irrégularité a fait que mon score au TAGE MAGE était loin d’être satisfaisant… Ne pouvant pas passer mes soirées et mes week-ends à faire des exercices, j’en faisais moins régulièrement donc je n’assimilais pas suffisamment les « tips » et les solutions. Il n’y a pas de mystères : plus on est régulier et plus on s’entraine, plus on est à l’aise dans la résolution rapide des exercices et on doit pouvoir retrouver la méthode, peu importe que l’énoncé soit tourné différemment.


 

10) Si tu devais décrire ton école en 3 mots, que dirais-tu ? Et pourquoi ?

 

Pour qualifier Audencia, je dirais : dynamique, à l’écoute des étudiants, et excellence académique.

1) Dynamique : J’ai trouvé que l’école est vraiment dynamique, vivante, de part les associations étudiantes (même en temps de Covid, j’ai réussi à participer à des évènements), et de part sa volonté à se dépasser, à moderniser son PGE et son image.

 

2) À l’écoute des étudiants car tout au long des 6 mois de cours à Audencia, le délégué de notre promotion nous faisait des remontées d’informations qu’il avait eu lors des réunions avec l’administration ; nous avons des réunions Q/R lors des moments importants (choix des majeures, des échanges…).

 

3) Excellence académique car dans l’ensemble j’ai trouvé que les cours étaient de très bonne qualité et d’un très bon niveau.

 

 

11) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?


J’ai travaillé mes concours en solo.

J’étais en prépa à distance à Admissions Parallèles car la permanence à Paris était loin de chez moi et je ne pouvais pas perdre ce temps dans les transports en commun. Mais si je n’avais pas eu mon Master en parallèle, j’aurais fait la prépa en présence.