Audencia > Parcours candidat(e)s > Charles Beaurepaire - AST2 FR

Prénom : Charles     Nom : Beaurepaire

Série de baccalauréat : ES, mention bien

Études supérieures : ​BTS Commerce International et Licence Professionnelle Collaborateur des Activités Internationales (Paris IV) (14,5/20)

Scores TAGE MAGE et TOEIC : TAGE MAGE : 283 / 600 et TOEIC : 905 / 990

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? emlyon, Audencia, GEM, SKEMA, KEDGE, NEOMA

ADMIS dans quelles écoles ? Audencia, GEM, SKEMA, KEDGE, NEOMA

 

Choix définitif ? Audencia

MEDC N°1 - 3.png

1) Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

 

Bonjour, je m’appelle Charles, j’ai 22 ans et j’ai intégré Audencia BS.

 

Après un Baccalauréat Économique et Social, j’ai intégré un BTS Commerce International afin de lier l’aspect théorique avec un premier pas dans le monde professionnel. Ensuite, j’ai effectué une Licence Professionnelle Collaborateur des Activités Internationales à l’université Paris IV.

Voulant concilier analyse, curiosité et nouvelles technologies, j’ai décidé de passer les concours des écoles de commerce pour travailler dans le conseil en transformation digitale.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences au moment de passer les concours ?

Expériences professionnelles : 

- Pendant mon année de licence, j’ai travaillé pendant 1 an au sein de la direction des Achats du groupe PSA (en alternance), ce qui m’a permis d’acquérir de nombreuses compétences, tant au niveau savoir être que savoir-faire.

- J’ai également effectué un stage au sein de la direction internationale d’une grande PME française.

- Enfin, j’avais travaillé dans un restaurant étoilé en tant qu’hôte d’accueil pendant un mois.

 

Expériences internationales : 

Pendant ma première année post-bac, je suis parti pendant 3 mois de stage en Espagne où je travaillais en tant qu’assistant commercial, ce qui m’a permis de parfaire mon niveau en espagnol ainsi qu’en anglais.

 

Expériences associatives : 

J’ai créé et présidé un bureau des élèves pendant ma deuxième année de BTS. C’était une expérience très enrichissante !

​ ​

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS : 

- Mes différentes expériences professionnelles, effectuées dans des secteurs et des métiers différents étaient clairement un gros point fort, surtout concernant mon année d’alternance qui a suscité de nombreuses questions pendant mes entretiens.

- Mes notes académiques ont également joué un rôle important (14,5/20).

Points FAIBLES :

- Un TAGE MAGE assez faible (283 / 600).

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

On m’avait souvent dit qu’une « mauvaise » note au TAGE ou au TOEIC pouvait être contrebalancée par un dossier solide avec de bonnes notes et de nombreuses expériences professionnelles et associatives. C’est ce que j’ai essayé de mettre en avant et ce qui m’a permis d’être admissible à l’emlyon.

 

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

Le plus difficile pour moi n’est pas les épreuves écrites en tant que telles, mais plutôt la charge de travail nécessaire afin d’obtenir les meilleurs scores possibles. En effet, le TAGE MAGE, le TOEIC et la préparation des dossiers requièrent un haut niveau de rigueur et d’organisation. En plus de cela, j’avais mon alternance qui me prenait beaucoup de temps et d’énergie donc ce n’était pas toujours évident de se mettre à fond pour réviser les concours.

 

 

6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

J’ai préparé mes écrits avec la prépa Admissions Parallèles pendant un an. J’allais en cours tous les samedis matin et les cours dispensés m’ont permis de bien me préparer, notamment pour les concours Passerelle/Tremplin où j’ai eu d’excellentes notes. De plus, j’ai grandement apprécié le suivi assuré par mon professeur pour préparer les questions de motivation et établir un projet professionnel clair.


 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

La principale difficulté pendant les épreuves orales est la gestion du stress. N’ayant jamais été confronté à ce type d’entretiens devant au minimum 2 personnes, j’appréhendais beaucoup le passage devant mon jury. De plus, on peut tomber sur des questions parfois un peu farfelues, ce qui peut facilement déstabiliser et faire stresser encore davantage.


 

8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

Dans un premier temps, j’ai préparé de mon côté les principaux éléments de candidature que je voulais mettre en avant. Ensuite, j’ai préparé mes oraux avec Admissions Parallèles. Cela m’a permis de comprendre davantage les attentes des jurys et de retravailler certains de mes arguments pour arriver dans les meilleures conditions le jour J.

 

9) Quelle est l’école qui t’a le plus marqué le jour de tes oraux ?

 

NEOMA : J’ai passé mes oraux sur le campus de Reims et je dois dire que j’ai été agréablement surpris. Le campus était imposant et je m’y suis rapidement imaginé y travailler. Les admisseurs m’ont très vite mis à l’aise et se sont montrés disponibles pour répondre à toutes mes questions. J’ai même pu passer une soirée avec des admisseurs pour voir l’ambiance de l’école et je n’ai pas été déçu !

 

Audencia :  Clairement l’école avec la meilleure ambiance pour moi pendant tous ces oraux ! J’ai directement ressenti un esprit de promotion et les admisseurs étaient tous agréables et disponibles. J’ai également pu visiter avec certains d’entre eux la ville de Nantes et ses différents lieux touristiques comme le Château des Ducs ou les Machines de L’île. Une très belle expérience !

 

J’ai donc choisi Audencia pour cet esprit vraiment familial d’une école à taille humaine et qui pouvait m’apporter toutes les cartes pour réaliser mon projet professionnel.

 

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

Mon projet professionnel était de travailler dans le conseil en transformation digitale et c’est toujours le cas aujourd’hui !

 

 

11) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?


Conseil n°1 : Bien organiser son planning de révision : les concours sont une longue et dure période qu’il faut correctement préparer en établissant un planning clair afin de couvrir tous les sujets possibles et arriver correctement préparé aux concours.

 

Conseil n°2 :​ Préparer un projet professionnel solide : c’est la clé pour exprimer sa motivation (écrite ou orale). C’est essentiel de bien se renseigner sur le métier, le secteur, et pourquoi concrètement on a besoin d’une école de commerce pour le réaliser.

 

Conseil n°3 : ​Trouver des personnes avec qui travailler : c’est très important de préparer des concours à plusieurs, car ça permet de créer une véritable entraide et de se tirer vers le haut les uns les autres.

 
 

12) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

J’ai travaillé les concours accompagné, car tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin !