Audencia > Parcours candidat(e)s > Yacine Ibourichene - AST2 FR

Prénom : Yacine

Nom : Ibourichene

 

Série de baccalauréat + moyenne obtenue : Moyenne Bac ES : 13,61

Études supérieures + moyenne générale du (ou des) diplôme(s) : 2 ans de classe préparatoire ECE + Licence d’économie finance + M1 Finance. Moyenne générale en licence : 12 à 13/20

Scores TAGE MAGE et TOEIC ? TAGE MAGE : 213/600 et TOEIC : 955/990

 

ADMISSIBLE dans quelles écoles ? Audencia, NEOMA, KEDGE

ADMIS dans quelles écoles ? Audencia, NEOMA, KEDGE


Choix définitif ? Audencia

MEDC N°1 - 3.png

1)  Bonjour, peux-tu nous décrire ton parcours ?

Après l’obtention de mon baccalauréat, j’ai choisi de faire 2 ans de classe préparatoire. N’ayant pas obtenu les écoles que je voulais, j’ai choisi de continuer par la voie universitaire en licence Economie-finance à l’université de Cergy Pontoise. Je m’y suis plu et j’ai décidé de continuer dans cette voie jusqu’au M1. Après cela, j’ai ensuite de choisi de tenter les concours AST et aujourd’hui je rejoins Audencia en PGE.

 

 

2) Quelles étaient tes expériences marquantes au moment de passer les concours ?

 

Expériences professionnelles (CDI, CDD, stages, intérim, etc.) : J’ai eu la chance d’avoir effectué 10 mois de stage durant mon cursus universitaire :

- 2 stages de 3 mois dans une fintech spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion de trésorerie en tant qu’analyste de la valeur junior

- Stage dans le service financier d’un groupe automobile (4 mois)

 

Expériences internationales (échange, séjours linguistiques, etc.) : Dans le cadre de ma licence, j’ai réalisé un échange à l’université de Mannheim en Allemagne.

 

Expériences culturelles :

- Musique : Depuis maintenant quelques années, je suis compositeur de musique sur mon temps libre (beatmaker). J’ai eu la chance de travailler sur différents projets musicaux mais aussi de vendre quelques-unes de mes compositions.

- Art oratoire : J’ai aussi participé à quelques concours d’éloquence dans mon université.

 

Expériences sportives : Je fais de la boxe française depuis près de 10 ans

 

 

3) Quels étaient les points FORTS / FAIBLES de ta candidature aux concours ?

 

Points FORTS :

- Mes expériences professionnelles (10 mois de stage)

- Mon semestre d’échange en Allemagne

- Mon aisance à l’oral et en anglais (TOEIC : 955/990)

 

Points FAIBLES :

- Mon résultat au TAGE MAGE (213/600), gros handicap qui m’a fermé les portes de certaines écoles.

 

4) Qu’as-tu fait pour contrecarrer tes points faibles ?

 

Mon TAGE MAGE m’a donné un certain retard dans les classements des écoles.

Pour compenser, j’ai pu compter sur un bon TOEIC, un bon dossier et de bons stages. Ensuite, j’ai redoublé d’efforts pour exceller aux oraux, notamment avec l’aide du Manuel des Entretiens de Motivation.

 

5) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ÉCRITES aux concours selon toi ?

 

La difficulté principale du TAGE MAGE pour moi réside dans la gestion du temps. Beaucoup de notions sont à mobiliser en très peu de temps, surtout sur les épreuves calculatoires, et il arrive que nous passions beaucoup de temps sur des questions dont on pense connaitre la réponse.

 


6) Comment t’es-tu préparé aux ÉCRITS ?

 

Pour le TOEIC, j’ai surtout passé du temps à me familiariser avec le format de l’épreuve. Ainsi, 3 ou 4 TOEIC blancs sur 3 semaines m’ont suffi pour cerner l’épreuve et obtenir un bon score, ayant déjà un bon niveau en anglais.


Pour le TAGE MAGE, j’ai commencé à me préparer sur une courte période de temps (1 mois et demi)

Je passais de longues heures sur le Grand Manuel du TAGE MAGE, les fiches de cours sont très bien faites et résument bien les notions clés pour les différentes parties.

 

 

7) Quelles sont les principales difficultés des épreuves ORALES aux concours selon toi ?

 

Pour moi, la principale difficulté a été d’apprendre à me connaître. Le principal travail de préparation des entretiens est sur soi-même : identifier ses qualités et défauts, reconnaitre ses expériences et apprendre à les valoriser, savoir se présenter de manière concise et surtout apprendre à exprimer ses idées.

Les oraux doivent se préparer autant que les écrits et je savais que je ne pouvais pas me reposer sur mon aisance à l’oral

 


8) Comment t’es-tu préparé aux ORAUX ?

 

J’ai en grande partie préparé avec Le Manuel des Entretiens de Motivation. Il m’a permis de cibler mes difficultés (notamment le pitch de présentation et les questions un peu atypiques). La méthode IDEA présenté dans le livre est redoutable pour bien préparer son pitch et les « 100 questions types » permettent d’être préparé à tous les types de questions.

 

Ensuite, j’ai essayé de mobiliser des gens autour de moi pour faire des simulations d’entretiens ou me poser des questions. Il est essentiel de s’évaluer pour cibler ses difficultés et faire ressortir les points que l’on n’a pas forcément abordés.

 

 

9) Quelle est l’école qui t’as le plus marqué le jour de tes oraux ? (campus, ambiance, accueil, etc.). Pourquoi ?
 

J’avais beaucoup aimé l’ambiance de NEOMA et de Audencia. Les admisseurs étaient très présent et nous divertissaient pas mal.

 

10) Quel était ton projet professionnel aux oraux ?

 

J’ai essayé de préparer un projet que je pouvais défendre en m’appuyant sur mes expériences professionnelles, des sujets que je maitrisais bien et des profils existants.

Ainsi, je me suis préparé un projet à court terme en cash management en milieu bancaire et sur le plus long terme, un projet en trésorerie d’entreprise internationale dans des grands groupes.

 

11) Si tu devais changer quelque chose dans ta préparation aux concours, que changerais-tu ?


Sans hésitation, je pense que j’aurais commencé à réviser le TAGE MAGE beaucoup plus tôt et que je l’aurais passé au moins deux fois car il y’a beaucoup de notions à comprendre et qu’il faut parfois du tout temps pour complètement les intérioriser.

Cela m’aurait évité de faire des sessions de révisions trop longues, parfois improductives, et de céder à la frustration a l’approche du jour j.

 

 

12) Si tu devais donner 3 conseils à nos membres des communautés pour se préparer aux concours, lesquels donnerais-tu ?


Conseil n°1 (pour les écrits) : S’y prendre à l’avance. Pour certaines personnes, 1 mois peut suffire pour obtenir un bon score au TAGE MAGE mais pour la grande majorité, il faut une préparation étalée sur le temps. Je recommanderais de suivre avec précision les plannings fournis dans le Grand Manuel du TAGE MAGE, selon les temps de préparation souhaités.

 

Conseil n°2 (pour les oraux) : Apprendre à se connaître : Lister au préalable chacune de ses expériences et d’en ressortir bénéfices, les qualités qu’elles mettent en avant et les épreuves qu’il y a eu à surmonter pour avoir toujours des exemples à présenter aux jurys. Même les expériences les plus « insignifiantes » peuvent mettre en lumière des facettes intéressantes de nous-mêmes.

 

Conseil n°3 (général) : Se focaliser sur soi-même et sa progression plutôt que de suivre celle des autres. Même s’il s’agit d’un concours, trop se comparer peut nous décourager, surtout lorsque l’on compare nos résultats aux tests. Il ne faut pas oublier que le dossier est un ensemble et que l’on ne peut pas forcément exceller sur tous les points. Le plus important est de donner le maximum pour prendre ce qu’il y’a à prendre.

 

13) As-tu travaillé les concours en solo ou accompagné ?

 

J’ai travaillé les écrits essentiellement en solo. Pour les oraux, je me suis entouré de mes proches pour m’entrainer en condition réelle et tester mes réponses aux questions.